Close

Santé en République Dominicaine

Bonjour à tous,

Nous vous invitons à partager votre expérience du système de santé en République Dominicaine.

Comment cela fonctionne-t-il? Que pensez-vous de la qualité des soins?

Quelles sont les différences entre le secteur public et le secteur privé en République Dominicaine?

Quels sont les coûts? Existe-t-il un système de sécurité sociale ou est-il préférable d’avoir recours à une assurance santé privée?

Merci d’avance de partager votre expérience :)

Julien

Bonjour Julien
a propos de la Republique Dominicaine  c'est un pays qu.il faut mieux eviter ,si vous ne parlez pas l'espagnol
si vous etes  blancs c'est un pays pleins d'escrocs , il sont pret a vous derober, vous escroquer  sous leurs sourires
se cache que beaucoup de malhonetetes , je le sais pour en etre victime. meme les avocats francais , ne pouvant plus exercer en France trouvent leur place la bas. Je pourrais en dire beaucoup plus encore.
La Republique Dominicaine c'est bien dans un club encadre ou en couple mais ne jamais y vivre seule c'est dangereux !

Bonjour 27 papillon.
Votre réponse m'interpelle, bien qu'elle soit totalement hors sujet.
Pour un premier message, on comprend très vite que s'il y a un pays à éviter ce serait la République Dominicaine ???
Dans votre présentation faites nous connaitre votre histoire.
Cordialement

Bonjour,

Pierre a raison. Quand on a de tels propos, il faut en dire plus ou s'abstenir. Donner des noms à éviter, des conseils pour ne pas tomber dans les différents pièges qui, à première vue, ont été nombreux pour vous.

Pour en revenir au sujet de ce que je vois autour de moi et de proches : il y a bien un système de santé publique où l'on trouve de bons et de très mauvais médecins.... dans les hôpitaux publics il faut avoir de la famille qui apporte le repas qui n'est pas fourni. Les médicaments sont payants (plus chers qu'en France).
Dans le secteur privé vous avez des assurances - Humano, Universel par exemple - dont le degré de protection dépend de la couverture choisie. Ce qui n'empêche pas d'ailleurs en cas d'accident de santé (crise cardiaque) par exemple de se voir refuser par l'assurance de prendre en charge les frais sous prétexte que vous aviez cette maladie avant de souscrire (20.000 dollars dans le cas de cet ami..).
Pour avoir eu une proche opérée à St Domingue d'une double mastectomie et d'une reconstruction mammaire, j'ai pu constatée que l'opération était une réussite car le chirurgien avait été formé aux USA. Par contre, de retour à la Romana, par faute de suivi elle est décédée 15 jours plus tard d'une embolie...
Ici sans argent pas de soins pour le cancer ou autre maladie grave, c'est la course à l'argent pour soigner ses proches.
Au niveau des soins dentaires, en général c'est bien fait et très accessible.
En ce qui me concerne je fais "la révision" une fois l'an en France où j'ai d'ailleurs une mutuelle. Comme en principe en vieillissant on est plus susceptible d'être malade, personnellement je ferais le choix de me faire soigner en France si c'était grave.

Bonjour,
Pour répondre à votre question, voici ce que j'ai vécu à venir jusqu'à maintenant.  En arrivant ici, j'ai eu mon assurance voyage qui était bonne pour 6 mois et je n'ai pas eu à m'en servir.  Ensuite, j'ai pris une assurance privée pour un an qui m'a coûté l'équivalent de 500 $ US environ.  J'ai dû me rendre en clinique à quelques reprises et chaque fois je devais tout de même débourser 300 RD $ par visite.  Puis pour les médicaments, j'avais vite atteint le maximum admissible.  Ceci était à Puerto Plata, dans une clinique privée.  Le service était rapide, une femme médecin professionnelle, un accueil courtois.  Un résultat efficace. 
En arrivant à Las Terrenas, j'ai dû visiter une des clinique cubaine pour un problème musculaire et squelettique.  Je me suis vite rendue compte que cette clinique vit des assurances.  Ils essaient de te garder pour la nuit, veulent te faire des examens tout à fait inutile et tentent de t'envoyer en ambulance à la capitale pour des examens absolument inutiles!  Comme si tu étais à l'article de la mort ou que tu as développé une anomalie sans jamais t'en apercevoir!  Ils t'inquiètent si tu crois à leurs manigances.  Plus jamais je n'y mettrai les pieds.
Donc, je vais dorénavant chez le médecin du village qui a très bonne réputation, opère ici depuis plus de 30 ans, et est toujours très efficace dans son diagnostic, au traitement administré, aux tests à passer.  Chaque fois que j'ai eu affaire à lui, j'ai été guérie et suivie.  Il y a des visites qu'ils chargent.  Il prend 500 RD $ (pas plus de 12 $ US) par consultation.  Pour des injections, il prend pas plus de 200 RD $ par injection.  Même chose pour les tests en laboratoire à moins que ce ne soit des tests particuliers qui partent pour la capitale.  J'ai eu à passer une échographie et celle-ci m'a coûté 800 RD $ (environ 20 $ US), avec de l'équipement très récent.  Donc, je dois dire que cette méthode me convient tout à fait.  Et ceci sans assurance privée!  Lorsque j'en avais une, je devais déboursée de toute façon.  Si je calcule ce que j'ai dépensé en une année, j'arrive environ au même montant que ce que m'a coûté une assurance pour un an.
Je ne sais pas ce que je ferais si j'avais un grave accident qui nécessiterait une opération ou un long séjour à l'hôpital.  Je préfère ne pas y penser.  Il est vrai que je préférerais être couverte par une assurance médicale mais le prix demandé pour une assurance individuelle est vraiment trop chère pour ce qu'elle offre. 
En conclusion, je n'attends en général pas plus de 15 minutes pour voir le médecin et je suis traitée rapidement et je retrouve la santé.  Ça n'a jamais été le cas dans mon propre pays où le système de santé c'est détérioré énormément et où on doit attendre des mois avant de pouvoir prendre des tests.  L'angoisse de vivre avec une maladie qui prend du terrain est terrible.   Je sens qu'ici, dès que j'entre dans le bureau du médecin, je suis prise en charge immédiatement. 
Chaque clinique où je me suis présentée était propre, de l'équipement moderne, un personnel professionnel et efficace.  Voilà mon expérience positive jusqu'à maintenant.  Ça fait plus de quatre ans que je vis ici.

Dans les "gags" de très mauvais goût : très récemment on appelle mon compagnon à l'hôpital où était hospitalisée une de ses sœurs : tout le monde était en larmes. Le mèdecin avait annoncé qu'elle avait très probablement un cancer du poumon très avancé, 10% de chance de survie et  3 mois d'espérance de vie..... Il fallait l'opérer de toute urgence dans la semaine (on était un dimanche) avec très probablement un sein et un poumon à enlever.
Au bout du compte, dans les jours qui ont suivi on apprend qu'elle avait une simple infection au poumon......... "drôle" non ?

:o

Bonjour,

Je prends l'échange avec du retard.

Avec ma compagne dominicaine, nous gérons une agence de courtage en assurance du coté de Bavaro/Punta Cana.

N'hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d'un conseil.

A bientôt.

Bonjour sangoku75,

Vu que le site n'accepte pas de la pub gratuite sur le forum, je vous invite à vous enregistrer dans notre section annuaire :Assurances en République Dominicaine

Si toutefois vous avez de l'info sur le sujet de ce fil, je vous suggère de le poster afin que les autres membres puissent être prévenus en cas de pépin.

Merci,
Gavind.
Équipe Expat.com.

Voici un exemple, hélas, des problèmes de santé en République Dominicaine et de
l'énorme travail qui reste à y faire :

J'ai appris lundi le décès d'Alex, la jeune femme qui travaillait chez moi depuis 3
ans et qui était partie récemment pour s'occuper de la succession de sa fille
(le père de sa fille dont elle était séparée et qui venait de mourir d'une tumeur au cerveau).

Alex avait commencé une septicémie voici quelques mois, suite à une dent avec abcès qu'elle avait
peur de faire arracher et qu'elle avait négligée.
Je l'avais obligée à se soigner et heureusement car elle avait une infection qui avait gagnée
les poumons et une partie des reins. Malheureusement on ne pouvait alors arracher la dent, il fallait
d'abord enrayée l'infection.
A la suite de quoi, son organisme était affaiblie et elle avait commencée un diabète.
Avec l'aide d'un mèdecin que nous connaissons et qui travaille dans le secteur public, elle avait commencée un traitement d'insuline.
Après son départ je n'ai plus été en mesure de la protéger.

Voici donc moins de 3 mois 1/2 après son départ de chez moi que j'apprends qu'elle est morte de gangrène !
Comment peut-on encore mourir de gangrène de nos jours, c'est terrible.
Elle aurait eu une plaie mal soignée au pied qui aurait dégénérée en gangrène généralisée.
Elle avait moins de 35 ans !

Comme quoi l'assistance médicale et la formation des équipes en place est malheureusement
plus que nécessaire.

la rep dom, il faut y faire attention et prudence ! l argent attirent les escrocs ( dom ou expatrier ) , ont le dit a longueur de journée sur le forum.

la santé ca un prix comme en France ou au Mali...

50 $ en moyenne l assurance privée en rep dom. qui est plus que nécessaire.

C'est un cas malheureux, mais je rappelle qu'en France nous avons 4 000 décès par an directement liés aux maladies nosocomiales. C'est le taux le plus important au monde par habitant. Nos hôpitaux ne sont plus aussi cleans que cela.

Pour 50$ c'est peanuts, nous payons ma femme et moi entre cotisations patronales et salariales pres de 2000€ en cotisation urssaf maladie. on est loin de 50$ par personne. Mais on paye pour les autres. Ah oui j'oubliais on a aussi 140€ de mutuelle.

ici certes le coût de la santé est important . une seguro chez humano ou autre ( palic)  pour 2 adultes et 1 enfant mineur pour avoir une garantie correcte il faut compter 50000 pesos .a ce prix il te reste en gros 20 % pour ta pomme sauf sur inter chirurgicale.
en France si on regarde le coût de la cotisation  sécurité sociale + mutuelle c'est cher aussi .par contre même sans garantie on te soigne . là tu peut mourir sans argent  pour payer !

pour aller dans le sens d’Alain :combien la grippe tue de gens en France par an  / je crois que l'on frôle les 12000 personnes cette année ! et c'est la grippe
seulement ici çà fait drôle car il faut payer sa santé alors comme par hasard les gens vont moins passer des examens pour trois fois rien vont moins aux urgences pour un gros rhum et achète que le strict minime en médoc d'ailleurs vendus ici a l'unité (et oui messieurs bayer / fabre et consort ! )

Jusqu'à présent je n'ai que des bonnes expériences. Il est nessecaire de s'informer de la qualité des centres médicaux, et des médecins qui sont affiliés. Pour Sangtiago : le HOMS et L' Union Medica par ex. Un ami à moi a subi une opération cardiaque.... Et après, un traitement  d'un cancer. Jusqu'à présent tout va bien......

Peut être que le chiffre élevé d infections nosocomiales en France est du au fait que nous en faisons l inventaire... N oubliez pas non plus que même si une infection nosocomiale  est par définition transmise au sein de l hôpital, dans la plupart des cas il s agit d un germe dont le patient lui même était porteur , c est a dire que c est une auto contamination (par le biais d un tiers ou d'une intervention extérieure j en conviens). C est pour ça que dans de nombreux services on fait des prélèvements ( ecouvillonage)aux patients a leur entrée afin de voir s îls on des germes pathogènes dont ils pourraient s auto infecter !Allez chercher une donnée fiable la dessus en Rep dom... C est impossible je vous assure ! Le niveau de connaissance et de respect des normes d hygiène est ici bien inférieur ...et je suis passée 2 fois sur le billard en Rep dom, tout s est bien passé mais pas dans le respect des règles !
Cathy, le cas de la personne que tu cites est bien triste car cela aurait pu être prévenu. Par contre je t assure que l on meurt aussi de la gangrène en France, surtout les patients diabétiques qui s infectent très rapidement. Il y a de la misère et de l exclusion en France...des histoires a pleurer
Mais le systeme dominicain, loin de promouvoir l égalité dans l accès aux soins est terriblement injuste ! Les hôpitaux publics n ont pas assez de matériels ni de moyens c est très dur

Oui, je sais que la situation dans les  hôpitaux publics est très difficile, j'ai souvent des étudiants en médecine américains qui viennent dans mes chambres d'hôtes et qui m'en parlent, c'est un autre monde vs la France.
Heureusement il y a beaucoup de bénévolat de mèdecins étrangers qui aident un peu à remonter le niveau sanitaire.

Bonjour Cathy.
Oui, c'est frustrant ici. La santé des gens dépend de son porte monnaie. Je l'avais déjà signalé lors de la mort de ma belle soeur il y a 2 ans.
Ma dernière expérience en date, c'était il y a 2 jours.
J'étais alité depuis 2 jours pour une très mauvaise grippe. Un mal de tête permanent, de la fièvre, la poitrine en feu.
Je me suis auto médicamenté en absorbant des antibiotiques. Je ne me sentais pas capable de faire la queue pendant 2 heures pour consulter un docteur au Centro medical Punta Cana.
Depuis dimanche dernier j'étais pas bien, et mercredi je me suis décidé à aller aux urgences de Hospiten, car je savais que là je serai pris en charge immédiatement.
Ce fut effectivement le cas. Catheter et  perfusion  immédiate pour supprimer  les céphalées, prise de sang , radio de la poitrine, je pense avoir été pris en charge de façon optimale. Le médecin est arrivé et m'a conseillé l'hospitalisation. Alors là, Hospiten abuse quand même. On a vraiment l'impression d'être considéré d'abord comme un porte monnaie. J'ai néanmoins accepté l'hospitalisation car je ne me sentais tout de même pas en état de rentrer chez moi dans cet état.
Je suis rentré dans ma chambre à 18H00. Les infirmières se sont relayées auprès de moi. Alors là c'est comme chez Speedy. Il y a celle qui fait les perfusions, celle qui vous prend la tension, celle qui vous contrôle la glycémie ( encore fallait il changer les piles de l'appareil ), celle qui prend la température..........
C'est incroyable le nombre d'infirmières..
Et puis le grand chef arrive, le docteur, suivi par quelques élèves je pense. Le coq au milieu d'une basse cour, entourée par toutes ses poules. Ce n'est pas la première fois que je constate la chose. Ce sont des gens quelque peu imbus de leur pouvoir. Il sont perchés plus haut que nous et n'écoutent pas trop ce qu'on a à dire. Par exemple, il m'a demandé quels sont les médicaments que je prend régulièrement. Je lui répond. Mais pensez vous qu'il pense vous donner ces médicaments pendant votre hospitalisation ??? Bref.
Là on est déjà à 19H00. Vient l'épisode du plateau repas. Je n'ai rien mangé depuis le matin et j'ai vraiment faim. J'appelle grâce au bouton d'urgence. Une première infirmière arrive et me répond que je mangerai dans 1 heure. Une deuxième infirmière me confirme quelques instants plus tard les propos de sa collègue. Vous l'aurez sans doute deviné, 1h30 plus tard, j'attend toujours de manger quelque chose. J'ai compris plus tard qu'elles m'ont répondu cela car 1h00 plus tard, elles quittaient leur service et que ça les emmerdait d'aller me chercher à manger.
L'infirmière de nuit en venant se présenter vers 9h00 m'a alors demandée comment ça allait . J'ai explosé en disant " Muy mal. Tengo ambré " J'ai ainsi pu me sustenter.
Réveil à minuit pour prise de sang puis à 6h00 pour toutes sortes de contrôles. On m'a apporté le petit déjeuner alors que j'étais en pleine inhalation nasale. J'ai ainsi pu voir mon déjeuner refroidir pendant le quart d'heure que cela a duré.
Toute la matinée tranquille, ponctuée par une prise de la tension et de ma glycémie. Plateau repas vers midi, suivi par un contrôle de glycémie. C'est là où je vois le manque de connaissance du corps infirmier. Résultat de ma glycémie supérieur à 200, elle s'est mise à hurler que " injection d'insuline "......Le docteur est arrivé là dessus et a calmé tout le monde. Je raconte tout ça pour dire que le seul qui soit compétent c'est lui. les autres intervenants ne sont que de petites mains, mais sans aucunes compétences.
Comme chez Speedy où ne ne demande pas au mécano de réparer la voiture, mais seulement de faire une vidange, ou changer les pneus ou réparer les freins.
On en était là jeudi après midi. Le docteur passe me voir et me parle de pneumonie et que je ne peux pas rentrer chez moi. C'est alors qu'on a dit que cela suffisait comme cela. Je me sentais bien, sans fièvre, sans mal de tête, et que je désirais sortir. Mon ostéopathe m'avait prévenu. Il ne s'agissait certainement pas de pneumonie, car dans ce cas là, je ne pourrais certainement pas respirer sans appareil respiratoire ou autre.
Hospiten soigne très bien. La seule chose que je déplore, chaque fois que je dois y aller, c'est que l'on nous considère non pas comme un malade, mais comme un porte monnaie. C'est dommage !!!!!!!!!!
J'ai du signer une décharge pour exempter Hospiten de toute responsabilité au cas ou il m'arriverait quelque chose de fâcheux.
Et au moment de payer, surprise. Je laisse la charge financière à ma femme Angélita. Si certains de mes amis me disent que leur femme leur coûte cher, la mienne me rapporte des sous. Déjà en France, a force de marchander, elle revenait du marcher avec 5 pamplemousses pour le prix de 2 alors que le vendeur faisait 3 pour 2 par exemple. Ici, l'avocat, la police, le restaurant ....... Elle avait déjà discutée au moment de mon hospitalisation pour que je sois soigné au rabais. Moi cela me fait honte, mais pour elle c'est un jeu, et c'est un jeu gagnant, car au moment de payer, on pensait que l'on devrait payer 1900 pesos pour dépassement du prix de la chambre + le corps médical + les médicaments.. Elle a obtenue la franchise du prix de la chambre et n'avons payé que 500 pesos.
Voilà mon vécu au niveau des soins hospitaliers en République Dominicaine. C'est une réalité. On ne peut pas comparer les soins en France avec la République Dominicaine. Mais néanmoins, les soins ici sont corrects malgré tout ce que je viens de décrire.
Cordialement

Pierre est a 100% dans la réalité !

Pour info...
Tout en étant en République dominicaine, j ai appelé 2 fois le centre anti poison en France...super service, excellente orientation et à toute heure, ce qui nous arrange bien avec le décalage horaire !
L une des 2 fois il m a été conseillé d aller a l hôpital...une fois arrivée aux urgences le médecin a lui aussi appelé un centre anti poison...à New York 🇺🇸🗽👍👍 ! Ca fonctionne donc plutôt bien de ce côté là 😄

Bonjour à tous.

Globalement, la République Dominicaine dispense des soins de santé de bonne qualité.
L'espérance de vie ici avoisine les 74 ans. ( 80 pour les hommes et 85.6 pour les femmes, en France ).

http://www.listindiario.com/la-republic … -73-9-anos

On est loin des chiffres du Kenya ou de la Papouasie Nouvelle Guinée.

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.a … MPTEF02216


Malgré cela, il existe bien quelques soucis, comme celui d'attendre que l'on remette la machine en état de fonctionner avant de pouvoir faire une endoscopie, par exemple.
On lutte pour rester en bonne santé.
Cordialement

C'est rassurant... mais en meme temps j'ai lu des choses ici un peu flippantes.. Genre l'ambulance qui n a pas de moteur ou faut payer l essence de l ambulance donc si ta pas d argent sur toi ... :unsure

Une question svp ce genre de chose comme citées plus haut, ca arrive en cliniques privées aussi ?

Mais il faut savoir qu'une augmentation de l'espérance de vie n'entraîne pas nécessairement une augmentation de l'espérance de vie en bonne santé...
"Selon une enquête de chercheurs de l’université de Cambridge au Royaume-Uni sur 20 244 individus, dont 1987 décédés en cours, pendant 14 ans (de 1993 à 2007), lorsqu’un individu a un mode de vie « idéal », c'est-à-dire s’il ne consomme pas de tabac ni d’alcool, mange 5 fruits et légumes par jour et fait de l’exercice physique journalier, il a une espérance de vie augmentée de 14 ans par rapport à un individu cumulant ces 4 facteurs de risque. Ainsi, le cumul de ces quatre facteurs multiplie par 4,4 le risque de décès, trois facteurs de risque par 2,5, deux facteurs de risque par 2 et un facteur de risque par 1,4. Le mode de vie influe donc énormément sur l’espérance de vie humaine."
Les dominicains sont également plus résistants au stress que les occidentaux.

Bonjour Maelynn9.
Quand le matériel décide de tomber en panne, il ne choisit pas son endroit. Publique ou privée,  c'est du pareil au même. Pour le coup, il s'agit de Hospiten, la clinique 5 étoiles pour touristes. (  Qu'ils fassent gaffe ils pourraient même perdre une étoile )
A la clinique Punta Cana , javais fait une préparation pendant toute une journée,  pour subir une coloscopie. Mon gastrologue m'avait fixé un jour de rendez vous,  mais il avait pas fait attention qu'il s'agissait d'un jour férié. Et moi non plus... J'avais jeûné pendant toute une journée, ingurgité des laxatifs dégueulasses, tout ça pour rien.
Des exemples comme cela, j'en ai encore d'autres. Effectivement, le coup de l'essence ou encore le fait d'aller chercher le chauffeur.....
On tient le coup !!!

Bonjour Robinson 972.
Il y a aussi le taux de mortalité à la naissance qui influe énormément , je pense, sur le niveau de l'espérance de vie. J'ai été frappé sur le document de l'Insée que j'ai posté plus haut sur le grand écart qu'il y a entre des pays africains par exemple, par rapport à la France. De l'ordre de 3 à 66, ce qui est énorme.

http://www.statistiques-mondiales.com/m … antile.htm

Cordialement

il est important d avoir une bonne assurance santé en france et en rep dom.

la majorité des français sont assez riche pour en avoir une !

Si vous lisez mon "coup d'gueule" sur mon blog, vous aurez une idée assez claire de la santé en Rep. Dom. Une expérience de 13 années avec un dernier épisode très frais.

https://dorislasterrenas.com/2016/05/17 … son-coeur/

Bonjour Dbaudot.
Je pense qu'un seul message aurait été suffisant.
Soin de qualité car votre Michel a été remis sur pieds, semble t'il. Il n'en reste pas moins que l'argent reste et restera le nerf de la guerre.
A l'hôpital Plazza de la salud à Santo Domingo, lors de la sortie des malades, il y a un bureau spécial pour régler ( ou tenter de le faire ) les cas d'impayés. Mais il arrive que des personnes restent coincés jusqu'au règlement définitif des factures hospitalières.
Mais Phil de San Cristobal, de mémoire, nous a déjà parlé du peu d'argent injecté par le gouvernement dominicain dans le secteur de la santé.
Lors d'une opération bénigne subie par mon épouse, j'ai eu la facture entre les mains, bien que l'assurance payait la totalité de celle ci. L'hôpital décomptait tout ce qui avait été nécessaire pour l'intervention chirurgicale, des protections plastiques sur les chaussures ou les cheveux, le bistouri, les sparadraps, le cathéter, les produits et tout le matériel utilisé. S'agissant d'une opération programmée à l'avance, nous avions l'autorisation préalable de Humano avant même l'entrée en clinique. La facture ( 1000 dollars à peu près ) avait été payée par Humano. Nous n'avions rien déboursé, alors que notre couverture n'est pas la " platinium " mais seulement la " royale ".
Par contre, plus ça va, plus c'est cher. Notre cotisation vient de croître de 10 % en l'espace de quelques mois.
Cordialement

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié République Dominicaine

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en République Dominicaine.

Déménagement en République Dominicaine

Conseils pour préparer votre déménagement en République Dominicaine

Assurance voyage République Dominicaine

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en République Dominicaine