Close

Projet d'investissement dans l'agriculture et l'elevage au cameroun

agriculture

romeo nagha :

je suis comerounais et me prenome Romeo et je vis a l,etranger. Je veux faire soit l,agriculture 10 a 15 hectares (pommes de terre et plantains avc machines de transfomation et emballages de chips; aussi avec camionette pr transporter mes recoltes de plantains ou pommes) soit l,elevage de poules pondeuses commencant avec 1500 pondeuses. Que me conseillez-vous en terme de revenuset de risques
Merci...

bonjour Romeo,
le plantain je connais, 15 hectares sont insuffisant pour alimenter une usine de transformation (même petite). la pomme de terre je ne connais pas.
maintenant te dire que quels sont les risques ça dépend de pleins de paramètres. pour les chips il y a les risques industriels (frais d'aménagements, énergie (sonel), main d'oeuvre qualifiés, risques d'accidents, vols bris, et blessures donc assurances, autorisations sanitaires, etc...) ensuite il y a les risques commerciaux ( transport, réseau distribution, vols, créances et recouvrements, fiscalités et j'en oubli)
tous ne s'appliquent peut-être pas  à votre situation mais dans tous les cas transformé des aliments dans le but de les revendre n'est pas quelque chose qui se fait à la légère, même en Afrique. pour maximiser vos chances il vous faut une vrai étude de projet, sinon vous pouvez toujours suivre votre intuition mais là c'est jouer le casino et beaucoup de milliardaire y sont arrivé de cette façon. mais cette méthode a créer 1000 fois plus de pauvre que de riches.

Pour le poulailler c'est plus simple: je vous recommanderai, comme je le fait toujours, de vous rapprocher de la voix du paysan pour obtenir de la documentation et rencontrer des professionnels de domaine. Ne vous lancer pas dans un projet parce que quelqu'un sur internet vous a dit que c'était un bonne idée!

Bonjour frangin,
Merci déjà pour ton partage dans ce site. Pour mon projet de ferme, je souhaiterai savoir s'il est possible de trouver
des informations techniques sur les types de sol dans le site la voix du paysan.
Comme tu l'as déjà recommandé comme source de soutien technique, et comme je suis actuellement à l'étranger, j'ai besoin des informations sur les types de sol dans le sud de l'adamaoua (Djerem). Y a t'il une façon de retrouver ces infos sur leur site ou peut on contacter quelqu'un pour avoir une idée.
Je cherche les infos pédologiques sur le type du sol genre :
- sol ferrallitique faiblement ou moyennement désaturé
- sol ferralitique fortement désaturé
- sol hydromorphe
- etc ...

Avec cela, je peux avancer dans mes préparations et avoir une idée des coûts à considérer pour les cultures à réaliser, et surtout éviter les erreurs grossières si nous avons nos propres analyses à faire. 

Merci.

kasor :

Bonjour frangin,
Merci déjà pour ton partage dans ce site. Pour mon projet de ferme, je souhaiterai savoir s'il est possible de trouver
des informations techniques sur les types de sol dans le site la voix du paysan.
Comme tu l'as déjà recommandé comme source de soutien technique, et comme je suis actuellement à l'étranger, j'ai besoin des informations sur les types de sol dans le sud de l'adamaoua (Djerem). Y a t'il une façon de retrouver ces infos sur leur site ou peut on contacter quelqu'un pour avoir une idée.
Je cherche les infos pédologiques sur le type du sol genre :
- sol ferrallitique faiblement ou moyennement désaturé
- sol ferralitique fortement désaturé
- sol hydromorphe
- etc ...

Avec cela, je peux avancer dans mes préparations et avoir une idée des coûts à considérer pour les cultures à réaliser, et surtout éviter les erreurs grossières si nous avons nos propres analyses à faire. 

Merci.

Bonjour Kasor,
pour une Analyse Globale des types de sols par régions au Cameroun tu peux te référer au document suivant:
http://horizon.documentation.ird.fr/exl … /04389.pdf

cependant il existe de fortes nuances sur le terrain par exemple le sol au sommet d'une colline est très différents avec celui présent dans la vallée de cette même colline.

Avant de te répondre j'ai pris la peine de lire ton profil afin d'avoir un peu plus de précision sur l'échelle de ton projet. Je peux te dire que le sol du Cameroun n'est pas homogène et peut varier de façon extrême dans un simple rayon de quelques kilomètres. Je gère les exploitations d'un petit groupe d'amis que j'ai motivé à investir près de Bertoua et nous avons déjà 3 parcelles distinctes en production sur un rayon d'environ 20 Kilomètres et chaque parcelle a un type de sol différent. Une des parcelles à un sol rouge riche en latérite donc riche en minéraux féreux. un autre à une terre noire donc riche en humus mais les fougères y prolifèrent par endroit donc il est trop acide. et la dernière est noire sur les 10 premier cm mais ensuite grise et légèrement sablonneuse. dans tous les cas nous sommes dans une région de colline qui se situe entre 400 et 600m au-dessus du niveau de la mer.  Et là encore je suis généraliste parce que même dans ces parcelles la nature du sol est irrégulière.


Tout ce blabla pour en arriver à ceci: compte tenu de l'ampleur du projet que tu souhaite implanter je te conseil de contacter le laboratoire des sols de l'IRAD à Yaoundé. Mon frère qui dispose de 200 hectares sur lesquels il compte faire pousser du maïs à requis leurs services et la prestation lui est revenu aux environs de 400.000 frs avec déplacement de deux ingénieurs sur site afin de faire les prélèvements dans les règles de l'art (pour creuser les trous il faudra recruter des villageois de la zone). Sachez qu'en pratique l'analyse aurait couter 4 fois ce prix mais nous avons "motivé" l'ingénieur pour qu'il optimise les prélèvements (au lieu d'un prélèvement tous les 50m il en a fait par zones et type de sol, bref il vous expliquera.

Si jamais tu souhaite avoir le contact de l'ingénieur qui nous a fait les analyses je te les filerais en MP mais sache que ce sont des gens très occupé (nous avons attendu deux mois pour avoir une disponibilité) mais ce sont des gens compétents et ouverts. Je te conseil de payer leur déplacement sur site car ils te donneront de très précieux conseil qui à eux seuls vaudront largement le cout de la prestation. De plus ils connaissent toutes les grandes exploitations et tous les grands projets en cours au Cameroun puisque ce sont eux qui font les analyses sur tout le territoire national donc vous pourrez leur soumettre votre projet et avoir leur avis.

Une fois de plus je m'étale et je bavarde. J'espère en tout cas que dans tout ce que je raconte tu puisses tirer des infos utiles et j'espère que tu nous tiendra au courant de l'évolution de ton projet. Bonne chance et à bientôt.

Merci Frangin pour ta réponse et ton temps,
Je reconnais que tes conseils sont avisés et tu sembles bien maitriser les principaux aspects de l'exploitation agricole au Cameroun. J'ai déjà eu à parcourir le document proposé lors de mes recherches, mais je vais encore y jeter un coup d'oeil plus en profondeur.
Mon site se trouve effectivement à 800-900 m d'altitude (tibati) et les études que j'ai trouvé sur l'adamaoua tournent plus autour de ngaoundéré, tignère et maiganga. En plus, certaines pages importantes ont sauté dans ces documents.
Mais comme tu dis, il vaut mieux faire une analyse plus précise du sol et même parcelle par parcelle pour de vastes étendues d'exploitation. Le besoin pour le moment était de vérifier globalement si la connaissance du type de sol courant dans la région pouvait faire anticiper sur les évaluations de coûts d'engrais et fertilisants par type de culture.

J'ai aussi lu quelques échanges concernant les couts de déblaiement et préparation des terrains ... cela m'a confirmé qu'il faut aussi mettre en place une bonne stratégie combinée de matériels et de main d'oeuvre local pour des exploitations allant à plus de 250 ha

Merci pour les conseils ... Je vous tiens au courant de la suite.

Bonjour,

Je tiens à remercier tous les intervenants de cette file, particulièrement Minimini et Frangin pour leurs contributions de qualité.

Je pourrai bientôt apporter ma pierre à l'édifice, lorsque mon projet de développement dans l'agriculture au Cameroun aura pris forme.

Pour le moment j'en suis au stade de l'étude préalable, sur tous les aspects.
Mais prioritairement à l'aspect du foncier avant toute autre considération, et ceci dans le cadre de mon activité qui a déjà débutée au pays sous structure juridique déjà créée, dans un autre domaine.

Très prudent dans mon approche, car déjà "mordu", néanmoins pas découragé, juste bien au fait des spécificités locales .

Habitant déjà Yaoundé six mois par an, après avoir séjourné à Douala.
Condition obligatoire si on veut développer quoi que ce soit au pays.

Pour ma part, au risque de choquer, rien ne peut se gérer sur la base de la confiance, il est impératif de tout contrôler au maximum possible, afin de réduire la probabilité d'échec, sans toutefois l'écarter à 100%.

Au plaisir d'échanger.

herbus1968 :

Bonjour,

Je tiens à remercier tous les intervenants de cette file, particulièrement Minimini et Frangin pour leurs contributions de qualité.

Je pourrai bientôt apporter ma pierre à l'édifice, lorsque mon projet de développement dans l'agriculture au Cameroun aura pris forme.

Pour le moment j'en suis au stade de l'étude préalable, sur tous les aspects.
Mais prioritairement à l'aspect du foncier avant toute autre considération, et ceci dans le cadre de mon activité qui a déjà débutée au pays sous structure juridique déjà créée, dans un autre domaine.

Très prudent dans mon approche, car déjà "mordu", néanmoins pas découragé, juste bien au fait des spécificités locales .

Habitant déjà Yaoundé six mois par an, après avoir séjourné à Douala.
Condition obligatoire si on veut développer quoi que ce soit au pays.

Pour ma part, au risque de choquer, rien ne peut se gérer sur la base de la confiance, il est impératif de tout contrôler au maximum possible, afin de réduire la probabilité d'échec, sans toutefois l'écarter à 100%.

Au plaisir d'échanger.

Bien que le dernier message de cette file date de fin juin, il est vrai que tout est d'actualité et le sera toujours. Vous verrez, par ailleurs, que Frangin est une mine d'or.
Heureux de voir que vous n'êtes pas "nu" d'expérience. Pour ma part, bien qu'étant à Kribi, je passe régulièrement par Yaoundé pour rejoindre Mbalmayo où se trouve ma petite exploitation.
Au plaisir également d'échanger.

Bonjour,
je m'y connais dans la production de la pomme de terre (ma spécialité) et la banane plantain de la production de la semence(PIF) à la récolte mais pas dans la transformation.  Très prochainement je vous donnerais tous les élément importantes à prendre en compte dans le choix du site pour ces cultures  au Cameroun. Mais en attendant je peux vous mettre en contact avec un technicien d'agriculture originaire de l'adamaoua et producteur de maïs dans le mayo banyo pour des informations pratique car il maitrise sa région. *** s'il ne se fait pas encore tard car je viens de prendre la discution. courage car comme on dit ici ''la terre ne ment pas''
pour les pondeuse je suis présentement technicien à la CAPLAME en tendu société Coopérative Agricole des Planteurs de la Menoua à Dschang ou je gère la proction de presque 10 000 sujets et une pépinière 30 000 plants de caféier arabica et  te founirais ce donc tu aura besoin comme information en temps voulu.

Modéré par Bhavna l'année dernière
Raison : Merci d'échanger les coordonnées en message privé.

Bonjour carole dans quoi faite vous exactement et quel genre de tracteur avez-vous besoin et quel est votre investissement?. mon email. ++++. moi cest etienne

Bonjour magloire, je m'appelle etienne, j'ai que vous etiez ingenieur agronome. j'aimerais me lancer dans l'élevage de  poule pondeuse et ensuite de poule de chaire alors j'aimerais que vous me conseiller et que dois-je faire pour que mon projet aboutisse et sois rentable? et selon vous dans l'elevage , quel est le domaine le plus rentable? merci

mon email ++++

Bonjour  j'aimerais savoir ou en est le projet de grande faire agricole? etienne ++++

Modéré par Maximilien l'année dernière
Raison : Eviter de poster les données personnelles sur le Forum svp
powerlifter3879 :

Bonjour magloire, je m'appelle etienne, j'ai que vous etiez ingenieur agronome. j'aimerais me lancer dans l'élevage de  poule pondeuse et ensuite de poule de chaire alors j'aimerais que vous me conseiller et que dois-je faire pour que mon projet aboutisse et sois rentable? et selon vous dans l'elevage , quel est le domaine le plus rentable? merci

Bien que la question ne me soit pas adressée, je vous donne des pistes de réflexion :

1) disposer d'un terrain

2) ne pas descendre en dessous de 1 000 sujets par bande

3) hors terrain, l'investissement de départ pour 1 000 poulets de chair est d'environ 2,6 M xaf avec bâtiments provisoires et 4.6 M xaf avec bâtiments définitifs, tout compris

4) la rotation théorique des bandes est de 2 mois, mais comptez 3 pour une approche prudente

5) le prix de revente oscille entre 2 000 xaf et 2 500 xaf selon le type d'acheteur et selon la période dans l'année

6) le cout de revient étant d'environ 1650 xaf par unité, amortissements inclus, la marge pour 1 000 sujets est donc comprise entre 300 000 et 500 000 xaf environ, en comptant 10 % de perte pour une approche prudente du dossier

7) hors investissements initiaux, et si tout est bien fait (le produit est fragile à manipuler), la pondeuse sera un peu plus rentable à moyen terme

8) grosso modo, la "mise en maturité" s'étale sur une période de 5 mois. Comptez 10 % de perte. Comptez 50 xaf l'œuf à la revente

8) Réfléchissez "à deux fois" avant de vous lancer si vous n'êtes pas en mesure de tout contrôlez par vous même.

9) ces chiffres ne sont valables qu'à la condition que tout soit fait dans les règles de l'art, hors évènement exogène. Je pense particulièrement à la nouvelle vague de grippe aviaire qui sévit beaucoup dans nos pays voisins.
La cote d'ivoire vient d'être touchée par un premier cas. A ma connaissance, nous sommes encore épargnés.
Que cela dure...

J'espère que ce début de piste vous aura été utile.
Continuez vos recherches afin de parfaire votre étude.
Bonne réussite dans vos projets.

Powerlifter, si vous permettez je vais répondre à une partie de vos questions sur le forum directement.

Ma motivation étant d'aider du mieux que je le peux, si j'ai les réponses aux questions, alors autant que le plus grand nombre en profite  ;)

1) priorité au terrain. Le prix pour 2 ou 3 hectares ? Cela dépend de beaucoup de facteurs, je vous laisse consulter les files se rapportant à ce sujet, mais donnez votre priorité à ce paramètre de base

2) évidement une formation est essentielle. Vous devez pouvoir contrôler le maximum de choses

3) pour une bande de 1 000 sujets :
    prix d'achat : 500 000 xaf
    prix de la nourriture : 700 000 xaf
   
4) temps d'élevage pour poulets de chair : 45 jours. Pour ce timing, vous avez les prix de vente que je vous ai indiqués : de 2 000 xaf (grossiste) à 2 500 xaf.
C'est pourquoi je vous ai parlé d'une rotation de bande chaque 2 mois en théorie, mais au départ prévoyez 3 dans vos prévisionnels, par mesure de prudence.

5) pour les bâtiments vous retrouvez les chiffres dans mon post sur le sujet

6) je n'ai pas les réponses précises à vos autres questions, du moins je ne préfère pas vous induire en erreur et vous invite à vous rapprocher de professionnels, notamment pour le forage.

Bonne chance pour votre projet.

Une dernière chose, oui avoir une approche globale de l'activité agricole a beaucoup de sens et c'est le plus pertinent.
Regardez les interventions de Frangin et de Pascal, leurs postes sont une très bonne source d'informations.
Et justement l'approche est "globale" et particulièrement intelligente : elle tend vers une certaine autonomie tout en produisant de la manière la plus écologique possible. La production animale nourrit la production céréalière et réciproquement. C'est exactement comme ça que j'entends la chose.
Creusez votre recherche en puisant sur leurs expériences.
Ils savent partager leurs savoirs et c'est aussi comme ça que j'entends un forum.

herbus1968 :

Une dernière chose, oui avoir une approche globale de l'activité agricole a beaucoup de sens et c'est le plus pertinent.
Regardez les interventions de Frangin et de Pascal, leurs postes sont une très bonne source d'informations.
Et justement l'approche est "globale" et particulièrement intelligente : elle tend vers une certaine autonomie tout en produisant de la manière la plus écologique possible. La production animale nourrit la production céréalière et réciproquement. C'est exactement comme ça que j'entends la chose.
Creusez votre recherche en puisant sur leurs expériences.
Ils savent partager leurs savoirs et c'est aussi comme ça que j'entends un forum.

Merci mais je dirai surtout Frangin car c'est très souvent lui qui m'inculque l'esprit et me donne les conseils pour une agriculture propre

Merci pour ces information herbus

;)

EH OUI? IL EST TRES PORTEUR? JY SUIS **

Modéré par kenjee l'année dernière
Raison : Pour votre propre sécurité veuillez s'il vous plait ne pas publié d'adresse email sur le forum.
virginie atangana :

EH OUI? IL EST TRES PORTEUR? JY SUI

mais encore................. :/

le projet  d investisement  dans l agriculture et elevage  est tres  rentable . apres avoir lu vos differentes  convesrsations . je vous conseillerai de vous approcher des producteurs agricoles . la meuilleure façon est  de  s abonner a la voix du paysan .vous trouverez le site internet . a partir de ce journal de reference que vous trouverez aussi dans tous les kiosques vous evoluerez dans votre demarche .
je ne sais pas si vous etes expatries  , si vous letes sachez que beaucoupde vos compatriotes sont dans ce secteur au cameroun .
Difficile de vous dire d investir dans dans tel ou telle autre speculations par mail car le choix depend de beaugoup de parametres .
Cordialement

Bonjour à tous
après quelques temps de répit je suis de retour sur notre site ...je viens solliciter votre expertise et vos avis .Je suis l'heureux propriétaire d'un bâtiment d’élevage de poulet (capacité de 2 fois 1000 bêtes).je n'ai pas voulu me lancer dans cette activé avant mon retour effectif au Cameroun(chose qui va se faire en octobre 2015)J'aimerai savoir s'il est préferable de faire du poulet de chair et alors des pondeuses . Je précise aussi que je dispose de beaucoup de terre au tours de ma futur ferme(environ 80ha). Merci de vos retours qui je sais seront constructifs

Pascal S :

Merci mais je dirai surtout Frangin car c'est très souvent lui qui m'inculque l'esprit et me donne les conseils pour une agriculture propre

C'est une émulsion mutuelle. le fait d'échanger enrichi et donne de nouvelles idées. Je n'ai pas la science infuse et chaque jour je mesure à quel point je suis ignorant mais j'ai essayé beaucoup de choses au cours des 10 années écoulées depuis j'ai acheter mon premier lopin de terre. J'en ai tirés quelques expériences et je les partages volontiers. Quelqu'un de plus intelligent aurait surement appris beaucoup plus, mais je fais ce que je peux et ce que je donne est gratuit mais le conseilleur n'est pas payeur. Ici c'est l'entraide et j'encourage tout ceux qui veulent investir de le faire mais je préfère décourager ceux qui sont mal préparer quitte a ce qu'il trouvent autre chose comme activité pour s'émanciper.

frangin :
Pascal S :

Merci mais je dirai surtout Frangin car c'est très souvent lui qui m'inculque l'esprit et me donne les conseils pour une agriculture propre

C'est une émulsion mutuelle. le fait d'échanger enrichi et donne de nouvelles idées. Je n'ai pas la science infuse et chaque jour je mesure à quel point je suis ignorant mais j'ai essayé beaucoup de choses au cours des 10 années écoulées depuis j'ai acheter mon premier lopin de terre. J'en ai tirés quelques expériences et je les partages volontiers. Quelqu'un de plus intelligent aurait surement appris beaucoup plus, mais je fais ce que je peux et ce que je donne est gratuit mais le conseilleur n'est pas payeur. Ici c'est l'entraide et j'encourage tout ceux qui veulent investir de le faire mais je préfère décourager ceux qui sont mal préparer quitte a ce qu'il trouvent autre chose comme activité pour s'émanciper.

he mon frère la terre est basse
tu voulais dire "émulation"
a bientot
bonjour à madame mon homonyme

belpas :

J'aimerai savoir s'il est préferable de faire du poulet de chair et alors des pondeuses

sans vraiment connaitre les calculs de profits pour une filière ou pour une autre, je lancerais les deux activités et je serais rapidement à même de juger avantages et inconvénients de l'une ou de l'autre.
Partage des risques
cordialement

belpas :

Bonjour à tous
après quelques temps de répit je suis de retour sur notre site ...je viens solliciter votre expertise et vos avis .Je suis l'heureux propriétaire d'un bâtiment d’élevage de poulet (capacité de 2 fois 1000 bêtes).je n'ai pas voulu me lancer dans cette activé avant mon retour effectif au Cameroun(chose qui va se faire en octobre 2015)J'aimerai savoir s'il est préferable de faire du poulet de chair et alors des pondeuses . Je précise aussi que je dispose de beaucoup de terre au tours de ma futur ferme(environ 80ha). Merci de vos retours qui je sais seront constructifs

Bonjour Belpas,
c'est une question pertinente et je peux te dire que le rendement théorique tu peux le trouver dans les publications de la voix du paysan.

mais pour coller la théorie à la réalité je te conseille d'étudier ton marché local:
- il est important de savoir qu'est-ce qui est le plus en demande dans ta région? par exemple chez moi a Bertoua il y a insuffisance dans la production d'oeufs au point ou l'on en importe régulièrement de l'Ouest soit 500KM de là! le prix de l'oeuf est donc de 10frs supérieur à celui de Douala ou ydé.

Cependant j'ai tenter de faire un lot de 500 poulets de chair en décembre 2013 car je voulais tester l'expérience sans trop prendre de risque et j'ai eu beaucoup de mal a écouler les 500 poulets. ça m'a pris plus d'un mois et tout le bénéfices était passé dans la nourriture pour les maintenir vivant. Donc Bertoua: Petit marché pour le poulet de chair et Gros marché pour les Oeufs (j'ai 3 producteurs sur la route de mon champs et ils sont toujours en rupture d'oeufs. Je n'ai jamais pu leur acheter ne serai-ce qu'une alvéole.

Surtout que tu sera nouveau sur le marché, si t'arrive alors qu'il est saturé tu va te faire escroquer proprement et correctement par les revendeurs qui vont bouder ta marchandise jusqu'à ce que tu divise le prix par 4 ou par 5! et je n'exagère pas je l'ai vécu plus d'une fois (en voulant vendre mon plantain à yaoundé, mes papayes a Ngaoundéré ou a Garoua. c'est la persévérance qui te permet de t'en sortir mais tu ne souffre pas quand il y a pénurie.

tu n'es pas obligé de faire du poulet dans les deux, tu peux faire aussi du lapin, du porc épic, ou même des chèvres etc. dans une moitié et le poulet dans l'autre moitié? Il faut pas avoir peur d'innover mon gars. Bonne chance et tiens nous au courant.

PS: tu peux même tenter les cailles, on dirait qu'il y a une forte demande sur le forum ;)

Bjr, Mw c'est Adrien, je viens de terminer ma formation en Production Animale a l'Institut Superieur du Sahel du l'Université de Maroua. Formation a l'issue de laquelle nous ai delivre Le diplome d'ingenieur de travaux. J'apprecie vraiment tout ce que vous faites sur ce blog et aimerai aussi pouvoir m'exprimer aussi aisement que vous un jour.
Je sollicite donc un stage de perfectionnement aupres de vous qui avez plus d'experience.
Merci d'avance

Un élevage de poulet de chair serait plus rapidement rentable, c’est un élevage à cycle court, du coup en 45 jours, ou même moins on a déjà des résultats.  Un élevage de pondeuses est encore beaucoup plus complexe et demande plus d’investissement.  Comme il a été dit plus haut une étude du marché au préalable serait nécessaire. Mais je pense si ce n’est pas si loin de Yaoundé qui est votre ville de résidence j’imagine. Le mieux sera les chairs car la demande n’y est pas encore satisfaite.  Le tout est de pouvoir contrôler les paramètres de production parce que l’élevage ce n’est pas la chance.

Bonjour, je suis nouvelle sur le site. Vous avez de tres belles discusions et de tres bon debat. Ca peu parfois porter a confusion mais au moin ca nous donne plusieurs piste donc merci veaucoup.

Ce qui m'a vraiment passioner c est la culture bio. J' aimerais si possible benificier des conseil recu en privee.

On fait comment pour vous rejoindre.

Merci

Justformejeanne :

Bonjour, je suis nouvelle sur le site. Vous avez de tres belles discusions et de tres bon debat. Ca peu parfois porter a confusion mais au moin ca nous donne plusieurs piste donc merci veaucoup.

Ce qui m'a vraiment passioner c est la culture bio. J' aimerais si possible benificier des conseil recu en privee.

On fait comment pour vous rejoindre.

Merci

Bonjour,
Bienvenu sur Expat. cette discussion date d'il y a un moment donc je ne me rappel pas tout ce qui a été dit mais l'esprit est effectivement une forme de solidarité et de partage de la passion.  Je te conseil de lire également le fil de discussion de crabine "les audacieux du rural" elle donne des liens vraiment intéressant. Tu peux aussi consulter mon blog dont le lien est dans mon profil. si ça ne suffit pas tu pourras également lancer des sujets sur le blogs et les membres actifs qui sont passionnés d'agriculture (je crois que nous sommes un dizaine environ) te répondrons chacun avec leur savoir, leurs expériences et leur intuitions.

à très bientôt pour te belles discussions.

pas de probleme pour les conseil sur l' agriculture bio au Cameroun .

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Cameroun

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Cameroun.

Déménagement au Cameroun

Conseils pour préparer votre déménagement au Cameroun

Assurance voyage Cameroun

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Cameroun

Billet d'avion Cameroun

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Cameroun