Close

5 bonnes raisons de quitter la France ?.

il faut bien equilibrer les critiques .:rolleyes: je ne parlerai pas des impots ,taxes,qui sont notre grand regret ! mais les radars sur la route avec sont permis a points ,qui font que vous ne savez plus si il faut regarder la route ,ou votre compteur, toute ces grande surfaces qui deshumanise nos villes l'administration ou personne ne prend la moindre responsabilite,de peur de perdre sa place.l'autre jour en France mon frere mes raconte ces petit problemes de voiture. d'origine elle a des taille basse et touche souvent, je lui dit met des pneus plus haut,et bien non,le controle technique ne l'autorise pas ! et ainsi ,nous perdons de plus en plus de liberte sur toute les petite choses de la vie courante .

pour moi donc sans les taxes ,impots, Factures ,je dirais et j'en oublis :)))

                1: la liberté d'expression et de penser qui se perd on ne peut plus pensé tout haut :) pour cause de minorités qui imposent leurs points de vues et le reste :) Ici au moins on sait !!
             
                2: tu ne peux plus ouvrir un commerce ou une entreprise ,car étouffé par les banques qui te demande  pour certaines jusqu'à 50% d'apport(vécu :(  )
                     Par contre ici tu peux laisser ton argent sur ton compte courant  et ça rapporte , en france attention !!! Ne pas parler de ça c'est avant-gardiste !!!

                3: L'assitana permanent ,qui pompe nos finances !!!!et qui paye ?

                4: l'insécurité qui augmente et même en corse !!!(heureusement ciblé à quelques mois ,mais pour combien de temps encore !!)

                5 : Boite au lettre pleine tous les jours de Pubs factures ...... ici juste du courrier d'amis ou très important ,le reste ce paye de suite :)))

Je passe le manque de civisme permanent  et d'éducation  et oui même chez moi ,enfin dans les grandes villes car dans les villages c'est pas pareille il y a de la résistance :)))))

Allé j'arrête ici ,je laisse de la place pour les autres :)

BIEN À VOUS TOUS

ÉRIC

j'ai deja quité la france pour la bulgarie et les raisons qui m'y ont poussé sont certainement superieures au nombre de 5.
la 1ere: l'impossibilité de vivre avec une retraite de 1100 euros.
2 le cout de la vie exhorbitant
3 l'insecurité galopante et la violence
4 la crise
5 le changement de gouvernement
6 les droits octroyés au non-francais
7 l'incivilité
8 etc etc.
j'ai préré devenir un emigré et laisser ma france aux immigrés et je ne regrette rien! je suis devenu heureux

je me suis barré en thaÏlande ne supportant plus l'ambiance générale:
trop  d'égoïsme, de jalousie,d'incompétence,de méchanceté ,d'hypocrisie,trop de c*ns
de plus je n'avais qu'une trouille: me retrouver dans une maison de retraite pourrie (j'ai 65 ans)
ou aux urgences dans les couloirs des hopitaux déshumanisés
je suis du milieu médical et suis effrayé par la baisse de la qualité des soins à tout point de vue
avec une sélection de la qualité faite sur le niveau du compte en banque du patient
vous avez vu tous ces pauvres gens sans dents en France, et on accuse évidemment les dentistes
de cet état de fait, alors qu'une politique de prévention efficace et des soins rémunérés à leur juste valeur empecherait cette fuite en avant vers les implants au cout exhorbitant pour les plus démunis
et cette politique imbécile du médecin référent qui vous oblige à le consulter et vous attache a celui ci alors que sa compétence est loin d'étre prouvée
non nous ne sommes certainement pas les meilleurs  au monde en matière de santé
j'ai été stupéfait par la qualité de la prévention en thailande et l'extreme propreté des thailandais
( il y  a évidemment des exceptions), ainsi que la qualité des hopitaux à tout point de vue
j'ai fait aujourdhui un certificat médical pour permis de conduire: accueil fantastique, propreté
absolue, cout réduit :200 bath : 5 euros
enfin comment expliquer la connerie d'environ 50% de nos compatriotes qui ont cru ou ont fait croire que ce nouveau gouvernement allait changer quoi que ce soit  et nous sortir de la m*rde
avec ses propositions imbéciles qui désignent à la vindicte populaire ces "s*l*uds de patrons"
2 mois à peine se sont écoulés et ils sont déja entrain de laisser tomber leur "sauveur"
tout cela est à pleurer , car la France est un très beau pays avec un potentiel extraordinaire,
mais je suis désolé mais il y a trop de fainéants et trop de c*ns
cordialement pour tous les autres et bon courage

Dis moi , pour les scanner , une opération, tout cela se passe comment ? Car j'ai vu des Français revenir en vendant ce qu'ils avaient dans ses pays, pour une question de santé. Alors où est la vérité ? Je vous souhaite d'être toujours en bonne santé, l'argent n'a que peu de valeur devant la santé.

Effrayée de lire tous cs posts (gavés de fautes d'orthographe) schématisant à l'extrême une "pauvre France" livrée aux méchants étrangers, aux fainéants et aux égorgeurs ("insécurité" qu'ils disent les braves gens !!). C'est clair qu'il vaut mieux aller exploiter à fond les pays où on a un super pouvoir d'achat ... Et en Thaïlande, notre bon retraité ne doit pas faire que se soigner !! Cela me met la gerbe de lire ça, non pas que je défende le fait de vivre en France mais quand je lis les arguments des beaufs qui la quittent je suis bien contente qu'ils partent !!

Bonjour,

Certains quittent la France, peut être pas pour les motifs ou arguments qu'on imaginerait. C'est vrai que de dire qu'on quitte la France uniquement à cause de son système de santé, ou de trop de pub dans sa boite aux lettres, de grandes surfaces ou de problèmes de voitures, ça parait futile.
Peut être que le titre de la discussion aurait pu alors s'intituler : les 5 points négatifs en France.

Quitter la France à une notion définitive, certains expats quittent la France pour raisons professionnelles par exemple, avec l'intention d'y revenir un jour.
D' autres dans le cadre d'un mariage mixte choisiront plutôt de résider dans le pays d'origine de sa moitié, d'autres sont tombés amoureux de leurs pays d'accueil, y ont trouvé ce que la France ne leurs donnait plus, ou pas...ou s'imaginent ne plus ou pas avoir, et ainsi de suite, il y a de multiples raisons, ou un cummul de raisons.

Donc ce n'est pas nécessairement pour de mauvaises raisons qu'on quitte la France, cependant, il faut quand même reconnaitre qu'aujourd'hui lorsqu'on est loin, l'image que l'on nous renvoie dans les différents médias ou lors de nos sporadiques séjours dans notre pays natal qu'est la France, ça n'est guère reluisant, on peut comprendre certains commentaires, mais sont ils des motifs sérieux de quitter la France? vaste débat...

Chaque individu a son seuil de tolérance, ses aspirations, ses critères, son caractère et en les confrontant avec ceux des autres on obtient des points de vue différents...c'est là qu'intervient l'ouverture d'esprit, pas forcément l'approbation, ni le blâme.

Bonjour,

C'est vrai la vie est devenue très chère en France.  Mes factures augmentent, les salaires restent ou diminuent .  Il est impossible de démarer une entreprise sans un capital .  Je fais le bilan après 6 ans et je cherche une vie comme la France était, mais où trouver en Europe:Le Portugal, l'Espagne ....?

Tu a raison allspice,mais au depart cela s'adressait,au personnes qui ont deja quitter la France,et qui gardent quelques amertumes,sur leur ex vie en France.maintenant,pour les residents en France,il vaudrait mieux appeller cela les mille points negatifs de resider en France et une fois remplis,l'envoyer au gouvernement quel qu'il soit d'ailleur.:rolleyes:

Là dessus ALLSPICE tu as tout à fait raison , mais je vois que la seule personne qui n'est pas contente de tous les commentaires et regarde les fautes d'orthographes vie dans l'océan indien  :)
Loin de la vie tumultueuse  des grandes villes de France :)
Il faut savoir relativiser pour permettre à tous le monde de s'exprimer c'est la démocratie  :)
Après d'accore ou pas c'est la liberté de penser :)
Après ladalatone a bien expliqué son intention quand il a posté ce sujet et en français :)
Et c'est là que allspice a aussi bien parlé :

Chaque individu a son seuil de tolérance, ses aspirations, ses critères, son caractère et en les confrontant avec ceux des autres on obtient des points de vue différents...c'est là qu'intervient l'ouverture d'esprit, pas forcément l'approbation, ni le blâme.

Bonne journée a tous :)

Bien à vous tous

ÉRIC

POLOPOPEYE :

je me suis barré en thaÏlande ne supportant plus l'ambiance générale:
trop  d'égoïsme, de jalousie,d'incompétence,de méchanceté ,d'hypocrisie,trop de c*ns
de plus je n'avais qu'une trouille: me retrouver dans une maison de retraite pourrie (j'ai 65 ans)
ou aux urgences dans les couloirs des hopitaux déshumanisés
je suis du milieu médical et suis effrayé par la baisse de la qualité des soins à tout point de vue
avec une sélection de la qualité faite sur le niveau du compte en banque du patient
vous avez vu tous ces pauvres gens sans dents en France, et on accuse évidemment les dentistes
de cet état de fait, alors qu'une politique de prévention efficace et des soins rémunérés à leur juste valeur empecherait cette fuite en avant vers les implants au cout exhorbitant pour les plus démunis
et cette politique imbécile du médecin référent qui vous oblige à le consulter et vous attache a celui ci alors que sa compétence est loin d'étre prouvée
non nous ne sommes certainement pas les meilleurs  au monde en matière de santé
j'ai été stupéfait par la qualité de la prévention en thailande et l'extreme propreté des thailandais
( il y  a évidemment des exceptions), ainsi que la qualité des hopitaux à tout point de vue
j'ai fait aujourdhui un certificat médical pour permis de conduire: accueil fantastique, propreté
absolue, cout réduit :200 bath : 5 euros
enfin comment expliquer la connerie d'environ 50% de nos compatriotes qui ont cru ou ont fait croire que ce nouveau gouvernement allait changer quoi que ce soit  et nous sortir de la m*rde
avec ses propositions imbéciles qui désignent à la vindicte populaire ces "s*l*uds de patrons"
2 mois à peine se sont écoulés et ils sont déja entrain de laisser tomber leur "sauveur"
tout cela est à pleurer , car la France est un très beau pays avec un potentiel extraordinaire,
mais je suis désolé mais il y a trop de fainéants et trop de c*ns
cordialement pour tous les autres et bon courage

c'est clair calvi2b, je vis dans l'Océan Indien la plupart de l'année mais j'ai la chance de bouger souvent pour plusieurs mois . Par contre, le tumulte des grandes villes ne m'est pas étranger, ni en France (je passe aussi de temps en temps à Paris) ni en Asie, ni en Australie. Ce que je déplore c'est qu'à chaque fois qu'on liste des problèmes quelque part, il faut toujours que quelqu'un déblatère sur les étrangers ou les "assistés". Donc, pour faire court : je ne suis pas tolérante, ok, j'ai horreur des fautes d'orthographe, ok, et ... j'ai souvent envie de me moquer de ceux qui prônent la libre expression alors qu'ils ne supportent pas que la France se "mélange"... Bouh ! la vilaine sectaire. Promis, je n'écris plus sur ce forum, ça vole trop haut pour moi !!

Bonjour,

Il faut reconnaitre qu'il existe en France des aberrations. Au nom de la solidarité, on légifère sur les libertés! Dans un pays démocratique.
Moi j'appelle ça de la schyzophénie.

On impose d'être solidaire sur tous les fronts, d'accepter de se faire déshabiller pour habiller l'autre...Il se trouve que parfois cela devient insoutenable, incompréhensif pour certains, toutes les susceptibilités à fleur de peau.

Qu'allons nous donc leur répondre? Allez voir ailleurs si ça ne vous convient pas!......Alors c'est ce que certains font. Et les raisons sont différentes selon les individus. Moi cela ne me dérange pas, je dirai même qu'ils ont raison...c'est leurs vie après tout.

Ne pas se sentir en sécurité, injustice sociale, qualité de vie, la météo, la santé, immigration, les patron, le Président, les assistés, etc.....sont autant de facteurs acceptables pour quitter la France. Certains diront aujourd'hui que si ils en avaient les possibilités ils partiraient! pas la peine de leur mettre une étiquette en fonction de leurs motifs.

Patoche974,
c'est votre droit d'être intolérante, de ne pas aimer les fautes d’orthographe, d'être effrayée par les commentaires, vous, vous êtes en France mais à 9200 km de Paris! sur une ile tropicale, touristique, avec certainement aussi des problèmes, mais pas forcément les mêmes ou bien pas à la même échelle qu'en métropole...

Vous qualifiez de beaufs 3 OU 4 intervenants sur un forum, mais les autres qui ne s'expriment pas ici et qui n'en pensent pas moins?

C'est du chacun pour soit à présent, et il faut bien aussi qu'il y ait des raisons de se plaindre dans la durée......Alors, on veut dire stop à tout en même temps....

Des Français ne veulent plus qu'on leur impose d'être solidaire. D'autre se complaisent...ou sont fatalistes.

Je dirai que c'est lorsqu'on a voyagé, vécu ce qu'il se passe ailleurs qu'on peut se permettre de faire ce genre commentaire, car lorsqu'on a par exemple ses enfants sous les yeux au quotidien on ne les voit pas forcément grandir, c'est moins flagrant, c'est lorsqu'on les retrouvent après une séparation qu'on s’aperçoit qu'ils ont changé! et c'est exactement le profil de ceux qui de loin ont commenté sur ce forum pour l'instant, et leur vue sur leur pays, LA FRANCE...ils ont juste pris les devants.

Pour les autres, les candidats potentiels à quitter la France, c'est plus grave, car eux ils voient de plus en plus au quotidien qu'ils sont hors du tableau pour leur avenir, du moins ils n'aiment pas l'esquisse! et ils ne savent pas pour la plupart comment ça se passe ailleurs. C'est moi ce qui m'inquiète et m'effraie...Ca rend ce climat sur place peu accueillant. 

Alors non, je ne crois pas qu'il y ait de mauvaises ou bonnes raisons de quitter la France, c'est juste une question humaine de vouloir vivre où on se sent le mieux! le monde est peut être petit, mais il est grand dans la différence et ses options....chacun y a sa place! chacun doit y trouver sa place et son bien être....où que ce soit...même chez soi, en France.

ALLSPICE

juste quelques vers d'un poète que j'affectionne :

France, de ton malheur tu es cause en partie,
> Je t'en ai, par mes vers, mille fois avertie.
> Tu es marâtre aux tiens, et mère aux étrangers,
> Qui se moquent de toi quand tu es au danger,
> Car la plus grande part des étrangers obtiennent,
> Les biens, qui à tes fils, justement appartiennent.

Pierre de Ronsard (1524 -1585)
Ces vers datent bien du XVIème siècle !

  Je suis issus d' il y a quelques générations de ces étrangers !!!!
J'ai vécu aussi à la réunion et un peut partout dans le monde et je suis marier avec une "étrangère" qui a le même point de vue :) et nous rejoignons tout deux les idées de allspice .
Patoche974  La tolérance ne veut pas dire soumission ou résignation .
A méditer :)
Bien à vous tous dans le monde :)
ÉRIC

Je suis pour changer de pays à cause du temps où etc... Mais pas à cause de la politique, je suis pour se battre, et pas pour fuir, c'est de la démence où lâcheté. Si je ne suis pas chez moi et ça ne me plait pas, je m'en vais, mais si je suis chez moi, je me bat, et ça c'est être responsable.

on ne se bat pas pas contre des moulin a vents. la bataille est trop inegale et la revolution je ne crois plus les francais capables de la faire. un president a dit; la france on l'aime ou on la quite! j'ai suivi son exemple car je ne l'aime plus! et c'est mon droit absolu

je voudrais juste dire que si patoche 974 a de l'argent pour voyager etc.. tant mieux pour elle.
en venant en bulgarie sur la cote de la mer noire, j'ai pu acheter une maison et un studio sur 2200 m2 de terrain a 30kms de la mer pour 7500 euros. bien sur j'ai pour 3/5 ans de travaux, mais ou en France, j'aurais pu trouver cela?? je n'ai pas l'impression d'exploiter les "autochtones" bien au contraire, car nous les faisons travailler au tarif horaire en vigueur. depuis l'arrivée massive des etrangers dans le village, l'epicerie a augmenté son chiffre et s'est achalandée. les clefs de ma voiture sont sur le tableau de bord d'ailleurs elle ne ferme pas a clefs. il n'y a aucune delinquance et les Francais sont adorés ici dans mon village. j'ai retrouvé une solidarité, une fraternité, une gentillesse, un respect des autres etc..qui ont disparus en france. et avec ma retraite de 1150 euros, je gagne plus qu'un docteur. il n'y a pas de boites aux lettres, pas de factures, rien!

Bonjour,

Dicomer,
Je ne vois pas où il y a de la lâcheté ni de la démence bien au contraire d'être conscient de ce que l'on veut ou pas.

En général on sait ce qu'on ne veut pas, et c'est déjà plus difficile de dire ce qu'on veut.
Alors celui qui décide que ce qu'il veut est ailleurs, car ce qu'il ne veut pas est ici,  il n'y a pas de lâcheté à aller le trouver ailleurs qu'ici.
Et il n'est pas dément d'en avoir pris conscience! Ce serait plutôt le contraire.
Et c'est de là qu'on décide de son bien être, égoistement, mais quel être humain ne l'est pas, égoiste?

FUIR ? ET pourquoi pas? On fuit aussi face à un danger, pas forcément par lâcheté ou démence!

Pour ma part, ces personnes aiment la VIE!! Et comptent bien justement en profiter pleinement, pas de se plaindre en permanence, ou se battre inutilement, alors elles choisissent  d'aller où elles n'auront pas de reproches! c' est leur libre arbitre!
Elles se sont fait une raison. Va t'on leur reprocher ce courage? Car ce n'est pas n'on plus aussi facile que certains peuvent le croire! C'est une décision réffléchie.

Quelle est pour vous la signification exacte de ce mot FUIR d'ailleurs? Vous semblez très sûr de vous sur le concept, mais en même temps vous, vous seriez d'accord pour fuir la météo? Une raison comme une autre effectivement...

Ca ne vous dérange pas un instant que des personnes puissent être lasses à n'en plus finir et ne plus comprendre pourquoi elles se sentent exangues à tous points de vue? Qu'elles ont envie de profiter de leurs vies comme bon leur semble? Ne pas être entrainées dans des obligations fiscales, solidaires, sécuritaires, politiques, etc...contraires à leurs motifs de survie? Avez vous au moins notion de l'actualité? Avez vous pris en compte les différentes raisons qui ne sont pas forcément discutables?

Pour moi, ces personnes sont optimistes,Je n'appelle pas ça de la fuite, mais de la conscience!! et du courage!

les pessimistes eux se battrons(contre leurs conditions qu'ils estiment nefastes) car si matière à bataille, c'est qu'ils ne sont pas bien dans leur peau ou n'acceptent pas leurs conditions. Mais eux resterons à se poser eternellement la question..Ou a se battre contre le vent, car c'est tout ce qui leur reste...Ca n'enlève rien à leur courage!

Personne ne vous oblige à y adhérer, mais au moins respectez les choix, sans y ajouter votre mépris!

Je vois que vous venez de Guadeloupe, et que vous vivez à Chartres. Alors que de nombreux Français de Metropole vont s'y relaxer régulièrement, pourquoi ce trajet inverse? qu'est ce qui vous a attiré en Metropole?

Vous avez certainement de bonnes raisons, alors j'aimerai bien que vous les partagiez. Peut être cela nous permettra de comprendre votre point de vue!

Dites moi un peu mon cher, contre quoi vous battez vous actuellement, et comment?

PS : j'estime de ma responsabilité et de mon ouverture d'esprit de comprendre ceux qui font le pas. Sans les juger de façon aucune..
C'est ma façon à moi d'accepter les êtres humains tels qu'ils sont dans leur intégrité personnelle, et de respecter leurs choix du moment qu'ils respectent les miens.

Bonjour Allspice,
Ce n'est moi qui suit venu en Métropole mais mes parents à l'écoute d'autre qui disait que la mère patrie, était super. Mais c'était une connerie qu'on nous avons payés, mais qui n'a pas été  une mauvaise chose pour le futur. Ce qui, au départ a été identique, pour beaucoup d'européens avec lesquels on est assimilés. Nous sommes des départements d'outre-mer, or les bretons ont fais le même voyage à Paris que nous, croyant à l'eldorado Parisien. Pour moi, le pire c'est de ne pas être né dans un Monaco Antillais, vu qu'un rocher est plus riche,et plus facile que la France. Avec 365 jours de soleil, cela aurait pu être sachant qu'une partie de la Guadeloupe (St Martin et St Barth sont free taxe et plus libre d'économie).
Ps: Mais je comprend ton point de vu, même si ce n'est pas la mienne, mais je ne suis pas tolérant, qui à mon avis est une faiblesse au regard de l'autre.

Bon ,alors maintenant,je vous propose,pour ceux qui sont resident,a l'etranger.De trouver les cotes negatif de la vie en France metropolitaine, chercher plutot toutes ces petites choses qui nous ont pourri la vie!ou meme apres reflexion ce qui ne tourne pas rond,chez nous. Par exemple,au vietnam quand les gents sont proprietaire d'un bout de terrain,il peuvent construire comme bon leur semble leur maison,avec les materiaux de leur choix.Ils commencent modestement avec quelques bricks,des toles onduler,des portes et fenetres en fer ,et voila leur probleme urgent de logement terminer.En france outre le permis de construire il y a les normes et voila le cercle vicieux qui commence,avec les normes c'est plus chere,donc vous devez faire un credit . Vous voulez faire un credit pour construire une maison,et bien, elle doit etre au normes ,ou alors pas de credit!comment voulez vous que des gents,financierement pauvre puissent avancer dans la vie si tout ce qu'il desir dans la vie doit passer par une banque!avec la complicite des gouvernements,quel qu'il soit!. Suivant....

Bonjour Dicomer!

Merci pour votre honnêté. Vos parents ont donc fait un choix à l'époque qui ressemble à celui de certains aujourd'hui.
Quitter sa région ou son pays pour trouver une meilleure "qualité de vie" selon ses critères (on peut aussi se tromper ou le regretter)n'est donc pas une tare, ni une fuite, ni de la lâcheté. C'est de la survie humaine...c' est pas forcément égoïste.

Ce que j'ai exposé dans mes posts précédents, (je n'ai absolument pas parlé de moi), philosophiquement, c'est qu'il ne faut pas juger les autres et leurs raisons. On peut juste se permettre par expérience de prévenir de certaines conséquences, mais sans imposer.

Mais ma tolérance se limite au  respect des choix de chacun, car je n'aime pas qu'on vienne me reprocher les miens en me disant ça c'est bien, ça c'est pas bien. CA ce sont des notions personnelles.

Vaste sujet que la tolérance vs intolérance. Car selon un même sujet on peut avoir des convictions différentes. parce que (culture, éducation, religion, finance, politique etc....) Si on avait tous exactement les même pensées, les mêmes idées, les mêmes jugements, bref des clones, l'être humain s'emmerderait royalement ici bas, sur la terre!!:/

Mais comme dirait Victor HUGO : l'intolérance des tolérants existe, de même que la rage des modérés!

On nait tous intolérant, tolérant, on le devient parfois après réflexion en comparant et analysant et surtout en s'apercevant fatalement ou par expérience qu'il est certaines situations qui l'exigent à tous les niveaux.....On devient compréhensif, donc tolérant...

Pour finir, ne soyez pas radical avec vous même en vous qualifiant d'intolérant, car il y a forcément des sujets sur lesquels vous êtes tolérants....Vous ne paraissez pas une personne intransigeante, ni aigrie!:D

Encore une autre ,au mois de Mai,je suis rentre chez moi dans un village du 06 je rencontre un amis ,et allons discuter devant un verre,de la d'autre viennent se greffer aux discutions,c'est alors que mes cheveux ce mettre a s'herrisser.un d'entre eux petit independant,du milieu medicale,explique ces problemes au quotidien dans sont travaille,et les heures qu'elle ne compte plus,pour arriver a joindre les deux bouts.que fut la reponse des autres ,que je ne connaissais pas.la plus part sont au chomage et recoivent des aides de toute sortes .et ne font que gerrer leur avantages sociaux,texto,tu es une conne.voila quand ont veut jouer les patrons! .ils etaient,trop nombreux pour que je leur disent ma penser ,surtout s'il savait que j'avais quitter mon pays aussi pour cela.

Bonjour,

LadalatOne,

Certains sont aussi partis aussi pour raisons professionnelles.

La question pour eux, serait plutôt : à t'on envie de revenir en France?

La moitié de la population ne paye d'impôts. Là dedans certains ont organisé leur insolvabilité. Ils profitent donc des aides sociales diverses et en veulent toujours plus sur le dos de l'autre moitié qui payent des impôts.

Finalement ces derniers finissent par ne plus avoir de qualité de vie et sont dégoutés d'avoir de l'ambition.

Des anecdotes comme la vôtre, il y en a tellement, tellement et d'autres encore! Aucun sujet n'y échappe. Ce n'est pas nouveau, mais ça empire! Le looser n'est plus celui qu'on croit!

Il y a des aberrations qui se cumulent, il est de plus en plus difficile de savoir ce que veulent ou pas les gens aujourd'hui.  Leurs DONNER les moyens sans rien faire, pour se payer le dernier smartphone à la mode!
G MALOU? BOBO LA!  ben alors,  YAKA FOKON!

C'est formidable la solidarité, surtout lorsqu'elle est imposée!
 
Il y a un état d'esprit puant qui plane en France, et son odeur est plus qu’écœurante!

Bonjour à vous,
Bien sûr , nous sommes pris dans le piège de notre institut, mais allons nous faire comme chez nous, ailleurs ? Cela s'est passé dans un pays que je connais très bien. Sur un sujet que personne du pays n'en voulait(le féminisme venant de France)elles ont virées ces femmes qui voulaient leurs montrées comment vivre avec leurs hommes.N'avons nous pas l'impression de montrer aux autres ce que nous n'avons pas réussi à faire. Sommes nous des nuls à ce point. Alors battons nous d'abord chez nous et ensuite allons ailleurs, mais ne nous trouvons pas des excuses, pour fuir nos responsabilités. Ce que je voulais expliqué à Allspice, n'avons nous pas marre de fuir. Mais je peux aussi comprendre la faiblesse, ce qui n'est pas une tolérance, mais une constatation. Devons nous vraiment quelque chose au musulman ? Pour accepter ce qu'ils ne veulent pas chez eux ? Je ne suis pas Islamophobe, mais chacun fait ce qu'il veut chez lui, mais pas dans le pays de l'autre. Où bien vous avez raison fuyons ! Faisons ce que font les autres

a propos de PATOCHE
'aimerais que cette charmante  personne  précise sa pensée "notre bon retraité ne doit pas faire que se soigner" serait-ce une allusion médisante de la part d'une personne d'un très haut niveau en orthographe et en moralité? Si c'est le cas,elle représente tout ce que je dénonce dans mon post chez certain de nos "compatriotes"::la jalousie, la médiocrité etc...
Pour l' anecdocte j'ai un ami , un garçon adorable, qui a fait 3 ans de prison dans l'affaiire d'OUTREAU,car on l'avait soupçonné de pédophilie,il a été innocenté bien sûr, mais malgré
cela dans la région certains ses sont permis d'affirmer":il n'y a pas de fumer sans feu",je crois
madame PATOCHE que vous faites partie de cette fange de la France qui me dégoûte,qui aime
la dénonciation , manière de se valoriser quand on ne vaut pas grand chose
Pour ma part j'ai choisi de quitter la France car je me sens beaucoup mieux en Thailande,je suis  "marié avec une thailandaise qui n'en veux pas à mon pognon,nous vivons comme
un couple "normal"(pas comme flanby) je profite de la Thailande comme la Thailande  profite
de moi,de mon bon argent que j'ai gagné honnetement) et  qu'il me reste avec ma modeste retraite.
mon train de vie est certainement meilleur qu'en France, et cela me permet d'aider ma dernière
fille  pour ses études.Je lui souhaites ainsi qu'à vous tous d'être heureux en France ou
ailleurs "up to you" , comme disent les anglais beaucoup plus tolérants que nous dans l'ensemble

Bonjour,
Polopopeye, Votre changement de pays est légitime, vous êtes aussi chez vous en Thaïlande, puis ce que c'est le pays de votre bien aimée. Je vous souhaite aussi du bonheur

Dicomer,

Tout d'abord je vous remercie de me prendre pour une demeurée!!

Par contre moi, je suis atterrée du manque de compréhension du vocabulaire Français pour des français!! EXPATRIE veut dire hors de sa patrie! pas du changement de département ou de région! Si on fait déjà de l'intérieur ce genre de distinction.......................

Quand on se déclare expatrié de sa région pour trouver du travail, par exemple, un mec de Bretagne qui va à Paris, il est bretagnophobe? Ca existe ce mot là? ce serait donc un lâche, un dément, un fuyard?

Pour le reste de vos commentaires, vous avez démocratiquement le droit de vote pour batailler! Si vous n'êtes pas content du résultat, que vous reste t'il? Comment comptez vous vous y prendre si vous n'êtes pas d'accord?

En attendant vous devrez faire avec! Alors pour certains, l'option se trouve ailleurs! CAR ne se sentent pas défendu non plus!

A moins que vous ne soyez un charismatique leader, ou un forcené derrière son PC dont on ne sait rien finalement, et qui cherche une confortation dans ses propos, je ne vois pas, non, comment vous comptez inverser la situation, les lois et compagnie... Car justement, nous nous respectons les lois laconiquement où que ce soit dans le monde!

C'est facile pourtant de voter!! le truc c'est de savoir sur quoi et qui on vote! et de prendre ses responsabilités personnelles, nous avons donc accepté ou pas le programme par le VOTE!!

C'est facile de critiquer les autres après coup! c'est quoi votre remède à vous concrètement?  Pour Votre qualité de vie quotidienne que vous voyez menacée? 

ALORS? oui, dites nous un peu comment vous comptez vous y prendre pour "batailler"?

Si vous voulez exposer vos points de vue, allez donc lire les commentaires sur les articles des journaux nationnaux en ligne, vous ne serez pas déçu et vous verrez que votre partie est loin d'être gagnée! 51 % des français ont voté pour que persiste et plus  cette situation décriée par 80% des personnes!! les mêmes 51% sont contre les mesures prises aujourd'hui! les autres ont les entends pas se defendre plus que ça!
...................??????????????

merci dicomer pour votre sympathique message
petite précision pour vous
j'ai eu l'occasion de me rendre malgré moi à l'hopital dont je vantais les qualités il y a 2 jours
je me suis blessé au pied hier: résultat 10 points de suture
accueil fantastique à cet hopital (bangkok hospital) à tout point de vue et toujours avec le sourire
cela m'a couté 90 euros que je me ferais rembourser en france par la ss (normal j'y ai cotisé et
pas qu'un peu étant profession médicale)
par la suite quand je serais installé définitivement en thaïlande je m'inscris à la CFE
(coût = 4% de ma retraite) et éventuellement une complémentaire(cher et peut etre pas indispensable car la CFE rembourse sur la base ss et les tarifs médicaux en thaïlande sont très raisonnables)
cela correspond je pense à votre question concernant les soins
concernant le climat en France je vais vous donner un autre exemple
j'ai effectué des soins  médicaux de qualité à un crétin qui m'a dénoncé au médecin conseil car il a estimé que ces soins était fictifs, j'ai pu ensuite prouvé la validité de mes actes et
l'efficacité de mes soins car j'avais fait des radios pré et postopératoires. Heureusement que j'ai pu me disculper car je risquais la fermeture pure et simple de mon cabinet médical
Le comble dans cet histoire c'est que j'avais fait l'avance totale des: frais :ticket modérateur+les
30% , ce pauvre type n'avait pas avancé le moindre sous.
cet épisode de ma vie et l'affaire d'OUTREAU représente exactement  pour moi le climat puant en France ,j'estime à 1/3 de la population qui pourrit les 2/3 restant et qu'il faudrait éduquer
correctement mais c'est impossible et trop tard
Autre exemple dans l'affaire d'OUTREAU l'huissier qui a passé 3 ANS en prison et qui a faillit
perdre la vie suite à une grève de la faim en prison a été dénoncé par la voisine  de son appartement de vacances car elle avait entendu
les enfants du notaire crier vers11heures du soir et elle en avait conclu qu' ils participaient avec leur père à des actes pédophiles.Tout cela étant validé par le procureur et le juge sans problèmes
Pour ma part j'ai failli perdre mon boulot à cause d'un jaloux et je n'ai meme pas pu le poursuivre
en justice pour dénonciation calomnieuse car jétais soumis au secret médical
Voilà, je pourrais vous en raconter des tonnes, et vous donner 100 bonnes raisons qui m'ont fait quitter ce beau pays qu'est la France et peut etre qu'il y existe encore des endroits biens cachés ou l'on peut etre heureux, tant mieux pour ceux qu'ils l'ont trouvé
Pour moi il est trop tard et j'ai choisi certainement le plus facile, car je n'ai plus le courage de me battre,la vie en France m'étant devenue insupportable, alors entre l'enfer et le paradis avec mon épouse , je n'ai pas trop réfléchi

Bonjour allspice
Je n'ai jamais dit que vous étiez une demeurée, il me semble et me faire un procès d'intention est simplement nul. Cela dit, je ne peux discuter qu'avec des personnes ouvertes d'esprit. Cela ne m'empêche pas de penser que si les exotiques viennent en France c'est qu'il y a une raison et ils connaissent surement mieux chez eux que nous, à moins que nous nous prenons pour des dieux et que nous pouvons faire mieux qu'eux. Je suis marié avec une Malgache et j'aimerais bien aller vivre chez elle, mais elle est partie de chez elle et tant d'autres, parce que c'est trop difficile pour elle et aussi pour les autres tout en ayant un job au consulat de France. Alors comment ferais-je mieux qu'elle. Mais je n'empêche à personne de faire ce dont qu'ils ont envie . Je me disais juste , avait-il un compromis entre, resté chez soi où prendre la barque de l'espoir.

Bonjour Polopopeye,
Je connais le système CFE,j'ai voulu aussi le faire, pour moi c'était Madagascar le pays de ma femme qui elle ne voulait pas y aller, mais m'aurait suivit. C'est un très beau pays, mais la structure d'accueille n'est pas fiable, pourtant il y a tant à faire. Je ne connais pas les pays d'Asie qui peut-être est autrement. Ce que je n'ai pas aimé à Madagascar c'est qu'on nous prend pour des paniers d'argent(exemp. tout ce que mange les européens sont plus cher spécialement pour eux, il y a deux prix un pour les europs et un pour les Malagasys). Puis c'est l'Afrique je déteste les mouches et il y en a partout et le sanitaire, ils s'en foutent, connais pas. Cela n'empêche que ce sont des gens formidables()

AH BEN alors vous n'êtes plus intolérant soudain? Vous vouliez m'expliquer par 4 chemins sinueux la faiblesse de ceux qui ne restent pas!

Vous avez compris alors ce que certains on voulu expliquer ici que ce n'était pas forcément de la fuite ou de la démence, ni les petits hommes verts qui peuvent nous obliger à quitter la France?

Vous étiez vous même prêt à Partir sur Madagascar le pays de votre épouse, mais par contre vous estimez que ceux qui souhaitent quitter la France pour d'autres raisons doivent obligatoirement rester et se battre chez eux en France c' est quand même pas mal, mais bon......

Ma foi, je vous trouve plutôt incohérent.....Je ne vous juge pas ni vous fais de procès, si vous expliquiez vos arguments, ce serait plus clair pour vous suivre!!!

Vous avez du mal à comprendre all...Je dis toujours qu'il faut se battre pour le bien de notre pays pas partir, (fuir) à cause du (MAL-ÊTRE) mais on peut partir pour travailler , pour le plaisir, pas pour ce qui est de même nature que les exotiques. Me suis-je bien fait comprendre ?

bonjour
j ai 45 ans et notre vie depuis les années 80 n'était pas vraiment rose mais la vie y était tout de même agréable. sachez que nos médias sont dirigés; ex : gérard depardieu quitte la France car l on voit nos libertés individuelles partir , taxes exhorbitantes au nom de la comunauté et ceci touche aussi bien les riches que les pauvres : ex : 600 riches donnant 10 millions d'euros d impôts sur les revenus ne valent pas 40 millions de français qui donneraient 1000 euros d impôts. Ce ne sont pas les riches qui font le pouvoir de la france ce sont les pauvres et ça a toujours été comme cela.et je ne parle pas de la  tva etc. ex : un riche va au restaurant avec un pauvre, leur repas leur sera facturé à chacun 100 euros, le riche paiera autant de tva que le pauvre et c'est normal.certes il sera plus aisé au riche de s'"offrir" ce restaurant alors que le pauvre ça lui coutera beaucoup plus cher mais c est la vie et c est normal.or ce que je trouve pas normal, c est que les pouvoirs publics criminalisent les retraités ,les handicapés les chômeurs alors parlons en car en france avoir un travail est un droit mais de l'ordre du smic minimun or la france a oublié cela. Pour en revenir à Gérard Depardieu et ce qui est caché par les médias français c est le fait quil est été arrêté et mis en garde à vue encore une fois en sortant d un restaurant.beaucoup de francais se font arrêter aussi en sortant  du restaurant au nom de la sécurité routière (faux); on deevrait plutôt établir un genre de "contrôles techniques" pour les appart car le plus grand taux de mortalité en france relève des accidents domestiques et c est de + en + exponentiel.il est plus courant de voir en france  un feu d'appartement ayant fait 18 victimes qu'un accident de la route ayant fait 18 victimes. certes je suis pour les autobilans et la sécurité sur la route mais pas à outrance.ex des français n ayant jamais eu d antécédents ont été considérés comme délinquant de la route et passent en correctionnel pour 0.7 d'alcool et passent 24 à 48 h en garde à vue comme des  criminels; la france devient un pays de non-droit.conséquences : baisse des achats de véhicules neufs de 30% mais pas la baisse de véhicules d'occasion.les français disent: je prends une poubelle car si je perds mon permis je ne vais pas payer un /!\ I AM A STUPID SPAMMER /!\en plus.autre ex : perte énorme de fréquentation dans les restaurants (on ne mange pas une bonne pizza sans un bon chianti-sans rentrer dans l'excès)Sachez que la police dit qu elle fait son travail mais qu elle obéit aux ordres mais qu en même temps , ils nous comprennent.on peut  se poser cette question quand on entend ces mots là : n etait ce pas la réaction des forces de l'ordre en 1940 pour la déportation. certes l exemple est peut être fort mais c est comme cela que l on voit les prémices d'une chute de la démocratie.un vieil homme me  disait: quand on voit ca c est comme moi en 1938 je suis parti au usa j ai essayé de convaincre d autres de partir avec moi au départ, et le plus dur c est que moi je suis là pour raconter l histoire mais eux sont au ciel en passant par la cheminée(camp de concentration)il faut reconnaitre les signes avant coureurs et partir afin recontruire sa vie voire la sauver autant physiquement que moralement bref se sentir bien ailleurs signe d'un mal être français.je terminerai par ces mots : charles Aznavour qui a quitté la France fut un temps et a chanté pour les "français d'en bas"que la misère était plus belle au soleil.ex emigration de nos retraités afin d'avoir un pouvoir d achat conséquent.la france en est là et ça ne s est jamais vu.En revanche je salue notre système social qui est bon mais qu on arrête de criminaliser les francais ; le service public ne doit pas être synonyme de rentabilité.Je salue les fonctionnaires des hôpitaux publics, les pompiers, notre sécurité sociale et tous les autres services qui sont encore publics au service du citoyen et de la nation et qui côtoient toute la misère réelle française que les politiques feignent d'ignorer.Vous aurez beaucoup de travail dans l avenir car nos politiques  veulent rendre rentables des services publics au citoyen.un vieux proverbe disait que l amour engendre l amour et le respect mais que la guerre engendre la guerre.n est ce pas l histoire qui se répète?

Bonjour,

Et bien, puisque vous relancez le sujet, je dirai que la solidarité à bon dos! On légifère à tout va dans le pays des droits de l'homme au nom de la solidarité!

La solidarité qui devrait être de l'altruisme sans contrepartie est devenue obligatoire et sans contrepartie. Bien malheureusement! car que gagnent ils en plus? Du mépris? juste pour gagner sa vie, honnêtement? méritée? On taille dans le lard, sans détail!

Plumer Paul pour habiller Jacques, mettre tout le monde au même niveau, il ne faut pas s'étonner que certains veuillent quitter la France. Car que gagne t'il en contrepartie? Du mépris en plus!

Je dirai que ceux qui estiment n'avoir pas voler leur revenus, ni leur patrimoine, ayant payé les taxes nécessaires, un beau jour se disent qu'à ce rythme ils n'auront pas plus de pouvoir d'achat que les autres assistés. Pas spécialement les richissimes. Il y a aussi les technologies, qui se trouvent ailleurs, et on a étudié pour, donc on va où cela nous porte pour pratiquer. Pas besoin d'être riche, mais juste compétent et interressant pour d'autres contrées. Mais taxé de toute façon.

C'est très joli de payer pour les autres qui ne rendent rien, ne produisent rien en valeur ajoutée, sont assistés, à part réclamer plus encore au nom de la solidarité. Allocations diverses, 13 ème mois pour les chomeurs, congès payés, rentrée scolaire, santé gratuite, logement social, bourses scolaires, degrèvement d'impôts, voire pas d'impôts du tout pour 51 % de la population.
On compte sur les "riches" à partir de 4000 euros mensuel(visiblement), qui ont étudié, financé, créeé, etc.. mais qui à force arrivent à moins de pouvoir d'achat que les autres allocataires statiques à force de taxes et impôts.

Le principe humain c'est de survivre. Et pour cela il faut de l'argent dans ce monde. Chacun son échelle de valeur.

Que des devoirs, plus aucun droits, du moins ça dépend de votre portefeuille. Ca donne pas vraiment envie de s'investir, ni de faire des efforts sur place, pas le choix pour les ambitieux d'aller voir ailleurs.Pas forcément pour l'argent ou autre, mais aussi pour une reconnaissance de valeur, ailleurs, la considération est réelle.

EN fait le profil type interressant aujourd'hui, c'est le chomeur, étranger, allocataire, avec des enfants de préférence pour la priorité, sans diplôme, délinquant, illétré...Voici les nouvelles valeurs. il faut être un assisté pour être reconnu! c'est quand même révoltant.

Par contre, nos étudiants, eux, doivent payer leur sécu, leurs logements, trouver un job, avoir une famille qui paye pour tout, etc. Sinon, malgré leurs potentiels, ils renoncent et se retrouvent à la rue. Mais pas de chomage, car pas d'expérience...et ainsi vont les abérations.

Pourquoi n'y a t'il plus les petits boulots ? Supprimés, car indexés au SMIC, un des plus élevé du monde! alors que dans d'autres pays, cela peut faire vivre des familles, aux pompes à essences, emballages courses aux caisses, les petits services, pour handicapés, chomeurs, ouvertures 24/24, 7/7 etc...une intégration sociale...Non, en France c'est aussi soumis à restriction. Les acquis ont la peau dure et pas d'adaptation possible.

vraiment ailleurs ils ont compris que pas juste le salaire compte, mais l'intégration, le contact humain fait partie de la richesse.

En FRance, quand je vois des gens(des familles entières) qui ne sont jamais sortis de leur bled depuis des lustres, qui pleurent car leur usine ferme, ou qu'on leur propose un job ailleurs et le refuse, pas question de partir, à l'Etat de trouver une solution.
Sauf que L'Etat, c'est le peuple, les contribuables et surtout c'est celui qui renfloue la caisse. On a élu quelqu'un pour gérer! Dans les entreprises, ce dirigeant gestionnaire serait viré..Non, un Président et son gouvernement est un bernic. Il a tord mais s'accroche.
On demissionne quand ça nous plait pas! On va ailleurs, non? Nous sommes encore libre ou pas de choisir?

On ouvre une usine dans un pays du Magreb pour une marque fleuron de la France, et en même temps on est fier et surtout on insiste sur les gens qui en France travaillent, créent des emplois et restent et payent leurs impôts en France? EUH?? contradiction.

On défend la citoyenneté et patriotisme Français et on défend en même temps la citoyenneté européenne? Pas de frontière, libre circulation des biens et individuelles et on critique en plus intra europe, mais on bloque? Pour les expatriés, eux ils doivent faire face à un autre genre de selection. les locaux d'abord, vous après! Alors pas si simple.

Un entrepreneur qui prend sa retraite et vend au plus offrant, même à l'étranger, sera surtaxé? Un expatrié sera surtaxé, car dans le doute il triche fiscalement et forcément? ou juste parce qu'il reside ailleurs et vend son bien?

Il y a tant de contradictions invraisemblables que oui, que certains s'en aillent, ça ne m'étonne pas et je ne les blame pas.
La France aujourd'hui est montrée honteusement du doigt, et il n'est pas simple d'être français à l'étranger, ni même sur le territoire, à tous les niveaux.

Diviser pour mieux régner, en voilà une philosophie qui fait son chemin......

Une ou des raisons, oui, de QUITTER LA FRANCE.

Bonjour

Je voudrais répondre au sujet que vous venez d'énoncer:

D'abord plumer Paul pour habiller Jacques c'est justement ce que veulent nous faire croire nos dirigeants et les  médias; je vais donner quelques exemples.

- Le déficit de la sécurité sociale
- Le dépassement d'honoraires à outrance des cliniques privées
- La fraude pratiquée par certains établissements de santé privés, de pharmacie, de sociétés privées de transports ambulanciers
- Les hôtels à 2500 euros par mois loués à des particuliers à la situation précaire; ça profite aux politiques qui investissent dans des hôtels miteux
- En France il y a 3 millions de chômeurs mais on ne dit pas qu il y a 300 000 politiques qui perçoivent une ou plusieurs rentes à vie: conseil général, maires, députés, ministres etc.
- On a abrogé la retraite des militaires qui pouvaient l'obtenir au bout de 15 ans de services maintenant il n'y a plus que de petits contrats ce qui favorise la précarité
- Les ronds-points à 10 millions d'euros avec des appels d'offres bidons
- La France est le 22ème pays dans lequel il y a le plus de corruption.Le gouvernement gère le bien public et surtout se l'octroie et les Français le voient.

Et pour justifier cela ils criminalisent les pauvres.
Trouvez-vous normal qu'une personne ayant travaillé toute sa vie au smic ne perçoive que 600 euros de retraite ? Par exemple des paysans qui ont nourri la France durant leur temps d'activité.On diabolise les paysans pour glorifier nos "cols blancs"...Et pourtant l'affaire Kervielle, ce n'est pas glorieux...

En outre, tout ce dont les personnes peuvent s'abreuver à la télévision génère une réaction inconsciente sur le comportement de chacun (télé réalité ou le voyeurisme et tous les vices y sont déballés et autres feuilletons désolants de pauvreté intellectuelle) La petite maison dans la prairie était un feuilleton contenant de bonne valeurs morales mais maintenant tout le monde trouve cela ringard. Et dans le film "La soupe aux
choux"ça faisait rire lorsqu'à la fin du film M. le maire parlait de l'expansion économique. Mais de nos jours au vu de la réalité de cette expansion à outrance, ça ne fait plus vraiment rire.

Autre point :les taxes. Les taxes sur:les cigarettes, l'alcool, les carburants.Mais ou va l'argent?

Car 40% de nos consommations nettes vont à l'Etat. (et dans les 60% restants on retrouve les petits employeurs et employés qui paient tous la tva, impôts et qui consomment aussi)  Exemple : je fais des courses à l'hypermarché.Ma facture : 100 euros.Je regarde ma tva: 20 euros pour l'Etat. Mais le produit avant d'être mis en boîte, empaqueté et avant d'arriver dans notre cabas, passe par 3 ou 4 intermédiaires qui payent aussi . Le consommateur paie 20% plein pot toutes tva incluses, plus le produit. Donc mon produit acheté a  généré des emplois et il y a de la plus value pour les intermédiaires et même si les marges sont minimes, les intermédiaires s'y retrouvent sinon ils ne travailleraient pas.
Ce que l'Etat prend, on le lui redonne ...

Mais où va cet argent? 
Le budget militaire a augmenté. 60% de notre économie part dans ce budget militaire, mais cela, on ne le dit pas.
Toutes les nations se préparent à un problème géopolitique grave à venir.
Quitter la France, ce n'est pas pour avoir une vie à la française  ailleurs, genre colonialiste. Non , c'est établir une vie plus heureuse et simple, avec des valeurs simples; ce n'est certes pas rentable mais humainement, cela apporte du bien être. Tout en respectant bien sur le pays dans lequel on se trouve, tout comme je respecte mon pays (que je dénonce mais c'est mon pays quand même, et sans égards aux partis politiques tous confondus auxquels je ne crois pas qui n'améliorent pas la politique passée faite par de grands hommes d'expérience)
Cependant hélas certains Français vont à l'étranger pour le tourisme sexuel.ou sont l'honneur et la dignité? moi je les appelle des frustrés de la vie qui donne une mauvaise image des Français et européens à l'étranger.

Autre point :
Personellement je n ai jamais vu des rmistes faire des économies et vivre dans la luxure. Ces gens là sont des écorchés vif avec leur pb de vie que l on a pas à juger; j en ai cotoyé et mon altruisme va pour leurs enfants qui subissent les assauts de la pauvreté avec tout ce que cela comporte.

- Je suis pour les patrons honnêtes mais aussi pour les employés: lorsque l'affaire est prospère, la répartition des profits doit se faire d'une manière équitable; est-ce le cas de nos jours ?
Je remarque cependant beaucoup de boulangers qui roulent en BW x5 ou en Porsche Cayenne...

- Je dénonce qu'à chaque construction de maisons, rien est fait pour l'économie d'energie. je m y connais en panneaux solaires photovoltaïques,

ça pourrait se développer plus facilement mais il ya a une forte pression des lobbies dans ce domaine.
En bref cette politique de ne pas utiliser les energies propres tuera nos enfants..le monde marche sur la tête.

- Nos petits magasins disparaissent car de grosses mouvances internationales ne pratiquent pas des prix équitables: une boîte de cassoulet chez

Carefour ou Auchan est vendue par Promodès 20 centimes d'euros.
Pour le directeur d'un petit supermarché privé cette même boîte lui sera vendue 1 euros et 20 cents, voilà le problème et c'est pareil pour tout.
Si on rendait touts les ventes en gros équitables, on redresserait l'économie.
Un hypermarché du genre Carrefour ou Auchan=300 employés ça génère des milliards, c'est normal, mais c'est de la concurrence déloyale.
Un  petit supermarché privé =5 à 6 employés, ils tirent la langue car ses prix sont plus chers vu le contexte économique.
Maintenant si les prix étaient égaux pour tous, les petites épiceries gagneraient  du terrain à vitesse grand V. Mais non, au contraire,on les tue.
Quelle est la stratégie? C'est que les grands hypers ruinent les petits afin de prendre leur place et d'instaaller à l'avenir des mini-markets à leur enseigne à des priix plus intéressants mais quand même plus chers qu'en hyper, sans embaucher pour autant. Voilà ou on en est.

- Pour finir, on parle des 5% de la population en état de précarité qui commettent des délits de droits communs mais on ne parle pas des autres 95% qui souffrent en silence...




ps : à quel endroit vivez-vous dans le monde ?

Bonjour,

Vous relatez des faits connus et reconnus depuis des lustres et que personne n'ignore. Cependant sont ils une raison pour quitter la France? Pas forcément, puisque c'est la fatalité. Sauf pour certains, plus réalistes, capables de prendre leur destin en mains.

Il y a trop de gens qui organisent leur insolvabilité, et réclament encore plus de droits au détriments des autres.  Il y a trop de droits et moins de devoirs. Des lois et contre lois. VOILA le problème. On peut se sentir étranglé. et on s'en va.

C'est pourquoi aussi c'est une raison de quitter la France. Il y a un sentiment d'injustice opposée à la solidarité pour les contribuables. Ca devient pénible à supporter.

Et dans d'autre pays, vous payez aussi vos impôts et taxes et cie (parfois bien plus élevés qu'en France), mais on ne vous sollicite pas en permanence et en plus pour pallier une gestion qu'on peut estimer malheureuse avec des recettes mal réparties. Chacun prend ses dispositions et n'attends pas d'être assisté. Les gens développent un système D, et ça ça vaut bien plus que tout le reste.

Les gens sont incapables de se gérer, mais connaissent bien par contre leurs "droits"?

On parle de millions , de milliards d'euros de dettes, ça donne la nausée. Surtout quand on ne voit pas la couleur des "soit disant" investissements. Des palais des congrès, des infrastructures culturelles, sportives,  ou autre trucs pas urgents où personne ne mettra les pieds, mais financés par les impôts locaux etc..et une fois amortis, il y aura encore autre chose...Oui, c'est navrant et révoltant.

Il y a un manque de respect et de fierté flagrant en France, pour les entrepreneurs, les travailleurs, les cerveaux, investisseurs, consommateurs,etc.. bref, envers les français tout court, dans leur propre pays!

On ne reconnait pas la valeur ajoutée. On se sens moqué et utilisé. D'autre s'en fichent completement...et restent, courageusement.

Je crois que s'il est facile de cracher sur la France et d'exprimer son désir de refaire sa vie ailleurs (nb. Quand je lis "en Espagne? au Portugal? Je me marrerais si ce n'était si triste tellement ces deux malheureux pays souffrent actuellement et souffriront longtemps s'ils se remettent jamais de leur crise, et c'est pas gagné), c'est parce qu'on sait bien que ce n'est jamais définitif.

Si ça chauffe dans le pays d'expatriation, les services consulaires, voire l'armée accourront pour sauver les ressortissants.
Si on est malade, blessé, on rentre "au pays" où on sera pris en charge. etc. etc.

Ce n'est pas le cas dans 8 pays sur 10 (y compris des pays développés y compris pour des citoyens là depuis leur naissance voire des générations).

Je gage que si on faisait un "solde de tous comptes" à qui crache sur son pays et désire le quitter, si on établissait la balance de ce qu'il nous a donné et de ce qu'il a reçu en compensation, si même dans le cas où la balance serait positive (mais il faut TOUT compter: aux USA, pour étudier, on dépense de 10 à 20.000 dollars par an et pour ça on s'endette sur vingt ans, parfois) le pays nous ferait un chèque pour compenser en échange d'une renonciation définitive et irrévocable à la nationalité française avec le droit de ne revenir que comme touriste sous réserve d'obtention de visas, il y aurait beaucoup moins de partants.

Celui qui écrit cela avait la possibilité de s'expatrier au Brésil, avec une retraite de 2600 euros par an (plus des 2/3 des Brésiliens seraient heureux de vivre avec ça), des proches sur place. Il a pesé le pour et le contre, il râle aussi devant ses impôts, son loyer élevé, sa facture de chauffage, etc.

Mais tous comptes faits, tout bien pesé, il reste en France, se contentant de voyager au Brésil quatre mois par an. Et tout en râlant (preuve que c'est un bon Français) il n'oublie pas que fils d'ouvrier, il a pu faire d'excellentes études payées par son pays, ce qui lui a permis de faire le métier de ses rêves en gagnant convenablement sa vie parce qu'il le fit sans jamais compter son temps et son énergie, qu'il y fut très bien soigné pour rien ou peu s'en faut (ailleurs il serait mort ou au moins infirme au dernier degré), et en conséquence (tout en râlant quotidiennement) il paye son écot pour que d'autres jeunes puissent étudier, que des malades soient soignés, que notre police fonctionne de telle manière que la moindre affaire de corruption (la BAC de Marseille) secoue l'opinion à un point qui fait bien rigoler les étrangers dans 80% des pays, où que ce soit dans le monde, j'en passe et des meilleures.

Plus du quart de mes revenus en taxes et impôts directs, et au moins autant en taxes et impôts indirects. C'est beaucoup mais... ça les vaut. Et quand j'ai monté deux entreprises, je n'ai jamais eu le sentiment de ne travailler que pour l'état... et pour l'administration, je pourrais vous citer des dizaines de pays où elle est infiniment plus tentaculaire que chez nous!


Cela étant dit, pour répondre à la question
et sans que ça ne soit une condamnation de MON pays, les raisons qui me le feraient quitter sont:
- son vieillissement (gonflé de la part d'un retraité :) )
- son pessimisme ambiant (pourtant il s'est sorti de moments autrement difficiles que cette crise actuelle)
- son climat
- l'appartenance à l'UE qui le bride bien plus que cela ne l'aide
- le fait qu'il soit... Loin du Brésil.

Je ne sais même pas quoi vous répondre! j'ai les bras qui me sont tombés des mains! et je suis bouche béee devant tant de, catégorisme(?).

j'ai même pas d'autre mot.

Bonnes fêtes quand même! profitez bien.

Je ne me considère absolument pas comme exemplaire et je conçois parfaitement qu'on ait envie de quitter la France, qu'on ait de bonnes raisons pour ça. Raisons d'ordre matériel ou juste envie de rouler sa bosse, de suivre l'âme sœur ou que sais-je encore! (la preuve étant si besoin était que je fus expatrié pendant pas mal d'années et que j'ai étudié longuement un projet de départ définitif au Brésil avant de renoncer pour des motifs que j'ai exposés dans le forum consacré à ce pays. D'un côté, je vivrais certes entouré de mes proches qui sont tous là-bas, mais je serais dans une situation matérielle délicate du fait de la nécessité de payer très cher pour ma santé... parmi d'autres paramètres. C'est parce que je suis actuellement un soutien de famille et qu'en m'expatriant je risquerais, à la limite, de devenir une charge, que j'ai rengainé mon projet).

Simplement, je ne pense pas qu'on soit obligé de cracher haine ou rancœur vis à vis de son pays (d'aucuns diront "sa patrie" mais ça sonne étonnamment désuet au XXIe siècle et surtout en France) ni de le parer de tous les défauts. Si j'osais, je dirais que c'est comme un divorce. On n'est pas obligé de décrire l'ex conjoint comme un monstre absolu pour justifier une séparation dont la cause principale est souvent une incompatibilité d'humeur.

En plus, on ressent chez de nombreux expatriés exactement la même rancœur, le même mal être, vis à vis de leur pays d'accueil - et c'est quand même paradoxal. Parfois, le discours est quasiment "schizophrène" quand l'interlocuteur explique à une heure d'intervalle à quel point il a bien fait de quitter sa patrie, puis combien il souffre des aberrations de son pays de résidence.

Pour ma part, je n'ai fait que rappeler des faits: bien qu'il se dégrade avec la crise, notre système social est encore remarquable, mais c'est quand on est dans le besoin qu'on le réalise (accident de santé ou de la vie: au secours populaire comme dans d'autres institutions de solidarité, on croise des gens au RSA qui sont encore étonnés de ce qui leur est arrivé en quelques années de descente aux enfer alors qu'ils pensaient que ça ne pouvait arriver qu'aux autres...

Mais ces 500 euros par mois, plus les banques alimentaires évitent le pire. Quand un gosse est gravement malade, on se contente de gérer le stress dû à sa santé, ce qui est déjà énorme, sans se dire qu'il faut vendre la maison au plus vite pour payer les soins. On n'a pas à sortir des milliers d'euros - voire des dizaines de milliers - chaque année pour payer la fac ou la grande école de son gosse.

Notre administration est parfois gavante mais les cas de corruption sont au final très peu nombreux et quand on a un peu roulé sa bosse, on réalise le bonheur qu'on a de ce côté. Et même sur son côté tentaculaire... On est surpris quand on compare avec d'autres pays, même comparables (je ne parle pas du Brésil, là on est sur une autre planète mais même en Europe, la Belgique, le Portugal, l'Italie, l'Allemagne à un degré moindre et pour les expatriés non ressortissants de l'UE, c'est pas mal dans le genre tentaculaire)

Sur un autre plan, notre patrimoine matériel et immatériel nous offre quand même des tas de plaisirs que beaucoup, d'ailleurs, négligent tant c'est facilement accessible - paradoxe! Ce n'est pas insulter les autres pays que de dire que ce n'est pas un hasard si la France demeure la première destination touristique mondiale (malgré l'accueil parfois déplorable fait aux visiteurs)

Effectivement, tout cela a un coût et je conçois parfaitement que d'aucuns, libéraux dans l'âme - ce qui est une conception de l'existence éminemment respectable - le jugent trop élevé. Simplement, j'aimerais que quand ils rencontrent un aléa de la vie, ils ne se raccrochent pas sans vergogne aux branche d'un système qu'ils honnissaient: l'UNEDIC ou la CAF indemnisent toujours des jeunes "winners" partis faire péter la thune en Irlande, par exemple, jetés du jour au lendemain dehors avec un carton contenant leurs affaires personnelles quand la banque qui les employait a flanché, et qui sont revenus dans le giron de la mère patrie qui leur permet de survivre avec les cotisations de ceux qui sont restés. Quand ils font profil bas, ça passe, sinon ça fait grincer des dents.

Bref Allspice, la question que vous avez posée est parfaitement légitime... D'ailleurs j'y ai répondu. Mais devant certains procureurs implacables vis à vis de leur pays, il ne me paraît pas scandaleux de prendre un peu sa défense.

EDIT (les messages se sont croisés avec votre édition)

Vous ne voyez pas de catégorisme chez certains des censeurs de la France qui se sont exprimés plus haut? Je ne vais pas faire des citations mais...

Là, c'est moi qui suis resté bouche bée en lisant cela.

moi je voudrait partir mais ou ces ça le problème qui a de bon conseil

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié France

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en France.

Déménagement en France

Conseils pour préparer votre déménagement en France

Assurance voyage France

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en France