Close

Il y a des francais à Monterrey?

J'aimerais échanger avec des francais à Monterrey.
Merci de vos réponse!!!

Bonjour soleil-Monterrey,

Bienvenue sur Expat.com! :)

oui il y en a! j'en fais partie :)

coraline.b :

Merci pour ces infos Greg :) Pour résumer la vie à Monterrey, mon copain (qui est d'ici) et moi ne pensons qu'à partir ailleurs! Trop d'insécurité, quand on lit la presse quotidienne, on a l'impression de vivre en enfer sans compter qu'il arrive qu'on entende des fusillades de notre appart.. (je sais maintenant reconnaitre le son d'un AK47....) En outre, la vie est très chère comparée à nos revenus et on a du mal à boucler les fins de mois! Enfin, je trouve qu'il y a très peu de choses à faire dans la ville, niveau culturel, loisirs,etc c'est plutôt ennuyeux! mais ce n'est que mon humble avis! Je pense que Guada est une ville beaucoup plus sympa! :)

Hola Coraline, je reprends ici la discussion sur les villes.
Bienvenus quand vous voulez à GDL;-)
Ici, vivant près du centre ville et circulant beaucoup autour, en plus de 3 ans je n'ai jamais entendu un seul coup de feu, pour dire! Le centre ville est magnifique, historique et toujours super animés de piétons et boutiques, et culturellement il y a de quoi en voir tous les jours avec même de nombreux concerts et spectacles gratuits, musées, défilés sympas, coucours de charros, fêtes d'octobre, etc.
Je ne dis pas qu'il n'y a pas de problèmes ni de violence, mais ici bien inférieure au reste du pays, les Tapatios ne veulent pas se laisser faire et combatent bien cela à tous les niveaux.
Pour le coût de la vie, il est certainement bien inférieur à Monterrey mais égal ou un peu plus cher que Mexico D.F. (dificile de rivaliser avec une telle capitale!) Et niveau climat, rien à dire, super toute l'année (et pour cela oui bien meilleur que Mexico ;-))
Saludos!
Greg

Greg,

C'est un autre monde Guadalajara! Ca donne envie!

Je doute qu'à Monterrey il y ait jamais eu beaucoup d'évènements culturels, mais avec la situation actuelle, c'est encore pire.. Quand la ville organise quand même qqch quelque part, ils doivent blinder tout un secteur avec l'armée, et du coup ça donne moyennement envie de sortir!

Sinon la ville me fait beaucoup penser aux villes moyennes américaines (en un peu plus jolie quand même). Très peu de rues piétonnes, il faut prendre la voiture pour tout, les gens sortent essentiellement dans les centres commerciaux.. (et j'en ai vraiment marre des centres commerciaux!! :mad:)

Déménager à Guada est une option, ça me plairait beaucoup! mon copain lui aimerait partir aux Etats-Unis mais moi ça me fait très peur (pas pour la violence, mais pour la nourriture et le style de vie entre autres :D)!

Hola Coraline!

Je ne dis pas qu'à Guadalajara c'est parfait, il y a bien d'autres lieux trés intéressants, mais c'est un excellent compromis!
Je n'ai pas tout visité au Mexique, mais quand même pas mal de coins, en plus d'avoir voyagé dans le monde entier auparavent, mais j'aurais du mal à partir de Guadalajara.
De Monterrey je connaissais la structure car je suis fan de geographie et geo-politique..., et ressemble bien à une ville des Etats-Unis comme au sud du type Dallas, avec les grands immeubles qui caractérisent le centre ville, diminuant en hauteur plus tu vas vers la périphérie et le tout formant comme une pyramide, avec effectivement le besoin impératif d'un véhicule et où les piétons paraissent parfois des extra-terrestres ;-)
Ici il y a pas mal de traffic routier, mais la ville est résolument piétonne! Il y a aussi un effort pour les pistes cyclables avec une bonne communauté de cyclistes, puis certaines grosses avenues proches du centre ville passent en "via recreativa" le dimanche!
Saludos!

coraline.b :

mon copain lui aimerait partir aux Etats-Unis mais moi ça me fait très peur (pas pour la violence, mais pour la nourriture et le style de vie entre autres :D)!

LOL, t'en fais pas, dans la plupart des villes des Etats Unis, surtout dans le Sud Ouest, la Cote Ouest, la region de Chicago, le Sud en general, tu n'a pas a t'en faire, tu retrouvera toute la nourriture du Mexique.  En fait, dans certains endroits, tu te croira meme au Mexique. Il y a environs 10 millions de personnes nees au Mexique recensees aux USA, combien qui ne le sont pas? on ne sait pas et environs 23 millons de plus qui sont d'origine Mexicaine, au moins 4 autres millions de sans papiers originaire du Mexique et 1.4 millions de Mexicains qui sont en attente de papiers pour immigrer aux USA. Cela donne un total de pres de 37 millions de Mexicains aux USA, tu ne seras pas toute seule ;}

Je parle en connaissance de cause, j'ai ete marie avec une Mexicaine pendant 11 ans, j'ai vecu au Mexique (Veracruz et Cuernavaca,Morelos)  et y ai voyage beaucoup, de Tijuana a Matamoros, de Monterrey a Guanajuato, de Mexico DF a Oaxaca, de Tapachula sur la frontiere avec le Guatemala a Merida jusqu'a Quintana Roo en revenant sur Veracruz. Des 32 etats j'en connais 28 et le DF.  J'aime beaucoup le Mexique, c'est un tres beau pays, j'adore la gastronomie, et j'aprecie la culture, du moins certains aspects,  et j'ai vecu au milieu de Mexicains depuis que j'habite aux USA.   En fait, tu auras plus de choix de nourritue aux USA qu'au Mexique ou ce qui n'est pas Mexicain est assez restreint en general.   

Mon ex-belle soeur et son mari habitent Monterrey, en la colonia residencial la espanola, et ils ont leur entrevue au consulat US de Ciudad Juarez pour sa carte verte le 19 avril prochain, ils comptent les jours... Eux aussi en on marre de vivre a Monterrey, le style de vie y est devenu assez insuportable durant les dernieres annees et il est difficile de trouver du travail bien remunere dans le reste du pays, a part au DF, mais la c'est encore pire que Monterrey niveau qualite de vie.  Toute la famille de mon ex-femme est partie du Mexique durant les 10 dernieres annees par ce que c'est tres difficile d'y vivre a moins d'avoir d'importantes ressources economiques et c'est tres dommage. 

J'aime beaucoup Guadalajara, j'y ai de tres tres bons amis. Guadalajara est en effet la grande ville la plus calme du Mexique a ce qu'il parrait.  Esperon que ca durera et que le fenomeme qui s'est produit a Cuernavaca ne se repliquera pas a Guadalajara . 

Saludos
JJ

Bonjour Greg et JJ!

JJ, je me doute qu'on trouve pas mal de produits mexicains aux USA, par contre est-ce que tu trouves des produits français? :) Je suis allée aux Etats-Unis plusieurs fois (uniquement dans le sud) et je trouvais la nourriture immonde, que ce soit dans les restos ou dans les supermarchés! Ce que j'ai trouvé dingue, c'est qu'ils ne vendaient quasiment pas de yaourts, très peu de chocolat (ou de très mauvais chocolats..)par exemple.. Pour avoir vécu en Chine et avoir souffert du manque de certains aliments après quelques mois, j'ai un peu peur que ce soit la même chose aux USA! Ici, à Monterrey, je trouve ça génial car finalement on consomme un peu les mêmes produits qu'en France, je trouve d'ailleurs des produits français, des chocolats belges, des kinder (oui je suis une très grande fan et je survis difficilement sans une ration hebdomadaire de kinders haha), je trouve aussi de supers bons produits libanais (j'adore le houmous, les falafels etc!)et bien sûr de très bons plats mexicains! La seule cuisine qui me manque à Monterrey, c'est la cuisine indienne! J'ai trouvé aussi un bon resto coréen où je peux de temps en temps m'offrir un bibimbab! Donc tout va bien!! :D

Sinon, il y a beaucoup d'autres choses qui me dérangent aux Etats-Unis, comme la configuration des villes (ce dont parlait Greg un peu plus haut). San Francisco m'attire pas mal mais c'est à peu près tout! J'ai aussi beaucoup de mal avec la culture et la mentalité américaine... Comme tu dis, heureusement qu'il y a une grande communauté de Mexicains et d'étrangers en général! Au Mexique je ne ressens pas de choc culturel, je trouve qu'on est assez semblable, Mexicains et Européens, ça aide à se sentir à l'aise tandis que quand je vais aux USA, j'ai l'impression de débarquer sur une autre planète :D

Par contre, c'est certain que le niveau de vie est bien meilleur aux USA, mon copain y travaillait quand je l'ai rencontré et gagnait 5 fois plus qu'à Monterrey alors que le coût de la vie n'était pas beaucoup plus élevé où il vivait (dans l'Oklahoma). Quand on se rend à la frontière pour renouveler mon FMT, on ramène des produits des Etats-Unis car pour ce qui est vestimentaire, produits ménagers par exemple, c'est beaucoup moins cher qu'à Monterrey! Incroyable!

Moi je suis tentée d'aller à Guadalajara mais c'est vrai qu'on a peur que la situation actuelle ne s'étende dans quelques semaines ou dans quelques mois à Guadalajara, du coup on aurait déménagé pour rien.. Puis aussi financièrement, on ne sait pas si en vivant là-bas, on aurait un niveau de vie un peu meilleur, c'est-à-dire ne pas avoir à demander au beau-père de nous aider en fin de mois pour payer nos factures, que je puisse rentrer en France au moins une fois par an et qu'on puisse avoir quelques loisirs.. parce qu'actuellement, c'est vraiment difficile... La famille de mon copain est assez aisée mais lui qui est assez jeune gagne très peu et pourtant il est ingénieur... Je ne sais pas si c'est dû à la crise.. A Monterrey, ils emploient beaucoup de Mexicains du sud qui se contentent d'un très bas salaire et du coup je crois que ça affecte l'ensemble de la population de Monterrey qui est bien obligée d'accepter ce type de salaire au final...

On vise aussi Hong Kong, ville très agréable, mais là, pour un Mexicain ne parlant ni cantonais ni mandarin, je crois que ça sera très difficile de trouver un poste d'ingénieur (j'essaie néanmoins de faire marcher les relations:).

Coraline

Bonjour Coraline,

Merci de ta réponse.
Je partage ton avis par rapport à Monterrey, cependant j'ai decidé de rester à cause de mon travail, ce sera pour 2 ans de plus et après je pourrai partir.
J'aimerais trouver des francais à Monterrey, tu es toujours à Monterrey? y en a d'autres?


coraline.b
2012-03-08 05:38:04
oui il y en a! j'en fais partie

Salut Soleil!

Je suis toujours à Monterrey mais j'espère partir le plus vite possible...

Il y a d'autres Français ici mais je ne les connais pas personellement. L'alliance française peut peut-être te mettre en relation avec les Français de Monterrey. Il y a aussi une crêperie française (Crêpe de Paris) et le patron (je crois) est Français.

Ca fait combien de temps que tu es à Monterrey? Es-tu Français? ton profil dit que tu es Colombien (ou Colombienne)? :D

Coraline

Hola Coraline!

Au moment ou je te parlais du côté plus tranquile de Guadalajara ils nous débusquent un sous-chef narco et les conséquences: plus de 25 représailles comme des incendies de véhicules dans la ville - moins qu'à Paris toutefois ;-), mais bon tout vite bien rétablit. Cela arrive de tenps en temps, mais pas régulier.
Il est certain que les zones calmes attirent les chefs de la délinquance, il vont pas en première ligne eux, mais ici la configuration de la ville ne permettra pas une telle instalation de la violence. De plus comme la région est très traditionelle, elle ne laissera pas passer plus que ça, il y a une volonté du pouvoir politique et économique de ne pas laisser faire.

Personne ne peut prédire l'avenir mais depuis 6 ans que je viens et plus de 3 ans de vie ici, je n'ai pas vu de violence, ni croitre, et même au contraire certaines zones sont plus accesibles.

A guadalajara le cout de la vie est variable selon la zone ou tu habites bien sûr, mais globalement on vit bien et sainement. Il y a de bons compromis à faire. Pour les salaires il y a de tout, mais le plus d'être Français est valorisé.

Moi mon pêché mignon c'est le Nutella et les Rochers, et ici on en trouve sans problème et ce ne sont pas des copies ;-) Il y a 2 à 3 restaurants Français de qualité et quelques crèperies.

Pour le reste et pour ma part, vivre au Mexique implique aussi vivre Mexicain. Petit à petit j'oublie mes envies de plats Français et m'habitue aux plats mexicains. Cependant, je cherche à bien tout varier et équilibrer, et ne suis pas (et ne pense pas devenir) accro aux tortillas et au chile...!
Greg

Coucou Greg,

Oui j'ai vu ce qui s'était passé à Guadalajara aux infos! Apparement il y a eu plus de peur que de mal! :/

J'apprécie aussi beaucoup la cuisine mexicaine, et le plus souvent j'ai des envies d'arrachera, de caldo talpeno, de pollo en mole etc.. (par contre, j'avoue que je sature avec les tacos  :D). Je ne suis pas une grande fana de cuisine française en général mais je suis contente de trouver quelques aliments comme du brie, du pain correct (en comparaison avec le pain "français" immonde que je trouvais en Chine) etc.. Puis surtout j'aime varier les styles, j'ai du mal à toujours manger le même type de plats (d'où le bonheur de trouver des plats libanais par exemple!). Mais aux Etats-Unis... je ne trouvais absolument rien! et je consomme beaucoup de produits laitiers alors pas de yaourts dans le sud des USA?? et pas de bons chocolats :mad: Quant aux restos, on te sert des plats dans des proportions énormes mais c'est jamais vraiment élaboré et c'est beaucoup trop gras...

Tu trouves quels types de rochers??? Suchard?? (mes préférés) !

Coraline

Hola Coraline!

Oui, les Etats-Unis j'en suis pas fan pour diverses raisons... mais j'y ai toutefois 2 bons amis, au Texas et en Oklahoma. Niveau nourriture, j'y ai apprécié les bons steaks (parce qu'ici ils ont souvent tendance à tout couper en petits morceaux!), mais j'y ai détesté les Margaritas, rien à voir avec une d'ici! C'est un peu comme si tu vas en Italie manger une pizza traditionelle, je te garantie qu'aprés il te sera impossible de (re)manger une "pizza" Hut ou autre du genre!

Ici j'aime bien aller manger dans les Mercados, d'un coté ils vendent les fruits et légumes, etc. de l'autre de la cuisine maison et bons petits plats de grand-mère, pas toujours légers mais avec du gout et une grande variété de legumes! J'aime aussi les marchés de poisson et crustacés. Car pour le reste le Mexique est quand même un pays carnivore non?

Pour les Rochers, oui, les Suchards bien évidemment :-) Ils ont sorti 2 variantes délicieuses et raffinées dont une au chocolat noir super léger, impossible de résister!!!
P.S: On pourrait presque ouvrir un post sur le chocolat!

Greg

coraline.b :

Bonjour Greg et JJ!

JJ, je me doute qu'on trouve pas mal de produits mexicains aux USA, par contre est-ce que tu trouves des produits français? :) Je suis allée aux Etats-Unis plusieurs fois (uniquement dans le sud) et je trouvais la nourriture immonde, que ce soit dans les restos ou dans les supermarchés! Ce que j'ai trouvé dingue, c'est qu'ils ne vendaient quasiment pas de yaourts, très peu de chocolat (ou de très mauvais chocolats..)par exemple.. Pour avoir vécu en Chine et avoir souffert du manque de certains aliments après quelques mois, j'ai un peu peur que ce soit la même chose aux USA!

Pas de souci a te faire...a moins de tomber dans un endroit isole du Sud ou du Mid-West, tu pourras manger tout ce que tu veut...de la comparer la Chine avec les USA, tu n'y vas pas avec le dos de la cuiller a pot!

Je n'ai jamais souffert du moindre manque de nourriture de tel ou tel endroit d'ou que se soit. En fait, c'est plutot l'inverse qui se produit, quand je vais en France, la ou vis ma famille (Sud,region de Montpellier) impossible de trouver le moindre produit Mexicain, impossible de trouver de la nourriture Indienne ou Chinoise correcte a 200km a la ronde!

Je peut te dire que la ou je vis (banlieue proche de Washington),je dirais qu'il y a plus de variete de nourriture qu'en France (en dehors de la region Parisienne)... Presque tout les supermarches on des produits europeens et il y a bon nombre de magazins specialises qui ont des produits Francais pour les petites envies qui arrivent de temps en temps.  Pas de souci du cote des yaourts, il y en a a foison partout!  Il y a du bon pain francais (http://www.facebook.com/pages/Panorama- … 1186843157)   ou ( http://www.theswissbakery.com/Fresh-Bak … reads.html )  qui ferait bonne concurrence en France et du fromage de chevre local delicieux
( http://www.cherryglengoatcheese.com/index.html) on a des fromageries ( http://cheesetique.com/shop/) et (http://www.lafromagerieonline.com/)  des magazins de chocolat (http://www.thecocoagallery.com/) ou  ( http://www.neuhaus.be/en/store-locator/ … on-dc.aspx ) ( http://www.neuhaus.be/en/chocolates.aspx ) C'est la companie mere de Jeff de Bruges disponible en France.  Il est tres facile de se procurer des produits Suchar.  Ne t'en fait pas, nous avons des supermarches de haute qualite type Wegmans ( www.wegmans.com)

coraline.b :

Ici, à Monterrey, je trouve ça génial car finalement on consomme un peu les mêmes produits qu'en France, je trouve d'ailleurs des produits Français, des chocolats belges, des kinder (oui je suis une très grande fan et je survis difficilement sans une ration hebdomadaire de kinders haha), je trouve aussi de supers bons produits libanais (j'adore le houmous, les falafels etc!)

Oui, Monterrey etant la ville avec le niveau de vie de plus eleve du Mexique et la troisiemme la plus grande du pays, ce serait un monde si on ne trouvait pas un peu de tout... Enfin, la encore, la ou je vis, il ya des marches Libannais a foison, autant de tres bons restaurant Libanais, enfin je ne crois pas qu'il y ait un pays qui ne soit pas represente en question culinaire... Il y a enormement de restaurants et marches Indiens aussi, sans parler des Coreens, on a les supermarches Lotte (
http://www.lotteplaza.com/index.php?lan=ENG ) on a les H Mart ( http://www.hmart.com/ )a Annandale, on a une petite Coree ou tu peut manger du bon boudin coreen (Sondae) au comptoir d'un petit restau comme a Seoul ( http://www.google.com/imgres?imgurl=htt … m=1&itbs=1 )  ...apres si ca te tente tu peut aller chez CoCo Sala ( www.cocosala.com) et sombrer dans la decadence chocolatiere... et des dizaines d'autres...Toutes les nations Africaines, Latino Americaines et Asiatiques sont representees a divers degrees... De la soupe d'entrailles de chevre du Ghana au tacos de ojo Mexicains, en passant par le cassoulet et finissant par des kebabs Pakistannais. Il y a des Kinder dans la plupart des supermarches, il y a foison de magasins de chocolatiers...Je suis accros au chocolat depuis tout petit et je survis tres bien!!

Il ne faut pas carricaturer, quand j'habitais au Mexique il y a 15 ans, impossible de trouver le moindre produit Francais, les seuls produits etrangers qu'il y avait etaient des produits Espagnols a prix d'or. J'imagine que le marche des produits Francais en dehors des grandes metropoles au Mexique n'est pas plus develope que dans les petites villes du fin fond du Sud des USA. 

coraline.b :

et bien sûr de très bons plats mexicains! La seule cuisine qui me manque à Monterrey, c'est la cuisine indienne! J'ai trouvé aussi un bon resto coréen où je peux de temps en temps m'offrir un bibimbab! Donc tout va bien!! :D

coraline.b :

Sinon, il y a beaucoup d'autres choses qui me dérangent aux Etats-Unis, comme la configuration des villes (ce dont parlait Greg un peu plus haut)

La configuration des villes varie enormement selon les regions, meme si cela differe du Mexique, Monterrey n'est pas non plus tres typique du Mexique...c'est bien plus proche des villes US que la ville traditionelle Mexicaine. 


coraline.b :

San Francisco m'attire pas mal mais c'est à peu près tout! J'ai aussi beaucoup de mal avec la culture et la mentalité américaine...

La encore, il ne faut pas tomber dans la carricature...c'est quoi la mentalite Americaine? explique moi, parceque en 17 ans ici je serais incapable de te donner un truc en dix lignes qui te donnerai un portrait legitime de la 'mentalite' ou 'culture' Americaine du a la diversite de ce pays...
Dans toutes les cultures il y a des aspects positifs et negatifs, aucune culture n'est ni superieure ni inferieure...J'adore le Mexique et comme je te l'ai dit, j'ai passe la plupart de mes annees hors de France a millieu de Mexicains, et cependant il y a certains aspects de la 'mentalite' et 'culture' Mexicaine qui m'agace au plus haut point. Le malinchismo entre autres. C'est aussi une chose qui agacait mon ex-femme au plus haut point. Elle ne supportait pas de voir comme beaucoup de Mexicains s'extasient devant les etrangers, surtout les Europeens, et les Francais en particulier...elle ne supportait pas non plus que les autres pensent qu'elle s'etait marie avec moi parceque j'ettais Francais...quand on etait a l'universite, il avait pas mal de filles qui l'accostait en lui demandant "comment tu as fait pour te marier avec un etranger? WOOOOWWWW!!!  C'etait tres agacant. De plus, une fois que l'on faisait connaissance avec certains, ils ne croyaient pas que j'ettais Francais et l'accusaient de mentir pour se faire mousser...c'etait d'un agacant!!  Oui, on m'a meme demande a plusieurs reprises de montrer mon passeport!!!

Un des autres aspects de la societe Mexicaine qui agace, c'est la discrimination tres ressentie selon la couleur de peau que tu as, la couleur de tes yeux, la maniere dont tu parles... Dans la famille de mon ex, il ya des ancetres Polonais et du sang Olmeca, alors ils sont un peu de toutes les couleurs, du cafe fonce au blanc Nordique. Mon ex-belle soeur, est plus blanche que moi et mon sang Sicilien et Napolitain, a des yeux bleus et les cheveux tres clair, et la, c'etait la petite princesse de la famille alors que mon ex, de couleur cafe aux longs cheveux noirs et aux yeux bruns etait le vilain petit canard. A l'une on payait des cours de danse et on l'envoyait a toutes les fetes tandis que l'autre, on lui collait les petits freres et soeur a garder, a faire le menage, on lui disait que l'autre, a allait 'devenir quelqu'un'... enfin, ce n'est pas pareil dans toutes les familles, mais c'est tres tres repandu. Regarde la tele au Mexique, les blondes a la peau claire sont toujours les maitresses de maison, les femmes d'hommes politiques, les chefs, alors que les brunes a la peau foncees, se sont toujours les criadas...C'est d'ailleurs ca qui a un peu pousse des actrices comme Salma Hayek a s'expatrier pour trouver d'autres roles.   La societe Mexicaine est aussi tres tres fragmentee. Mon ex, venait d'une famille de classe moyenne, elle n'avait jamais cotoye les classes pauvres au Mexique de maniere intime.

Jamais je n'oublierai ce qu'elle m'a dit un jour: "il a fallu que je vienne aux Etats Unis pour connaitre mon peuple".

Car une fois mariee avec moi et qu'elle se soit installe aux USA elle est tombee au milieu du peuple que je cottoyais c'est a dire des gens de la campagne qui savaient a peine lire, qui n'avaient jamais mange de nourriture coreene ou francaise, mais travailleurs comme personne et avec un coeur grand comme ca! Pas la societe 'fresa' qui se veut la dominante dans les zones urbaine que tout le monde veut emuler.   

Juste pour voir, dis dans ton cercle d'amis a Monterrey que tu veut aller voir los Tiranos del Norte ou Los Huracanes del Norte au La Fe Music Hall a San Nicolas de los Garza...ou dis leurs que tu veut aller voir Los Tigres del Norte au Far West Rodeo, aussi a San Nicolas, tu verras les reactions!!! Ca c'est du choc culturel! Il faut sortir un peu du Club Privatt!! :top:

Enfin, comme je te dis, chaque culture a ses 'problemes' et ses aspects merveilleux, il ne faut pas tomber dans la carricature, ni d'un cote ni de l'autre. Les Etats Unis, tout comme la France, ou n'importe quel autre pays a des aspects culturels qui sont negatifs et pas interessants du tout, le monde est fait ainsi...

coraline.b :

Comme tu dis, heureusement qu'il y a une grande communauté de Mexicains et d'étrangers en général!

Je ne sait pas si c'est heureux ou pas, c'est comme ca!

coraline.b :

Au Mexique je ne ressens pas de choc culturel, je trouve qu'on est assez semblable, Mexicains et Européens, ça aide à se sentir à l'aise tandis que quand je vais aux USA, j'ai l'impression de débarquer sur une autre planète :D

:D:D:D moi c'est quand je debarque en France que j'ai l'impression de d'etre sur une autre planete!!  Ma cousine qui a vecu au Costa Rica depuis qu'elle avait 13 ans jusqu'a il y a 4 ans quand elle est parti en Californie dit la meme chose. C'est en France ou elle se sent etrangere!

C'est tres facile de rester confine dans sa strate sociale au Mexique...Les classes aissees, eduquees se veulent tres 'Europeenes', tout le monde est 'Espagnol' ou 'Italien' ou creme de la creme 'Francais' d'origine. Il n'y a pratiquement pas d'echange avec les 'autres'.   

Je trouve dificile a croire que tu ne trouverais pas de choc culturel s'il te fallais vivre dans un village Yaqui de Chihuahua ou dans la sierra de Zacatecas...ou dans une petite ville cotiere de Oaxaca... Cela fait bien partie du Mexique pourtant...On ne peut pas dire que 'l'esprit cartesien' Francais cadre de trop avec la vision Mexicaine des choses... Je peut te dire que mon ex ( avec qui je m'entends tres bien encore) ne comprennais pas grand chose au mode de vie Francais lors de ses visites en France ou elle cotoyait pas mal de Francais, meme si elle parle assez bien le Francais l'ayant etudie a l'universite et souvent pratique avant de me connaitre avec un couple franco-mexicain qui vivait pres de chez elle. 

Personellement, je ne m'entendais pas trop avec la societe fresa elitiste au Mexique et le milieu 'universitaire' je me trouvais mieux au milieux des paysants..qui sait, c'est peut etre du a mes humbles origines du sud de l'Italie!... Je ne dis pas que tout le monde qui est d'origine aisee au Mexique est comme ca, mais c'est quand meme le plus courant.  Qaund ils s'interresent aux indigenes ou aux paysants c'est leur 'noble cause' tres souvent de maniere paternalistique et tres fausse dans la plupart des cas.

coraline.b :

Par contre, c'est certain que le niveau de vie est bien meilleur aux USA, mon copain y travaillait quand je l'ai rencontré et gagnait 5 fois plus qu'à Monterrey alors que le coût de la vie n'était pas beaucoup plus élevé où il vivait (dans l'Oklahoma). Quand on se rend à la frontière pour renouveler mon FMT, on ramène des produits des Etats-Unis car pour ce qui est vestimentaire, produits ménagers par exemple, c'est beaucoup moins cher qu'à Monterrey! Incroyable!

Ce n'est pas si incroyable que cela etant donne que les taxes a la vente sont plus elevees au Mexique qu'au USA et que les reseaux de distribution sont beaucoup plus monopolises qu'aux USA. Il y a souvent de la 'penurie' orchestree de toute piece pour par les distributeurs pour faire monter les prix. Meme dans les memes magasins et pour les meme produits qu'ici (Costco, WalMart etc.) les prix sont souvent plus chers au Mexique

Enfin, comme je te dis, chaque culture a ses 'problemes' et ses aspects merveilleux, il ne faut pas tomber dans la carricature, ni d'un cote ni de l'autre.  Le Mexique et sa culture, le bon et le mauvais, m'ont toujours facine et continue a le faire. 

coraline.b :

Moi je suis tentée d'aller à Guadalajara mais c'est vrai qu'on a peur que la situation actuelle ne s'étende dans quelques semaines ou dans quelques mois à Guadalajara, du coup on aurait déménagé pour rien.. Puis aussi financièrement, on ne sait pas si en vivant là-bas, on aurait un niveau de vie un peu meilleur, c'est-à-dire ne pas avoir à demander au beau-père de nous aider en fin de mois pour payer nos factures, que je puisse rentrer en France au moins une fois par an et qu'on puisse avoir quelques loisirs.. parce qu'actuellement, c'est vraiment difficile... La famille de mon copain est assez aisée mais lui qui est assez jeune gagne très peu et pourtant il est ingénieur... Je ne sais pas si c'est dû à la crise.. A Monterrey, ils emploient beaucoup de Mexicains du sud qui se contentent d'un très bas salaire et du coup je crois que ça affecte l'ensemble de la population de Monterrey qui est bien obligée d'accepter ce type de salaire au final...

Oui, mon ex-beau-frere est un de ceux la, il etait venu de Veracruz pour gagner plus a Monterrey, il a fini lui aussi par chercher des contrats aux USA et de profiter du visa TN pour travailler aux USA. Le mari de mon ex-belle soeur a fait la meme chose...d'abord Monterrey puis les USA. Ils sont en passe departir eux aussi des le moi prochain, enfin pour eux ca a plus de sens vu que toute leur famille a fini par immigrer aux USA.

coraline.b :

On vise aussi Hong Kong, ville très agréable, mais là, pour un Mexicain ne parlant ni cantonais ni mandarin, je crois que ça sera très difficile de trouver un poste d'ingénieur (j'essaie néanmoins de faire marcher les relations:). Coraline

C'est interessant ce que tu dis la, mon ex-beauf lui aussi etait parti en Chine pendant presque un an il ya 4 ou 5 ans via l'Australie (ou il avait obtenu la residence permanente) et il s'etait surpris du nombre de Mexicains qu'il avait trouve travaillant a Shanghai et Hong Kong. Il a fini par retourner aux USA ou les salaires et conditions de travail etaient meilleures a son idee.  Il vit maintenant dans l'Arkansas a Bentonville et n'a aucune difficultee a trouver de la nourriture Mexicaine a son gout :D.

Essayez Guadalajara, allez deguster les tortas ahogadas et la birria de chivo de ma part si vous y allez.

Il faut de tout pour faire un pays, pour faire un monde. Ni le Mexique ni les Etats Unis sont des pays monolithiques, ils sont composes de centaines de millions de personnes distribuees sur des territoires demesures a l'echelle Europeene, composees de populations aussi differentes que fascinantes difficile a comprendre depuis la perspective Europeene plus habituee a une homogeneite culturelle. Il ne faut pas se cantonner a n'evoluer que dans certains cercles et a ne cotoyer que certaines personnes.  Au Mexique on a la gachette facile quand il s'agit de mettre l'etiquette de 'naco' a des pans entiers de la culture et population quand on fait partie des classes aisees.   

Comme le dit Greg, au Mexique, etre Francais est un atout, et ca aussi, c'est culturel. Cela viens du Porfiriato, a l'epoque Porfirio Diaz voulait immiter la societe Francaise au Mexique, il a voulu y developer le modele juridique napoleonien, immiter le systeme politique et institutionel Francais, tout cela s'est vite transpose a la haute societe qui voulait immiter la mode parisienne de l'epoque et qui immitait les us et coutume de la bourjeoisie Francaise de l'epoque de maniere plus ou moins caricaturale. Tout cela a fait que tout ce qui etait 'Francais' etait vu de bon gout, raffine, c'etait ce qu'il fallait immiter pour etre considere de la haute societe, etre cultive. Les familles de la bourjeoisie Mexicaine envoyaient leurs rejetons a l'ecole en Angleterre, a Paris, en Suisse pour se donner un air de noblesse au Mexique.  La reputation 'Francaise' issue de ces faits historique perdure encore de nos jours. 

Beaucoup de familles aisees du Mexique se donnent beaucoup de mal de nos jours pour s'ecarter de tout ce qui est intrinsequement 'Mexicain' de tout ce qui est indigene, de tout ce qui est d'origine modeste. Ils n'y pretent qu'une attention academique tout au plus. L'aspect culturel Mexicain qu'ils revendiquent le plus souvent, c'est l'aspect de la culture 'Charra' patriotique caricaturale, presque toute montee de toute piece par les pouvoirs politiques presque dictatureaux depuis le XiXemme. Les livres d'histoire qui circulent dans les ecoles Mexicaines sont touffus d'inexactitudes et de complets mensonges pour perpetuer tout cela.  Ils peinent a vouloir entrer dans l'elite.  Certains suivent le modele Europeen, d'autres, le modele Americain en envoyant leurs enfants a l'universite aux USA, en concevant l'interieur de leurs maisons avec tous les conforts dernier cris venus des USA.  Leurs enfants singent les modes US, le Mexique, celui des autres, "el otro Mexico" celui des autres 80 millions de Mexicains et different, c'est le Mexique des stand de tacos, des cantinas, des paysants, des indigenes, de ceux qui partent pour trouver un futur meilleur. C'est le Mexique qui n'entre dans les centres commerciaux de luxe que pour faire le menage ou pour regarder a travers les vitrines, c'est le Mexique qui n'achete pas de produits Francais ou Europeens au supermarche...

Ces memes classes aisees, perpetuent les memes patrons de conduite quand ils vivent aux USA, j'ai pas mal de contacts avec des diplomates Mexicains en poste a Washington et avec le cercle social qui gravite autours d'eux. Tu a tres peu de chance de les trouver un jour assis a une table ici http://thisisgonnabegood.blogspot.com/2 … le-md.html mais tu les verras souvent la http://www.oyamel.com/  Il est tres apparent dans nombre de situations sociales ou ils font tout pour se dissocier de 'l'autre Mexique' present en masse dans la region. 

Pour reprendre une citation celebre,

"L'esprit c'est comme les parachutes, ça ne fonctionne que
lorsque c'est ouvert."

Il ne faut pas tomber dans la caricature, pas se laisser entrainer et aveugler par les idees recues qui circulent dans tel ou tel endroit, dans tel ou tel cercles sociaux. Ouvrir son esprit fait bien un peu partie de l'expatriation non?  Ne passes pas a cote du vrai Mexique, fais un effort c'est tres facile de le faire, essaie de connaitre toutes les classes sociales le plus intimement possible, et pas seulement superficiellement pendant ton sejour au Mexique, cela enrichira ta vie et changera ta maniere de voir les choses. 

Je te laisse avec cette chanson geniale de Los Tigres del Norte: (Originaire d'un petit village de Sinaloa, immigres a San Jose, Californie depuis les annees 60) Elle parle des autres 80% de Mexicains, ceux qui ne mangeront jamais de Camenbert :D

www.youtube.com/watch?v=kB5fK6d4eck

El Otro Mexico

No me critiquen
por que vivo en el otro lado
no soy un desarraigado
vine por necesidad
ya muchos años
que me vine de mojado
mis costumbres no han cambiado
ni mi nacionalidad.

Soy como tantos
muchos otos mexicanos
que la vida nos ganamos
trabajando bajo el sol
reconocido por buenos trabajadores
que hasta los mismos patrones
nos hablan en español.

Cuando han sabido
que un doctor un ingeniero
se han cruzado de braceros
por que quieran progresar
o que un cacique deje tierras y ganado
por cruzar el río bravo
eso nunca lo verán.

El otro México
que aquí hemos construido
en este suelo que ha sido
territorio nacional
es el esfuerzo
de todos nuestros hermanos
y latinoamericanos
que han sabido progresar.

Mientras los ricos
se van para el extranjero
para esconder su dinero
y por Europa pasear.

Los mexicanos
que venimos de mojados
casi todo se lo enviamos
a los que quedan allá.

Cuando han sabido
que un doctor un ingeniero
se han cruzado de braceros
por que quieran progresar
o que un cacique deje tierras y ganado
por cruzar el río bravo
eso nunca lo verán.



Mexico est un pays riche en culture, fascinant, haut en couleur, avec ces joies et ces tristesses,ses succes et ses echecs, il faut se donner la peine de le connaitre, j'ai eu l'incroyable et merveilleuse chance d'apprendre a connaitre et a aimer ce pays, de le parcourir de long en large, tout comme les Etats Unis qui sont devenus ma patrie adoptive, a l'instar de millions de Mexicains.  Les deux pays sont lies par l'histoire, par l'economie et par le sang comme l'illustre justement ce mural

( http://dosgildas.com/wp-content/uploads … _16301.jpg

  et 

http://www.washingtoncitypaper.com/blog … 44_opt.jpg)

que tu peut voir dans une taqueria populaire du coin. .

Moi aussi, j'ai le Mexique dans le sang et je continue a l'aprecier sans naivete, mais avec beaucoup de passion. 

Cuidate mucho paisana y disfruta de la vida sin prejuicios.

Je ne vois pas où est la caricature! On se sent à l'aise ou non dans un pays! Quand je parlais des Etats-Unis, j'ai précisé que je parlais du Sud puisque je ne suis allée jusqu'ici que dans le sud. Je n'ai pas aimé, voilà! J'avais des clichés et mon opinion n'a en fait pas changé. Chacun son point de vue! Quand à la bouffe, j'ai fait le tour des magasins et des restos, et je ne trouvais vraiment rien de bon (alors évidemment, je me doute qu'à NY, Washington, SF ou Chicago par exemple, c'est très différent!). Idem pour la configuration des villes, certains aiment conduire, moi pas, j'aime pouvoir me déplacer à pied pour tout ou pouvoir prendre le métro et aller rapidement d'un point à l'autre. Alors bien sûr, c'est possible à NY et autres grandes villes, mais encore faut-il y trouver du travail et gagner suffisament pour habiter vraiment en ville. On est tous différents, on a tous des goûts et des envie différentes, on a qu'une vie alors autant la vivre comme on le souhaite!

Quant au Mexique, je ne pense pas avoir de clichés. J'ai voyagé seule il y a plusieurs années et pendant plusieurs mois dans le sud, notamment au Chiapas, donc oui j'ai rencontré moi aussi de nombreux mexicains très pauvres, des paysans, des "Indiens"...! Je ne fréquente d'ailleurs pas les riches de Monterrey, ni les expats. Je ne me considère d'ailleurs pas comme une expat, je n'ai jamais vraiment voulu vivre au Mexique, même si j'aime le pays! J'ai fait de longues études en relation avec l'Asie donc à choisir, j'aurais choisi un pays asiatique. Mais voilà, j'ai rencontré un Mexicain à Paris! Tout s'est fait très vite, il a fallu décider comment on allait rester ensemble donc c'est moi qui aie tout quitté (ce qui n'est pas facile car je suis dingue de Paris, que j'ai des amis très proches et une famille!). On s'était de toute façon dit que rester au Mexique ne serait que temporaire (2 ans max). Maintenant, on doit choisir une autre destination, mais surtout quitter Monterrey rapidement car la vie y est insupportable. Pour mon copain, les Etats-Unis seraient le meilleur choix car il a déjà le permis de travail et qu'il parle couramment anglais. Moi, à choisir une destination anglophone, j'aurais préféré Londres par exemple, mais la vie y est très chère et comme Hong Kong, malgré ce que tu en dis, ce serait difficile pour nous de nous y installer! Nous n'avons même pas les moyens de payer un seul billet d'avion! Donc nous ne pouvons pas simplement partir ailleurs et chercher sur place! A moins de partir à la nage et de vivre dans la rue!

Encore, je n'ai pas de clichés sur les Mexicains en général, j'entends qu'ici les familles sont très unies alors que celle de mon copain est complètement déchirée, parents divorcés, grand-parents, parents, enfants et oncles sont tous en conflit(d'ailleurs en un an et demi à Monterrey, ma "belle-famille" n'a jamais souhaité me rencontrer). On se mariera certainement dans les mois à venir et on le fera seul avec quatre témoins (loin des clichés que les gens ont sur les Mexicains). J'entends aussi que les Mexicains sont très religieux, mon copain est complètement athée et très critique vis à vis de la religion... 

La société mexicaine est très diverse, comme partout! Il y a probablement de bons et de mauvais côtés, comme partout! Ensuite, on peut s'y sentir plus ou moins bien, c'est très personnel et cela dépend de chacun. Je suis passionnée par la culture, l'histoire et l'art chinois, mais après un an en Chine ( à Xi'an), j'ai voulu rentrer en France! Certains s'y plaisent, d'autres non. Le Mexique me convient mieux car je m'y retrouve plus facilement mais ça c'est encore personnel!

Ce que tu dis sur la discriminitation envers les personnes à la peau plus mat que d'autres me semble vraie et ça me pose problème.. Mais quand je vois ce qu'il se passe en France en ce moment, et ailleurs, ce n'est pas surprenant... C'est malheureusement la même chose en Asie (où l'on préfère les peaux très blanches, mais aussi dans certains pays arabes, et certainement aussi en France etc...). En ce qui concerne les Etats-Unis, j'ai été très choquée de voir que dans le sud, il n'y avait que des blancs où l'on sortait.. Apparemment, les Afro-Américains doivent sortir ailleurs... J'ai vécu très longtemps dans des quartiers populaires de Paris et en banlieue proche donc je suis habituée au mélange des populations, je ne me vois pas fréquenter que des blancs (ou que des Mexicains), ça me parait étrange.....  Pour anecdote, la dernière fois que j'ai passé la frontière, j'ai obtenu le permis très facilement pour les USA (les douaniers étaient tous "latinos"). En revanche, une fois sorti de la ville frontière, j'ai eu des problèmes au check point où un agent (un blanc) m'a apparemment suspecté de quelque chose car bien que mon permis était en règle, il m'a retenu longtemps me posant plein de questions pour à la fin me demander si j'étais "arabe". Je ne le suis pas mais mon nom de famille fait assez arabe c'est vrai, en tout cas je n'ai pas du tout apprécié le fait que bien qu'ayant un permis en règle, on me retienne car mon nom fait trop "arabe"! Je n'imagine même pas ce que cela doit être pour un vrai Arabe à la peau mat et aux yeux noirs!

coraline.b :

Je ne vois pas où est la caricature! On se sent à l'aise ou non dans un pays! Quand je parlais des Etats-Unis, j'ai précisé que je parlais du Sud puisque je ne suis allée jusqu'ici que dans le sud. Je n'ai pas aimé, voilà! J'avais des clichés et mon opinion n'a en fait pas changé.

Et je suis sur qu'elle ne changera pas, ton opinion, et c'est ton droit.  Je n'essaie pas de te faire changer d'opinion, seulement d'ouvrir un peu ta perspective et peut etre de ceux qui lirons par hasard cette discussion. C'est la l'etendue de mon intention.

coraline.b :

Chacun son point de vue! Quand à la bouffe, j'ai fait le tour des magasins et des restos, et je ne trouvais vraiment rien de bon (alors évidemment, je me doute qu'à NY, Washington, SF ou Chicago par exemple, c'est très différent!).

Mais ou-donc etais tu???

coraline.b :

Idem pour la configuration des villes, certains aiment conduire, moi pas, j'aime pouvoir me déplacer à pied pour tout ou pouvoir prendre le métro et aller rapidement d'un point à l'autre. Alors bien sûr, c'est possible à NY et autres grandes villes, mais encore faut-il y trouver du travail et gagner suffisament pour habiter vraiment en ville.

Sur ce point, je suis tout a fait d'accord avec toi, les transports en commun aux Etats Unis, ce n'est pas le pied a part a NY et quelques autres endroits tres limites.

coraline.b :

On est tous différents, on a tous des goûts et des envie différentes, on a qu'une vie alors autant la vivre comme on le souhaite!

La, je suis bien d'accord!

coraline.b :

Quant au Mexique, je ne pense pas avoir de clichés. J'ai voyagé seule il y a plusieurs années et pendant plusieurs mois dans le sud, notamment au Chiapas, donc oui j'ai rencontré moi aussi de nombreux mexicains très pauvres, des paysans, des "Indiens"...!

Oui, tu as eu un petit apercu, en touriste, superficiel, comme beaucoup au Chiapas, Oaxaca et autres destinations 'indigenes'. 
Il ya  beaucoup d'etudiants et de jeunes qui font ce circuit, d'un endroit a l'autre, beaucoup sont ce que les locaux appellent des "enchanclados mal lavados"...c'est tres a la mode encore.

Ma perspective est differente, je suis aussi alle au Chiapas et a Oaxaca, voir des amis de mon ex, de la famille eloignee. Mais la ou je les ai vraiement connus, les indigenes Mixtecos, les Chiapanecos, ca a bien ete aux USA, en travaillant a leur cote dans une ferme et apres dans une usine pendant des annees.  C'est une autre perspective, pas parceque je suis plus malin que les autres, mais parceque cela a ete mes circomstances. Il faut juste en etre conscient, c'est tout. 

coraline.b :

Je ne fréquente d'ailleurs pas les riches de Monterrey, ni les expats.

Oui, je m'en doute, les riches de la region de Monterrey ne se frequentent presque qu'entre eux. 

coraline.b :

Je ne me considère d'ailleurs pas comme une expat, je n'ai jamais vraiment voulu vivre au Mexique, même si j'aime le pays! J'ai fait de longues études en relation avec l'Asie donc à choisir, j'aurais choisi un pays asiatique.

Enfin, tu est bien une expatriee car tu ne vis plus dans ta terre natale. Enfin, c'est de la semantique.  Moi non plus, je ne voulais pas vraiement aller au Mexique, jusqu'au moment ou j'ai connu tellement de Mexicains et que l'opportunite s'est presentee.  Je n'avais pas du tout l'intention de me marier au Mexique!

coraline.b :

Mais voilà, j'ai rencontré un Mexicain à Paris! Tout s'est fait très vite, il a fallu décider comment on allait rester ensemble donc c'est moi qui aie tout quitté (ce qui n'est pas facile car je suis dingue de Paris, que j'ai des amis très proches et une famille!).

Ben moi aussi, ca a ete tres vite, j'ai rencontre mon ex et ca a ete le coup de fourde.C Je n'y etais que pour un an.  Nous aussi, il a fallu que l'on voie comment rester ensemble, c'etait la derniere annee d'etudes universitaires de mon ex, il me fallait retourner aux USA faire ma derniere annee d'etudes...pour rester ensemble, il nous fallait nous marrier, ce que nous avons fait.  Seulement, mon ex-epouse savait que c'etait un depart definitif. 


coraline.b :

On s'était de toute façon dit que rester au Mexique ne serait que temporaire (2 ans max). Maintenant, on doit choisir une autre destination, mais surtout quitter Monterrey rapidement car la vie y est insupportable.

En effet, c'est dur d'y vivre si tu n'a pas un tres bon salaire car la vie y est chere pour vivre correctement, surtout si tu veut acheter des produits Francais. 

coraline.b :

Pour mon copain, les Etats-Unis seraient le meilleur choix car il a déjà le permis de travail et qu'il parle couramment anglais.

Quel genre de permis de travail as-t'il? Quel diplome d'ingenieur as-t'il?  Je te le demande juste au cas ou j'aurais vent de quelquechose. 

coraline.b :

Moi, à choisir une destination anglophone, j'aurais préféré Londres par exemple, mais la vie y est très chère et comme Hong Kong, malgré ce que tu en dis, ce serait difficile pour nous de nous y installer!

Je ne connait pas du tout l'Asie.  Je ne faisait que repeter ce que dit mon ex-beauf. Il avait ete tout surpris de rencontrer des Mexicains qui y travaillaient, c'est tout, je n'ai aucune idee des circomstances sous lesquelles ils etaient las bas.

coraline.b :

Nous n'avons même pas les moyens de payer un seul billet d'avion! Donc nous ne pouvons pas simplement partir ailleurs et chercher sur place! A moins de partir à la nage et de vivre dans la rue!

En effet.


coraline.b :

Encore, je n'ai pas de clichés sur les Mexicains en général, j'entends qu'ici les familles sont très unies alors que celle de mon copain est complètement déchirée, parents divorcés, grand-parents, parents, enfants et oncles sont tous en conflit(d'ailleurs en un an et demi à Monterrey, ma "belle-famille" n'a jamais souhaité me rencontrer).

Oui, il y a belle lurette que les familles unies et integrales ne sont plus l'unique modele.  Surtout maintenant, il y a moins de marriages, plus de divorces etc. 

coraline.b :

On se mariera certainement dans les mois à venir et on le fera seul avec quatre témoins (loin des clichés que les gens ont sur les Mexicains).

C'est exactement de cette maniere que je me suis marie au Mexique car pas de sous pour faire une fiesta ni service religieux...

coraline.b :

J'entends aussi que les Mexicains sont très religieux, mon copain est complètement athée et très critique vis à vis de la religion...

Ca reste vrai dans la plupart des cas que les Mexicains sont tres religieux, en general plus ils sont pauvres, plus ils sont religieux. Comme la vaste majorite et pauvre, ils sont donc tres majoritairement religieux.  Enfin, ce n'est pas une regle absolue, bien sur, il y en a bon nombre qui ne sont pas religieux du tout.


coraline.b :

La société mexicaine est très diverse, comme partout! Il y a probablement de bons et de mauvais côtés, comme partout! Ensuite, on peut s'y sentir plus ou moins bien, c'est très personnel et cela dépend de chacun.  Je suis passionnée par la culture, l'histoire et l'art chinois, mais après un an en Chine ( à Xi'an), j'ai voulu rentrer en France! Certains s'y plaisent, d'autres non. Le Mexique me convient mieux car je m'y retrouve plus facilement mais ça c'est encore personnel!

Oui, je te comprends tres bien, moi je me suis tout de suite senti tres bien au Mexique comme un poisson dans l'eau, peut etre parceque avant d'y aller j'avais cotoye et vecu avec des Mexicains pendant longtemps.  En fait, je me sens mieux au Mexique qu'en France! C'est tout dire!


coraline.b :

Ce que tu dis sur la discriminitation envers les personnes à la peau plus mat que d'autres me semble vraie et ça me pose problème.. Mais quand je vois ce qu'il se passe en France en ce moment, et ailleurs, ce n'est pas surprenant... C'est malheureusement la même chose en Asie (où l'on préfère les peaux très blanches, mais aussi dans certains pays arabes, et certainement aussi en France etc...)

Oui, ca existe un peu partout.  C'est juste tres tres marque au Mexique ou la couleur de ta peau dicte les opportunites que tu as dans la vie dans beaucoup de cas.


coraline.b :

En ce qui concerne les Etats-Unis, j'ai été très choquée de voir que dans le sud, il n'y avait que des blancs où l'on sortait.. Apparemment, les Afro-Américains doivent sortir ailleurs...

C'est bien comme ca dans certains coins assez arrieres.  Je crois que c'est un peu partout pareil en ce qui concerne certaines sorties. Tu ne verras pas beaucoup de non-Mexicains a un concert de musique nortena.  Enfin, j'ai habite dans la vallee de Shenandoah qui est la campagne et il y avait si peu d'endroit ou sortir (Cine, mall, restaurants) que tout le monde s'y retrouvait, toutes races confondues... Je pense que c'est plus les gouts et les affinites culturelles qui ont pour resulat ce fait plutot qu'une separation voulue. 


coraline.b :

J'ai vécu très longtemps dans des quartiers populaires de Paris et en banlieue proche donc je suis habituée au mélange des populations, je ne me vois pas fréquenter que des blancs (ou que des Mexicains), ça me parait étrange.....

Ben oui, tu etais dans une region metropolitaine, ici aussi tu as ce meme melange dans les zones ubraines.  C'est partout pareil. C'est sur que dans le fin fon de l'Ardeche quand tu sort tu vas pas voir trop de noirs, d'asiatiques et de latinos non plus. 


coraline.b :

Pour anecdote, la dernière fois que j'ai passé la frontière, j'ai obtenu le permis très facilement pour les USA (les douaniers étaient tous "latinos"). En revanche, une fois sorti de la ville frontière, j'ai eu des problèmes au check point où un agent (un blanc) m'a apparemment suspecté de quelque chose car bien que mon permis était en règle, il m'a retenu longtemps me posant plein de questions pour à la fin me demander si j'étais "arabe". Je ne le suis pas mais mon nom de famille fait assez arabe c'est vrai, en tout cas je n'ai pas du tout apprécié le fait que bien qu'ayant un permis en règle, on me retienne car mon nom fait trop "arabe"! Je n'imagine même pas ce que cela doit être pour un vrai Arabe à la peau mat et aux yeux noirs!

Oui, les agents d'immigration ne sont pas forcement connus pour leur bonne humeur et leurs pratiques acceuillantes. Depuis le 9/11 il y en a beaucoup qui font du zele deplace. Enfin, chaque pays a sa propre croix a porter sur ce front. Lors d'une visite a Paris avec mon ex en 2006 elle a ete controlee 3 fois en deux jours par la police. Car bien sur, tu est bronzee, tu a de longs cheveux noirs, des yeux noirs, tu parles mal le Francais a Paris, tu est donc forcement une sans-papiers aux yeux de jeunes policiers tous juste sortis de l'ecole nationale de police et recament affectes a la region parisienne.  Un d'entre eux voulait absolument qu'elle soit Colombienne. Cela a drolement choquee mon ex, car Paris, c'est loin de la frontiere... C'est que aux Etats Unis, la police ne fait pas de controles d'identite comme ca dans la rue sans raison juste parceque tu passes par la. Il faut avoir une suspicion pour detenir quelqu'un et lui demander ses papiers...il y a une exception notable, c'est celle des  postes sur la frontieres et des postes situes a 30 milles de la frontiere sur les routes qui vont vers l'interieur du pays.     

Enfin, suerte con tus planes! Te deseo lo mejor a ti y a tu futuro esposo!

Aux Etats-Unis, j'ai passé un mois à Tulsa dans l'Oklahoma, puis je suis allée plusieurs fois au Texas (notamment San Antonio et Dallas) et j'ai traversé l'Arizona, Nouveau-Mexique et Nevada. J'ai été surprise par le nombre de drapeaux américains qu'on voit absolument partout (j'ai même vu des maisons complètement recouvertes de dizaines et dizaines de drapeaux!!).  Je ne sais pas si c'est pareil au nord du pays??  Sinon, je n'apprécie pas que le pays ne soit pas laïque et qu'on nous parle de Jésus (sur les panneaux publicitaires et partout en fait) à tous les coins de rue. Je pense que la religion est quelque chose de très personnel et ça doit rester chez soi.. mais bon.. Autre gros point négatif aux Etats-Unis, la vente d'armes.. ça je ne comprendrais jamais!! ah oui, et la peine capitale dans certains états!(pour une démocratie si moderne, ça me dépasse). Il y a un tas de choses qui m'énervent surtout car le pays se veut être l'incarnation de la démocratie parfaite et tente de donner des leçons au reste du monde (par la guerre assez souvent...)

Concernant les différents peuples du Mexique,  ça m'intéresserait beaucoup d'aller plus à la rencontre des différentes cultures parce que c'est certain qu'en restant à Monterrey, je n'ai pas l'impression d'apprendre grand-chose... Malheureusement, d'ici ce n'est pas vraiment possible dans la situation actuelle... Quand je suis arrivée, on a essayé de se balader un peu dans la campagne mais c'est vraiment risqué... La police nous a dit une fois de faire très attention et de rentrer avant la nuit (avant de nous raquetter d'ailleurs :D), une autre fois, un militaire nous a dit que c'était très dangereux.... Donc nous avons laissé tomber. Et pour le moment, on ne peut pas du tout voyager ailleurs... :/ Pour ça, la Chine c'était avantageux car le pays est ultra sûr, tu peux aller n'importe où, te poser dans une petite ville et louer un vélo, te balader dans la campagne, t'arrêter dans les villages et discuter avec les paysans. 
Autre point négatif de Monterrey,  je suis passionnée d'histoire en général et je m'intéresse particulièrement aux sites archéologiques mais à Monterrey, il n'y a quasiment rien d'historique et les quelques musées de la ville ne sont pas passionnants... Du coup, on tourne en rond... Même sans la  violence et les problèmes financiers, je pense que je m'ennuyerais ferme à Monterrey... Aussi, les cinés ne passent que des blockbusters.. Je n'ai pas trouvé de petits cinés de quartier ou d'art et d'essai par exemple..

Sinon quant aux produits français, je n'en achète pas tous les jours :D. De temps en temps, un brie à Costco à 89 pesos, pour mon anniv un morceau d'emmental, un éclair au chocolat :D, les petits pains du HEB à moins de 2 pesos l'unité... Voilà, ce ne sont que des petites choses de temps en temps! Je louche sur le fromage à raclette depuis des mois mais pour le coup, c'est  vraiment trop cher! :rolleyes:

Mon copain est ingénieur en mécanique, production ou design. Je ne sais pas trop à quoi correspond son permis de travail. En fait, quand je l'ai rencontré, il travaillait aux Etats-Unis mais il s'est fait licencié pour raisons économiques. Du coup, il est rentré immédiatement à Monterrey et je l'ai rejoint. Le permis qu'il avait est encore valide jusqu'en 2013 je crois.  En ce moment, il travaille pour une boîte américaine, Navistar  Internationale où il conçoit des camions.. Mais il préfère travailler dans le domaine des pompes (alors là, va savoir pourquoi?!? :lol:). Ceci-dit, s'il fait trop le difficile, on ne partira jamais! Je pense qu'il est plus facile pour lui de trouver un job à distance que pour moi car je suis diplomée en Lettres, langues et Civilisations Chinoises (le genre de diplôme qui ne sert pas à grand-chose :D)

Quant à ce qui s'est passé avec ta femme en France, je ne suis pas étonnée... et ça devient de pire en pire malheureusement... J'ai entendu les mêmes histoires de la part d'Africains, de Chinois, de Maghrébins.. Et quand je lis les infos, ça fait parfois froid dans le dos... En fait je commence à avoir de moins en moins envie de rentrer en France... J'attends un peu de voir comment vont tourner les choses après les élections..

Salut Coraline,

Hyper loin, la creperie francaise!!! je vais plutôt aller à l'Alliance Francaise...

Concernant ma nationalité, la question tel qu'elle est posée peux générer de mauvaises interpretations.
En la prenant du bon côté, je suis contente que la nationalité que j'ai mise ait réveillé des curiosités.

Salut Soleil,

Ah non mais il ne faut pas mal l'interpréter lol :D ! Je suis curieuse de nature j'avoue! Un Colombien ou Colombienne parlant super bien français à Monterrey, il ne doit pas y en avoir des tonnes! :)  Tu me diras, j'ai déjà discuté en mandarin avec des Chinois de Monterrey, ça a pu sembler étrange pour certains haha

Tu es depuis longtemps à Monterrey?  L'an dernier, l'alliance française a organisé une fois une soirée crêpes où se sont réunis Français de Monterrey et Regios francophones mais je crois que ce genre d'évènements reste assez rare...

coraline.b :

Aux Etats-Unis, j'ai passé un mois à Tulsa dans l'Oklahoma, puis je suis allée plusieurs fois au Texas (notamment San Antonio et Dallas) et j'ai traversé l'Arizona, Nouveau-Mexique et Nevada.

OK, Tulsa, je comprends, c’est assez perdu et question gastronomie c’est assez limite,  à part la viande, y’a pas trop,  bien que question restaurants et puestos Mexicains, ce n’est pas ce qui manque, mais Dallas et San Antonio, là il y a plus de choix, tu peux manger à Dallas et à San Antonio presque pareil qu’à Monterrey.  L’Arizona, le Nouveau Mexique et le Nevada, là aussi, pas difficile d’y manger pareil qu’au Mexique.   Il faut se méfier de ses propres préjuges quand on ne connait un endroit que de manière superficielle, il ne faut pas prendre toutes ses impressions et pensées pour des vérités absolues. Met ta nature curieuse a contribution! Sinon, tu va passer a cote de beaucoup de chose enrichissantes.    On a parfaitement le droit d’aimer ou pas, mais encore faut-il mettre en question ses propres impressions pour trouver des bases solides à son appréciation ou non d’un lieu, de sa culture et gastronomie. 

coraline.b :

J'ai été surprise par le nombre de drapeaux américains qu'on voit absolument partout (j'ai même vu des maisons complètement recouvertes de dizaines et dizaines de drapeaux!!).

Heuuu oui, et ça pourquoi ça te dérange? Ce n’est pas une tare d’être patriotique contrairement à ce que les bien-pensants des élites intellectuelles de la France voudraient faire croire… il ne faut pas automatiquement faire le rapprochement patriotique = fasciste.  En France c’est un sentiment rependu du a l’histoire noire de la France pendant la seconde guerre mondiale ou le patriotisme avait été récupéré par le régime de Vichy pour faire de la propagande. L’histoire des Etats Unis est bien différente sur ce point et le patriotisme n’est pas stigmatise.   Il ne l’est pas du tout au Mexique non plus, même si ce n’est pas coutume de mettre le drapeau du pays devant sa maison.  Bien que dans bon nombre de quartiers à forte dominance Mexicaine aux USA, il n’est absolument pas rare de voir des drapeaux Mexicains dans les jardins, sur les vérandas ou accroche à l’intérieur dans la fenêtre, souvent d’ailleurs accompagnes de drapeaux Américains.    Le même phénomène se répète un peu pour toutes les nationalités, pas seulement les Mexicains. Eh oui, il  y a même des Français  ou des francophiles qui mettent le drapeau Français devant chez eux !  C’est qu’en France, on dirait, « Ca vas pas non ? Que vont dire les voisins ?  Qu’est-ce que les ‘gens’ vont penser ? »  C’est qu’en France, il ne faut pas trop sortir du moule, sinon, là il y a problème…
Au Mexique, c’est plutôt la tradition du muralisme ou les symboles patriotiques sont exprimés.   La prochaine fois que tu vas à San Antonio, sort du circuit de sortie de Weekend Regiomontano : Monterrey-Mall-Riverwalk-Mall-Monterrey.  Imbibe-toi de la vraie âme et de la texture du lieu.  Une excellente visite guidée :  http://www.saculturaltours.com/West.php.  Pour ce qui est de la gastronomie, je te recommande le site chowhound.com pour n’importe quelle ville ou région des USA.  C’est une mine d’or pour trouver la meilleure nourriture.   (http://www.chow.com/search?query=san+an … 1+year+ago


coraline.b :

Je ne sais pas si c'est pareil au nord du pays??

Cela dépend des endroits, mais voir des drapeaux partout c’est courant dans tout le pays.  Si tu étais passe devant chez moi il y a quelques années, tu en aurais vu deux, je te laisse deviner lesquels :D

coraline.b :

Sinon, je n'apprécie pas que le pays ne soit pas laïque et qu'on nous parle de Jésus (sur les panneaux publicitaires et partout en fait) à tous les coins de rue. Je pense que la religion est quelque chose de très personnel et ça doit rester chez soi.

Et qui a decrete sa de la religion acceptee que si elle est cachee?

Tu vas dans un pays musulman et ne me dit pas que les symboles religieux n'abondent pas, c;est quand meme difficile de louper les 5 prieres du jour passees en stereto du haut des minarets. c'est la meme chose dans un pays boudiste non? La revolution culturelle du chairman Mao c'est quand meme pas ce a quoi on aspire dans le monde occidental non?

Alors, pourquoi dans un pays a la vaste majorite chretienne, y aurai-t'il un probleme avec des panneaux avec Jesus dessus?

Bon, aux dernières nouvelles, Jésus il n’a fait de mal à personne… pourquoi devrions nous cacher la religion ? A qui fait elle tant peur ? En fait, ce n’est pas non plus caractéristique de tout le pays, tu verras ce genre de panneaux surtout dans le Sud, la ‘bible belt’.  Je n’en ai jamais trop vu dans le Nord Est ou dans L’Ouest.    La séparation de la religion et l’état est effective mais vécue de manière différente qu’en France, pour des raisons culturelles et politiques  différentes de la France.  Dans le Sud, la religion est vécue tout à fait différemment même que dans le reste du pays, elle occupe une place centrale dans la vie sociale et communautaire, bien au-delà du religieux.  C’est sûr qu’à travers les lunettes culturelles que l’on t’a posées en France, ça te choque. Quand j’étais au Lycée en France, je me rappelle avoir eu une prof de philo qui se disait « Communiste Révolutionnaire » (Alors que c’était en fait la parfaite petite bourgeoise, avec sa Volvo neuve, son salaire de prof agrégée en fin de carrière tout en haut des échelons et sa jolie petite maison.)  Et ça, ça ne choquait pas en France, alors qu’aux Etats-Unis, et même au Mexique ça ne passerai pas plus qu’une prof de philo disant qu’elle soit une chrétienne évangélique qui precherai en cours en France. Mais c'estait OK de precher le Marxisme...   Le fanatisme, qu’il soit laïc ou religieux, et tout aussi invalide intellectuellement parlant l’un que l’autre.   Au Mexique, la laïcité n’avait qu’un but, celui d’hotter à l’église Catholique le plus de pouvoir possible, comme cela représentait une menace pour la ‘révolution’ qui est devenue plus tard ‘institutionnelle ‘ une dictature de plus de 70 ans qui a ruine le pays, avili les masses, a tué le moindre espoir d’une vraie démocratie pour les décennies à venir, qui a légué le système corrompu qui aujourd’hui tue des dizaines de milliers de personnes par an, un pays au bord du gouffre prêt à devenir un Narco-état...  Ce n’est pas dire qu’il faut une théocratie non plus.  Ce que je n’aime pas c’est l’hypocrisie de l’argument que la laïcité totalitaire est mieux, car à la fin, on finit par fanatiser les foules de la même manière que la religion peut le faire, il faut voir les choses comme elles sont et utiliser ses facultés de raisonnement. L’intolérance, ça a deux sens,  si un panneau avec Jésus dessus t’embête, c’est comme quand un islamiste Wahhabite voit un panneau avec une nana grassement payée qui montre ses seins pour vendre des soutifs et qu’il trouve ca révoltant. Si de voir Jésus t’embête, c’est peut être que tu nous fais un peu de laïcisme intégriste non ?

coraline.b :

Mais bon. Autre gros point négatif aux Etats-Unis, la vente d'armes. Ça je ne comprendrais jamais!!

Alors comme tu ne comprendra jamais, tu ne cherchera jamais a comprendre, tu ne te posera jamais aucune question sur le sujet, et surtout qu'on essaie pas de t'expliquer, parceque tu ne changera pas d'avis c'est ca?

Tu vois, déjà tu fermes  ton esprit,  sans chercher à comprendre. Tu peux ne pas aimer, ne pas être d’accord, mais cela ne t’empêche pas de comprendre.  Il y a pleins de gens ici qui sont contre, seulement, ils sont minoritaires.  Les législations en la matière varient énormément d’un état à l’autre, avec des règles en la matière presque aussi contraignantes qu’en France dans certains endroits et très  peu de contrôle   dans d’autres.  En France, on est très fort en matière de pensée unique, de ‘vérités’ acceptes telles quelles, sans discussion.   Si les élites bien pensantes intellos te disent « ça, c’est pas bien » et bien on accepte ça, comme ça, sans se demander de quoi il en retourne.  D’un coup, on entend plus qu’une seule voix, a la télé, a l’école, dans les journaux.    Parce qu’un jour, en France, on a décidé que la vente d’armes c’était pas bien, c’était trop risque de laisser les honnêtes gens posséder des armes, alors on leur a dit, il faut les enregistrer, puis après, on a dit, toutes les armes enregistrées, il faut payer pour avoir un permis, pour avoir le permis il vous faut aller à la police, après a la préfecture, et payer, puis après, aux pauvres types qui n’avaient pas fait enregistrer leurs armes, on leur a collé des amendes, puis on leur a fait mille ennuis pour renouveler les permis, on les a menacés de prison, oui, des honnêtes gens qui n’avaient commis aucun crime…jusqu’au moment où la plupart des gens en ont eu marre, c’était trop cher, trop complique, trop d’ennuis, la police pouvait venir chez toi à  n’importe quel moment ‘vérifier’ les armes (ca sent pas trop fort la liberté et la démocratie ca non ?}  A la fin, ils ont rendu leurs armes.   Cela ça s’est passé dans les années 60 et courant 70. , il n’y a pas si longtemps que ça.   Avant, bizarrement, personne n’y trouvait rien à redire, les armes n’étaient pas si dangereuses que ça avant…après le terrorisme intellectuel sur le thème a pris le dessus, gare à toi, qui soit contre le contrôle des armes, tu dois être fou, un facho, un débile mental un réactionnaire, un violent… tu ne peux pas être ‘normal’ car en France, il faut être ‘normal’ ou on te stigmatise si tu ne penses pas ‘comme tout le monde ‘.  Du coup, toi honnête citoyen en France, pour avoir une arme, il te faut appartenir a un club de tir, payer trois fois le prix normal d’une arme, faire un tas de démarches administratives,  la stocker dans un coffre, etc. Il y a encore quelques pauvres papys qui ont une arme non enregistrée oubliée dans un coffre à qui la justice cherche des noises au lieu de mettre en taule les vrais criminels.   Alors que le premier cingle du coin, le premier braqueur, assassin, vendeur de drogue, violeur venu peut se procurer n’importe quelle arme, de n’importe quel calibre, lance grenade inclus, au marché noir pour quelques poignées d’Euros, au point d’être mieux armes que la police.  Tu vois, il se trouve que je suis dans la police ici, et que j’ai pas mal de connaissances dans la police en France, et c’est bien l’état des lieux qu’ils dressent, un état des lieux que cette merveilleuse démocratie Française ne leur permet pas de divulguer, sous peine de sanction administrative, de perdre leur carrière, on appelle ça le ‘droit de réserve’ en France pour la police,  oui, ils ont en fait le droit (obligation) de la fermer…  Renseignes-toi bien, très bien sur le sujet.   Renseigne toi sur le livre de Marc Louboutin, « Métier de Chien – Lettres à Nicolas » mystérieusement retire d’impression… Je pourrais continuer.
Toutes les politiques de contrôle des ventes d’armes n’ont qu’un seul effet : Empêcher les honnêtes gens d’en avoir,  jamais un seul malfrat n’a renoncé à se procurer une arme de peur d’enfreindre la loi… C’est tellement élémentaire que ça fait peur…

Celui qui grandit avec des armes dans son entourage n’en a pas peur et n’y pense même pas. On a peur de ce que l’on ne connait pas, de ce que l’on ne maitrise pas, donc en France, les armes, ça fait peur, ça choque.   Aller au stand de tir et faire des trous dans du papier, ce qui est ce que a quoi servent les armes dans la vaste majorité des cas, n’a rien d’exceptionnellement violent, ni dangereux… mais la controverse rage souvent ici aussi.  Ce que je sais en tant que flic, c’est que pour moi, mes armes sont des outils de travail. Je sais ce que se servir d’une arme représente, la responsabilité qui va avec, et je n’hésiterai pas à m’en servir pour protéger ma vie ou celle d’autrui, après tout, c’est pour ça que je suis paye… J’aime bien faire du tir récréatif aussi, cela ne fait pas de moi un anormal, un fasciste ou un danger public. Cela ne me dérange pas le moins du monde que  les personnes responsables qui n’ont pas d’intention criminelles et pas d’antécédents judicaire possède des armes.  Pour moi, ce n’est pas plus dangereux que de leur confier une voiture…qui est une arme potentielle très dangereuse aussi.  On peut faire dire ce que l’on veut aux statistiques et aux chiffres selon les critères des différentes études,  il est difficile de trouver des donnes vraiment impartiales et correctes.  Ce que je sais, empiriquement, c’est que dans la ville de Washington, il est facile de se procurer une arme illégale, comme un peu partout, mais difficile de s’en procurer une légalement et de pouvoir la détenir,  dans l’état voisin du Maryland, il est aussi assez difficile de pouvoir posséder une arme de poing légalement, et en Virginie ou je travaille et où j’habite, c’est facile de posséder une arme légalement et de pouvoir non seulement la posséder, mais la porter sur soi. Eh bien, les homicides par armes à feu sont vingt  fois moins nombreux en Virginie que dans le Maryland et à Washington malgré-ou grâce a-  la présence de  plusieurs millions d’armes à feu légales en Virginie.  Juste pour illustrer un peu, le comte de Fairfax en Virginie, à quelques KMs de Washington DC a une population de un peu plus d’un million de personnes : Meurtres par armes à feu en 2011 : 6.   Washington, DC 500,000.00 habitants, armes à feu très contrôlées : 98  Comte de Prince Georges, Maryland, en bordure de Washington : 89  Ces chiffres semblent donc montrer que les ventes d’armes LEGALES n’ont pas d’incidence sur le nombre de meurtres par armes à feu… Ce sont donc d’autres facteurs qui jouent non ?  Donc, pourquoi en avoir si peur ? Pourquoi ne pas chercher à comprendre ?  Aller, on met Monterrey, NL sur la liste : 700 morts au moins par armes à feu en 2011, pour 1.2M d’habitants, et encore, le chiffre reel est surement beaucoup plus élevé… La zone métropolitaine de Monterrey en a vu au bas mot le double pour  3,8 M d’habitants. Ça fait quand même plus de 100 fois plus que pour le comte de Fairfax qui a 80,000.00 personnes près la même population et ou les armes sont en vente libre… C’est ça qui devrait t’interpeller, te choquer, te dépasser non ?
Regarde autours de toi, le PRI au Mexique, a fait la même chose que la France avec les armes des honnêtes Mexicains,  ils les leur ont prises sous peine de prison ferme et d’amendes, comme en France, le résultat : Seul le gouvernement, l’armée, les dizaines de corps de police au Mexique peuvent légalement détenir des armes de calibres plus gros que le .22.  L’honnête citoyen Mexicain ne peut prétendre à obtenir un permis de port d’arme, donne au compte goute par la SEGOB, a ses amis , au gens d’influence, honnêtes ou pas, tu as des criminels notoires qui se baladent avec des cartes de police de la police judiciaire fédérale, de la procuraduria de justicia, mais le pauvre type qui s’achète une arme au marché noir pour se protéger des malfrats lui finit au trou…alors que la police sert d’escorte et de main d’œuvre au cartels.  Là aussi, ce que je te dis, ce ne sont  pas des salades, des causeries de coin de café de Flore,  c’est du vécu, du terrain.   Le cousin de mon ex travaille pour la SCT dans la Federal  de Caminos, sa femme, elle fait partie de la PFP… son autre cousin, le frère du federal de caminos, lui il est dans les forces speciales de la marine…affecte a la lutte anti-drogue, eh oui il a été oblige d’escorter des chargements de drogue à travers le port…Et tu sais ce qu’ils voient ? Ce qu’on les oblige à faire ??? Son oncle de mon ex, il était lui aussi Fédéral de Caminos, et un jour il en a eu marre de travailler pour les barons de la drogue.  Il a été assommé, traine dans le désert ou ils lui ont brulé la plante des pieds, l'on tabasse et l’on laisse pour mort. Il s’est caché pendant des années sous une autre identité pour se faire oublier.   Maintenant il travaille dans une entreprise à Mexico DF qui fait la sécurité des banques et des transports de fonds… si tu savais aussi ce qu’il y voit ! La même entreprise  a attaqué des banques, ils installent des logiciels dans les distributeurs de billets pour cloner les cartes….cela n’en finis plus.   Tu vis la, au milieu, et ça, ça ne te dérange pas, ça ne te fait pas peur qu’au Mexique un journaliste qui dit la vérité on le flingue et on envoie sa tête a sa femme avec une photo de leurs gosses ? Cela ne te dérange pas qu’au Mexique les lignes téléphoniques son régulièrement mises sur écoute par les cartels et les bandes criminelles ?  Ce qui te  dérange par contre, c’est qu’aux Etats-Unis, un type ou une bonne femme qui n’a pas d’antécédents judiciaire puisse s’acheter une arme ?? Tu vois comment le monde marche à l’envers des fois ? Ouvre ton esprit, ouvre tes yeux….ai l’esprit critique, poses toi les bonnes questions, obtient les faits, ne .te laisse pas embourber les neurones par la propagande étatique répandue par les medias a la botte des gouvernements à divers degrés.   Et ça, dans tous les pays...mais surtout au Mexique, en France, en Chine of course ! C’est une question de degrés. Même aux Etats-Unis ça existe…même si ici tout ne finit par se savoir.

coraline.b :

Ah oui, et la peine capitale dans certains états!(pour une démocratie si moderne, ça me dépasse).

Moi, ce qui me choque et c’est que dans une démocratie moderne comme la France on laisse sortir les criminels des prisons après n’avoir fait qu’un quart de leur peine. Qu’un voleur puisse comparaitre  97 fois devant les tribunaux et ne jamais voir la prison, chaque fois on lui trouve une excuse.  La perpète, en France, ça veut dire 20 ans… Avec les remises de peines, ça en fait 10.  En France tu peux violer un enfant et ne faire que  2 ou  3 ans de taule. En France, les victimes sont traitées comme des criminels, et les criminels ont tous les droits. On crache a la geule des flics, on les tabassent, on leur tire dessus, on attaque les commissariats, c'est ca qui me revolte a moi. Mais qu'est devenu le pays de mon enfance?  Que les criminels se vantent, se foutent de la justice, à tel point, que la police ne se donne même plus la peine d’arrêter les malfrats.  Le système de police en France, ce n’est que du chiffre.  Les capitaines de police touchent des primes allant jusqu'à 10,000 euros ou même plus pour faire du chiffre dans leur brigade.  On leur dit, « arrêtez moi 300 types qui ont un joint et pas un qui  a 10 kilos  de shit».  Ça aussi, ce n’est pas tu pipeau, ce sont des propos rapportés par des flics que je connais personnellement en France. C’est révoltant, ça donne envie de vomir, à tel point que les suicides de multiplient au sein des forces de l’ordre. Quatre suicides de policiers en un après-midi en Ile de France en Septembre dernier. Ca ne te depasse pas ca?

Au Mexique tu peux faire tout ce que tu veux  et si tu as des sous, eh bien rien, il ne se passe RIEN… C’est pratiquement impossible de faire condamner un criminel. Tu sais que la police fédérale au Mexique maintenant touche des primes aux arrestations….cela veut dire que un crime est commis, on va chercher un pauvre type, on l’arrête, on lui colle le truc sur le dos, et hop, PRIME… Pire, la police commet un crime, on va chercher un pauvre type on lui colle l’affaire sur le dos, on le menace qu’on va éliminer sa famille s’il parle, on l’arrête en grande fanfare et hop, PRIME…

Regarde le site de l’excellent Institut pour la Justice qui fait un travail formidable pour reformer la justice Française qui a oublié que son rôle premier est de défendre la démocratie, la veuve et l’orphelin et pas les criminels…le jour ou la justice ne prends plus sa fonction, c’est la fin des droits, donc de la démocratie non ? 

Au Mexique, on exécute surtout les innocents, ceux qui veulent dire la vérité, ceux qui s’opposent aux Cartels, ceux qui dénoncent la corruption, ceux qui refusent de regarder de l’autre cote,  on exécute des femmes innocentes par centaines après avoir abuse d’elles a Ciudad Juarez, on exécute ceux des bandes rivales, on exécute des policiers ripoux et d’autre trop honnêtes,  on a même exécute un candidat à la présidence quand il s’est écarte du programme officiel durant la campagne (Colosio),   tout ça, sans jugement, sans procès, mais ça, ça ne t’embête pas, ça ne te dépasse pas, ça ne te choque pas apparemment parce que ça, on ne te l’a pas expliqué en France ? Parce que au Mexique maintenant on n’en parle qu’à mi- mots de peur de s’attirer des ennuis…parce que cela n’affecte pas ta vie quotidienne.

La peine de mort aux Etats-Unis, existe  au niveau fédéral, mais pas appliquée dans la pratique à ce niveau (3 exécutions depuis 1988) , elle est dans le code de justice militaire, et elle existe dans le système judicaire de 34 états ou elle est appliquée à divers degrés. Elle a été abolie dans 16 états, le plus récemment en 2007 dans l’état du Nouveau Mexique et dans l’état de New York,  et la ville de Washington. Donc, là encore,  on ne peut pas appliquer le résonnement homogène avec lequel on grandit en France ou la justice et l’état sont est centralisées au niveau national et même européen maintenant. Là encore, il ne faut pas généraliser.  Tu sous entends qu’une démocratie moderne n’a pas la peine de mort, donc  l’état de West Virginia pour toi est plus avance démocratiquement parlant que la Californie ?  Tu vois que cela ne tient pas debout. Les états qui ont la peine de mort l’on parce que les électeurs ont démocratiquement choisi des législateurs qui l’on fait votée ou approuvée.   Est-ce bien la peine de mort ?  C’est à chacun de s’informer au mieux et de décider, mais juger les autres pour leur  opinions…ce n’est pas très tolérant ni démocratique non ?

coraline.b :

Il y a un tas de choses qui m'énervent surtout car le pays se veut être l'incarnation de la démocratie parfaite et tente de donner des leçons au reste du monde (par la guerre assez souvent...)

Je ne connais personne ni n’ai-je jamais rencontre personne aux Etats-Unis qui dise que le pays est ‘l’incarnation de la démocratie parfaite’ à part peut-être quelque politicien démagogue.  Ce qui n’est pas le cas, et qui n’existe de toute manière pas.   La France se veut la patrie des droits de l’homme, mais c’est devenu la patrie du droit des criminels…alors, j’espère que cela aussi ça t’énerve… La guerre, je suis d’accord avec toi, les guerres que les Etats-Unis  ont faites ne sont pas toujours justifiées, sont moralement et éthiquement à questionner, et les critiques et la controverse ne manque pas au sein du pays.  On n’a attendu personne d’aucun autre pays pour poser ces questions.   Je ne sais pas trop quelles justifications éthiques ou morales  tu trouverais aux guerres que la France a faites (Algérie, Indochine, les conflits  non-déclarés pour appuyer tel ou tel dictateur africain qui finançait les campagnes de tel ou tel parti politique français, la participation de la France dans le génocide Rwandais, engagement en Côte d’Ivoire, la France, Gendarme de l’Afrique)…. Eh oui, la France est aussi une fameuse donneuse de leçons !  Elle voit  toujours très clairement la paille dans l’œil du voisin mais ne voit jamais la poutre dans son propre œil.

Le plus drôle, c’est quand le Mexique s’y met….un pays qui mène une guéguerre plus ou moins ouverte contre les indigènes du Chiapas, de l’état du Guerrero, de Oaxaca contre son propre peuple, avec les forces armées régulières qui interviennent  sur le territoire, décime des population et ensuite s’approprie leur terres en plein 2012 ! Qui veut donner des leçons aux autres pays en pratiquant la plus pure démagogie politique ?  J’espère que toute cette hypocrisie hexagonale et mexicaine t’énerve au moins tout autant que celle des Etats-Unis ? 

coraline.b :

Concernant les différents peuples du Mexique,  ça m'intéresserait beaucoup d'aller plus à la rencontre des différentes cultures parce que c'est certain qu'en restant à Monterrey, je n'ai pas l'impression d'apprendre grand-chose... Malheureusement, d'ici ce n'est pas vraiment possible dans la situation actuelle... Quand je suis arrivée, on a essayé de se balader un peu dans la campagne mais c'est vraiment risqué... La police nous a dit une fois de faire très attention et de rentrer avant la nuit (avant de nous raquetter d'ailleurs ), une autre fois, un militaire nous a dit que c'était très dangereux.... Donc nous avons laissé tomber. Et pour le moment, on ne peut pas du tout voyager ailleurs...

Enfin, tu n'as pas a sortir de Monterrey, ils sont autours de toi, parle au gens, aux proprietaires de puestos, aux vendeurs des rues, aux employes domestiques, ils sont la, si tu ouvres les yeux et ton esprit tu les verras. 

Qui, c’est très, très triste.  Cela me fait beaucoup de peine, car le Mexique est une merveille a découvrir. Un de mes meilleurs amis est de Jerecuaro, Guanajuato, un petit endroit qui était tranquille dans la campagne, son beauf était au conseil municipal, lors des dernières élections, les Zetas ont fait pression pour que le maire et son équipe ne se représente pas pour y mettre leur candidat à eux, pour se faire bien comprendre, ils ont balancé une grenade dans la mairie un beau midi.   Résultat, victoire sans opposition du candidat PRI, appuyé par les Zetas,  Le beauf est parti vivre à Mexico DF en attendant de pouvoir tout vendre et partir loin, très loin.   Quand je pense qu’il y a 15 ans on se baladait partout…c’était autre chose. Il semblerait que pour rencontrer ‘l’autre Mexique ‘ celui des 80% il va falloir que tu viennes aux Etats-Unis, ce sera plus sûr.

coraline.b :

Pour ça, la Chine c'était avantageux car le pays est ultra sûr, tu peux aller n'importe où, te poser dans une petite ville et louer un vélo, te balader dans la campagne, t'arrêter dans les villages et discuter avec les paysans.

Tu crois que peut être cela aurait quelque chose à voir avec la peur du gendarme Chinois ?  J’ai entendu que la bas on ne badine pas avec les criminels de droit communs et la peine de mort…comme quoi, ca sert peut etre a quelque chose quelquepart. 

coraline.b :

Autre point négatif de Monterrey,  je suis passionnée d’histoire en général et je m’intéresse particulièrement aux sites archéologiques mais à Monterrey, il n’y a quasiment rien d’historique et les quelques musées de la ville ne sont pas passionnants… Du coup, on tourne en rond… Même sans la  violence et les problèmes financiers, je pense que je m’ennuyerais ferme à Monterrey… Aussi, les cinés ne passent que des blockbusters.. Je n’ai pas trouvé de petits cinés de quartier ou d’art et d’essai par exemple..

Non, tu ne verras pas ça pratiquement en dehors du DF ou des villes où il y a des universités dédiées aux sciences humaines.  Quand j’habitais à Xalapa, Veracruz on se régalait au théâtre et au cinéma de l’université de Veracruz.   Je ne sais pas si le Tec de Monterrey ou la  Universidad de Nuevo Léon ont quelque chose de similaire.

coraline.b :

Sinon quant aux produits français, je n'en achète pas tous les jours . De temps en temps, un brie à Costco à 89 pesos, pour mon anniv un morceau d'emmental, un éclair au chocolat , les petits pains du HEB à moins de 2 pesos l'unité... Voilà, ce ne sont que des petites choses de temps en temps! Je louche sur le fromage à raclette depuis des mois mais pour le coup, c'est  vraiment trop cher!

Oui, c’est un peu cher ici surtout si ça a le label ‘France’ dessus.  Enfin, ici on gagne en conséquence aussi. 

coraline.b :

Mon copain est ingénieur en mécanique, production ou design. Je ne sais pas trop à quoi correspond son permis de travail. En fait, quand je l'ai rencontré, il travaillait aux Etats-Unis mais il s'est fait licencié pour raisons économiques. Du coup, il est rentré immédiatement à Monterrey et je l'ai rejoint. Le permis qu'il avait est encore valide jusqu'en 2013 je crois.  En ce moment, il travaille pour une boîte américaine, Navistar  Internationale où il conçoit des camions. Mais il préfère travailler dans le domaine des pompes (alors là, va savoir pourquoi?!? ).

Euh en tant que ex-pompier, je comprends l'attrai des pompes :D


Je pense qu’il doit avoir un visa TN du au traite de commerce ALENA.  Si j’ai vent de quelque chose dans sa branche, je t’enverrais volontiers un PM.  Les pompes….il devrai t démarcher les fabricants, mais là, mauvaise nouvelle, ces trucs-là ça se fabrique surtout dans le Midwest, la Pennsylvanie, le nord de l’état de New York…pas des endroits vraiment folichons, éventuellement le New Jersey.  Enfin, si j’étais a sa place, je démarcherais tous les fabricants si c’est sa spécialité, il en trouvera bien un qui lui donnera un job. 

coraline.b :

Ceci-dit, s'il fait trop le difficile, on ne partira jamais! Je pense qu'il est plus facile pour lui de trouver un job à distance que pour moi car je suis diplômée en Lettres, langues et Civilisations Chinoises (le genre de diplôme qui ne sert pas à grand-chose)

Je ne suis pas si sur, il doit bien y avoir du travail de traductrice, de developeuse de textes promos, textes techniques, je ne sait pas, quelquechose comme ca?

coraline.b :

Quant à ce qui s'est passé avec ta femme en France, je ne suis pas étonnée... et ça devient de pire en pire malheureusement... J'ai entendu les mêmes histoires de la part d'Africains, de Chinois, de Maghrébins. Et quand je lis les infos, ça fait parfois froid dans le dos...

Oui, ce fut assez détestable comme expérience.   Ça ne lui a pas donné le gout de la France, c’est sûr. 

coraline.b :

En fait je commence à avoir de moins en moins envie de rentrer en France...

Oui, dans ma famille, ça fait longtemps que nous avons fait ce choix de ne pas y rester et de ne pas y retourner. Ma mère et ma tante sont à la retraite et elles prennent soin de mon grand-père, c’est pour cela qu’elles restent encore la bas.  Mon oncle lui est parti au Costa Rica il y a plus de 10 ans maintenant. Une de ces filles ma cousine vit en Californie, elle a passé quelques mois en France il y a peu et ça ne lui a pas plu du tout.  Il faut dire que depuis l’âge de 13 ans elle n’y vit plus. 

coraline.b :

J'attends un peu de voir comment vont tourner les choses après les élections.

Malheureusement, je ne crois plus au miracle des politiques, je ne vois pas du tout en quoi l’opposition améliorerait la situation en France.  Les élections ne changeront pas grand-chose.   Moi qui ai fait des études de sciences –po, je ne crois plus trop en la politique. Tous nos systèmes sont bien mal en point. Crois-moi, je patauge dans les problèmes de la société et de l’économie des  Etats-Unis,  avec sept ans de service dans les pompiers et la police,  crois-moi, on est au cœur de tout.  Les Etats-Unis sont loin d’être un paradis,   mais c’est peut-être encore ici ou il reste le plus d’espoir.  Comme individus, nous n’avons pas toutes les réponses, nous pouvons seulement œuvrer à notre échelle.  Moi, je fais mon boulot consciencieusement, avec éthique, courage,devouement, respect et professionnalisme, et aussi avec la foi, c’est ma manière d’apporter mon grain de sable, ma pièce concrète au tout qui fait la société et le pays où je vis.

Salut Coraline,

En fait, ma nationalité colombienne est par naissance. J'ai habité en France presque 10 ans, ceci est la raison pour laquelle je parle francais...
Je suis arrivée à Monterrey l'année dernière à cause d'une offre d'emploi, je quittais donc la France.
Les questions des cultures sont toujours difficiles à gérer...quand je suis arrivée en France j'ai eu un choc culturel, tu te poseras la question Pour quoi? Simplement parce qu'on a été élevé d'une manière diferente. J'ai trouvé tous les défauts possibles chez les francais mais ceci n'a pas changé jusqu'au que je décidé de changer et là, je peux te dire un changement radical, j'ai commencé à voir les qualités des personnes qui m'entourent...pour te dire que mes meilleurs amis sont de la-bas. Quand je devais partir de France à cause d'un travail ici à Monterrey, j'ai pleuré, j'ai resenti que j'ai laissé une partie de moi en France ou bien que la France a une grande partie dans mon coeur!!! En arrivant à Monterrey, j'ai eu le deuxième choc culturel, je peux dire qu'il y a des choses que je ne suporte pas d'ici mais cela fait partie de l'adaptation. Je me dis que dans quelques temps je veux bien comprendre les méxicains. Donc, je reste pour le travail mais aussi pour me donner l'occasion de bien les connaître. J'espère pouvoir arriver à le faire car au niveau sécurité n'est pas évident et cela est quand même très important, même vital!!

A bientôt,

soleil-Monterrey :

Salut Coraline,

En fait, ma nationalité colombienne est par naissance. J'ai habité en France presque 10 ans, ceci est la raison pour laquelle je parle francais...
Je suis arrivée à Monterrey l'année dernière à cause d'une offre d'emploi, je quittais donc la France.
Les questions des cultures sont toujours difficiles à gérer...quand je suis arrivée en France j'ai eu un choc culturel, tu te poseras la question Pour quoi? Simplement parce qu'on a été élevé d'une manière diferente. J'ai trouvé tous les défauts possibles chez les francais mais ceci n'a pas changé jusqu'au que je décidé de changer et là, je peux te dire un changement radical, j'ai commencé à voir les qualités des personnes qui m'entourent...pour te dire que mes meilleurs amis sont de la-bas. Quand je devais partir de France à cause d'un travail ici à Monterrey, j'ai pleuré, j'ai resenti que j'ai laissé une partie de moi en France ou bien que la France a une grande partie dans mon coeur!!! En arrivant à Monterrey, j'ai eu le deuxième choc culturel, je peux dire qu'il y a des choses que je ne suporte pas d'ici mais cela fait partie de l'adaptation. Je me dis que dans quelques temps je veux bien comprendre les méxicains. Donc, je reste pour le travail mais aussi pour me donner l'occasion de bien les connaître. J'espère pouvoir arriver à le faire car au niveau sécurité n'est pas évident et cela est quand même très important, même vital!!

A bientôt,

Je salue ton attitude et ton ouverture d'esprit.  C'est admirable. Cette maniere de penser et d'ajir te permettra de continuer a profiter de tous les aspects de la vie. 

D'ou est tu en Colombie?  J'ai une tres bonne amie qui est de Cali.

Bonjour,
je viens de m'inscrire sur ce site.
J'aimerai partir faire mes études a monterrey, après tout ce que j'ai lu je suis un peu plus rétissante ... A vrai dire j'ai deja passé 6 mois à mty et j'ai rencontré des gens super et meme mon petit amis , j'aime bien voyager et entreprendre de nouvelles avantures c'est pour cela que je me lance dans ce projet.
J'aimerai savoir comment sont traité les francais , ou encore tout ce que j'ai besoin de faire pour venir m'installer à mty.


Merci pour vos réponses :)

à bientot
philie

Salut Soleil et Philie,

Soleil, je comprends que tu aies eu du mal à t'adapter en  France. Les gens peuvent paraitre assez froids au premier abord.. Même moi qui suis française, je préférais vivre dans des quartiers très métissés où les gens se parlent très facilement et où l'ambiance est plus conviviale. Ceci-dit, je pense que s'il est difficile de se faire des amis en France, une fois que tu as passé le pas, tu peux compter sur eux! :). Après c'est comme partout, il y a de bons et de mauvais côtés, il y a des choses que je déteste en France et d'autres que j'apprécie beaucoup! :)

A Monterrey, je trouve que c'est un peu la même chose, si tu n'es pas étudiant ou si tu travailles chez toi (c'est mon cas), c'est très difficile de se faire des amis... Comme dans beaucoup de villes françaises, les gens sont très occupés, pressés, ils font leur vie, ce que je comprends tout à fait. Au départ, je trouvais les gens d'ici très froids, mais d'une part on me dit que ça vient de l'accent de Monterrey qui peut sembler un peu aggressif comparé aux autres accents mexicains (ou espagnols en général), puis aussi peut-être la culture.. C'est vrai que souvent dans les magasins, on dit bonjour et pas de réponse...pas un mot de la part du vendeur qui ne te regarde parfois même pas.

Malheureusement, la situation au niveau sécurité est insupportable... Quand je suis partie de France, je pensais que les médias exagéraient (comme ils le font souvent en France) mais en fait c'est bien pire que ce que j'aurais pu imaginer! Au départ, on sortait un peu partout et puis on a progressivement limité le nombre de sorties et le périmètre... Maintenant, on sort seulement à Chipinque (randonnées en montagne), au parc Fundidora et à San Pedro étant donné que c'est considéré comme l'endroit le plus sûr du Mexique (on a juste à traverser le tunnel de Monterrey).

Peut-être qu'un week-end, on pourrait aller à Chipinque si ça te dit? Je pense qu'avec mon copain on va bientôt faire ça. Ce week-end, je vais probablement devoir travailler car je suis en retard sur un projet..Le week-end prochain on doit aller aux Usa car je dois renouveller mon FMT (comme tous les six mois). Si tu es intéressé, on pourrait organiser ça quand même!

Philie, je te déconseille fortement de t'installer à Monterrey. A vrai dire, que ce soit les étrangers ou les Mexicains qui vivent ici, je crois que tout le monde rêve de quitter la ville. Comme je l'ai dit, pour deux raisons, la sécurité et le côté financier.. A moins que tu aies de gros moyens et que tu puisses t'installer à San Pedro où il y a très peu de violence, c'est très difficile... Ca porte sur le moral, on se méfie de tout... Où bosse mon copain, on a dit aux employés de faire très attention car certains étaient suivis.. et c'est toujours comme ça.. toujours dans la peur... On doit se limiter pour tout.. Puis trouver un travail en tant qu'étranger, je ne pense pas que ce soit très évident. Et ça risque de ne pas être très bien payé, du coup tu risques d'être limité financièrement aussi.. Pour moi c'est difficile car ça fait un an et demi que je ne suis pas rentrée en France, donc que je n'ai vu ni ma famille ni mes amis, et tant que je serais ici, je n'aurais pas les moyens de me payer le billet d'avion :/

Sinon, les Français ne sont ni bien ni mal traités à Monterrey. En fait, les gens s'en foutent complètement que tu sois étranger ou non, ce qui est en fait normal. Bien sûr, si ton copain est toujours à Monterrey, je comprends que tu veuilles le rejoindre eheh! Mais dans ce cas, vois quand même si ton budget est suffisant pour vivre correctement, trouver un logement dans une zone où il n'y a pas trop souvent de fusillades (même si ça peut se produire un peu partout) et payer la fac (très chère à Monterrey)) car tu ne trouveras peut-être pas de job d'apppoint.

Coraline

Merci caroline pour ta réponse .
Et si c'est pas indiscret tu travail dans quoi ? Car ton niveau d'espagnol doit etre admirable non ?!

Bon et puis j'espere que la situation va se calmer et que tu vas rencontrer des mexicain  sympas . :)

Philie,

Je travaille en freelance via un site international. J'ai par exemple traduit des guides de voyage de l'anglais au français pour un Anglais basé à Singapour pendant 10 mois. J'ai écrit quelques articles pour des blogs français et en ce moment je corrige et tente d'améliorer un livre français qui doit être  édité une fois terminé. Ca me plait assez mais c'est très mal payé... /:

Mon niveau d'espagnol est plutôt catastrophique je dirais lol! Avec mon copain, on a pris l'habitude de se parler en anglais et on ne voit pas grand-monde, on vit un peu l'un sur l'autre... Au départ, je pensais prendre des cours d'espagnol sur place mais financièrement ça a été impossible.. Disons que je peux lire, je regarde la télé en espagnol mais quand j'essaie de parler, tout se mélange (anglais, français, chinois, espagnol). C'est une question de pratique mais comme ici les gens qu'on rencontre sont toujours pressés, on parle cinq minutes puis ils ont quelque chose à faire.. Ce n'est pas évident... Etre sur un campus est beaucoup plus avantageux j'imagine!

J'ai quand même essayé de pratiquer avec mon copain mais alors il n'a pas la pédagogie ni la patience! Il me parle à 200 à l'heure et il est incapable de m'expliquer quoi que ce soit de la grammaire :D

coraline.b :

Philie,

Je travaille en freelance via un site international. J'ai par exemple traduit des guides de voyage de l'anglais au français pour un Anglais basé à Singapour pendant 10 mois. J'ai écrit quelques articles pour des blogs français et en ce moment je corrige et tente d'améliorer un livre français qui doit être  édité une fois terminé. Ca me plait assez mais c'est très mal payé... /:

Mon niveau d'espagnol est plutôt catastrophique je dirais lol! Avec mon copain, on a pris l'habitude de se parler en anglais et on ne voit pas grand-monde, on vit un peu l'un sur l'autre... Au départ, je pensais prendre des cours d'espagnol sur place mais financièrement ça a été impossible.. Disons que je peux lire, je regarde la télé en espagnol mais quand j'essaie de parler, tout se mélange (anglais, français, chinois, espagnol). C'est une question de pratique mais comme ici les gens qu'on rencontre sont toujours pressés, on parle cinq minutes puis ils ont quelque chose à faire.. Ce n'est pas évident... Etre sur un campus est beaucoup plus avantageux j'imagine!

J'ai quand même essayé de pratiquer avec mon copain mais alors il n'a pas la pédagogie ni la patience! Il me parle à 200 à l'heure et il est incapable de m'expliquer quoi que ce soit de la grammaire :D

C'est tres dommage tout ca...quand je pense que j'ai appris a parler espagnol en travaillant avec des ourvriers agricoles mexicains dans une ferme a Dayton, Virginie, petite bourgade de 300 ames au beau milieu de la vallee de Shenandoah, en pleine campagne...

Je te conseilles si tu as le temps, de lire pas mal en espagnol avec un dico francais/espagnol sous la main, cela t'aidera a developer ton vocabulaire et a apprendre la grammaire de base. Tu a appris l'anglais et le chinois, l'espagnol ne devrait pas etre trop trop difficile au niveau grammaire. Tente de t'immerger le plus possible dans la langue, radio, tele, films en espangol. Meme si les gens sont presses, essaie de trouver a qui parler, meme online, ca t'aidera pas mal.


Suerte Coraline, no te des por vincida!  Lucha con coraje y corazon a la vez.

Oui j'essaie de lire et de regarder la télé. J'ai tenté les telenovela mais j'ai vite changé de programmes, c'est insupportable, une vraie torture psychologique! :D

Dis, aux USA, est-il relativement facile de se mettre à son compte, de bosser en freelance? En France c'est un vrai parcours du combattant et il y a tellement de taxes que la plupart des gens laisse rapidement tomber! J'ai toujours entendu qu'aux Etats-Unis, il était beaucoup plus facile de se lancer et de créer son entreprise. Mais est-ce un un mythe ou la réalité?

Coraline

Bonjour Coraline,

Mais oui, ca me dit d'aller à Chipinque, je t'envoie mes coordonnées dans un message privé.

Sinon, juste pour te dire que je serais la première à dire que les francais ne sont pas froids. Tout au contraire, il faut juste les donner les temps de connaître la personne. Je les apprecie vraiment du fond de mon coeur.
Maintenant que je suis à Monterrey, je me dis qu'ici les gens sourient dans un premier contacte mais c'est dificil d'établir une rélation d'amitié plus solide. Mais je reussirai.

Salut Elvatoloko,

Merci de tes mots.

Je suis de Bogotá.

coraline.b :

Oui j'essaie de lire et de regarder la télé. J'ai tenté les telenovela mais j'ai vite changé de programmes, c'est insupportable, une vraie torture psychologique! :D

Dis, aux USA, est-il relativement facile de se mettre à son compte, de bosser en freelance? En France c'est un vrai parcours du combattant et il y a tellement de taxes que la plupart des gens laisse rapidement tomber! J'ai toujours entendu qu'aux Etats-Unis, il était beaucoup plus facile de se lancer et de créer son entreprise. Mais est-ce un un mythe ou la réalité?

Coraline

Salut Coraline,
Desole de ne pas t'avoir repondu plus tot.

Regarde ce post sur le forum Etats Unis, il te donnera pas mal d'infos.

http://www.expat.com/forum/viewtopic.php?id=137046

Pour travailler a ton compte en freelance aux USA, tu n'as pas a faire grand chose du moment ou ta profession n'est pas regulee par des licences comme la medecine, architecte, ingernieur, coiffeur etc.   Au niveau des impots, tu paye ce qui s'appelle le 'self employment tax' ce qui amene ton taux d'imposition autours de 35%.   

Le gros probleme, c'est que pour travailler, il te faut un visa ou un statut migratoire qui te permette de travailler, que se soit pour quelqu'un ou a ton compte.  En sachant que tu ne peut pas te sponsoriser toi-meme pour un visa de travail, ca complique un peu les choses. 

Pour monter une entreprise et avoir un visa (visa E-2) il faut un investissement 'considerable' selon les lois d'immigration, environs autours de $50,000.00 minimum vers $100,000.00 ca passe mieux. Cela ne semble pas rentrer dans ton topo.

Dis moi, quel visa a ton copain?

soleil-Monterrey :

Salut Elvatoloko,

Merci de tes mots.

Je suis de Bogotá.

Salut Soleil, :D

Mais de rien!

J'espere un jour pouvoir visiter ton pays. Je connais l'Equateur le Perou et le Panama, mais pas encore la Colombie.

salut Elvatoloko,

Tu seras bienvenu en Colombie.
Aimes-tu les carnavales, la salsa, el ballenato, la playe, les montagnes, l'amazonie? tu passeras de bon temps la-bas.

Coraline a ecrit :


Maintenant, on sort seulement à Chipinque (randonnées en montagne), au parc Fundidora et à San Pedro étant donné que c'est considéré comme l'endroit le plus sûr du Mexique (on a juste à traverser le tunnel de Monterrey).

Rien que ça ! Je viens de lire la discussion et  certaines choses me laissent dubitatif c'est le moins que l'on puisse dire. Mais la c'est le bouquet.

Mérida par exemple a été déclarée  "Ville de la Paix 2011" par les Nations Unies. Et combien d'autres villes sont paisibles sinon très paisibles ? Il ne s'agit pas de faire de l’angélisme, mais c'est comme ça. J'habite a Mexico et je m'y sens cent fois plus sur en sécurité qu'a Paris. Je rentre parfois avec le dernier métro, dans des couloirs et des quais brillants de propreté.
Ces critiques sinon ces attaques permanentes de la part de personnes vivant -et vivant bien- au Mexique suggèrent fortement que s'il y a violence ou trop de violences +...+ il faut vraiment se poser la question : y rester ou pas, même si l'on a le copain et/ou le travail et/ou...

Vivre au Mexique c'est faire un deal : on ne peut pas tout avoir,  le beurre et le lait du beurre. il y a le soleil, un très bon niveau de vie pour les expats en échange... On accepte le bruit, une certaine pollution, un manque d’hygiène parfois dans les puestos de tacos, l'absence de bons services et mille autres choses. On l'accepte, on peut faire des commentaires, s’énerver même, mais plus...

Combien d'expats (prés d'un million en tout) souffrent de la violence ? Passent-ils entre les balles ? Courent ils plus vite que les kidnappeurs ? Si les américains souvent frileux ne  se plaignent guère et ne souffrent pas tant comment se fait-il qu'une poignée d'expats français le fasse toujours ?

Quant a la note finale sur le fromage a raclette; que l'on me permette de sourire. Combien coûte le "fromage a raclette hors de prix" au kg en France ? Et combien coûte-t-il au Mexique ? Deux fois ou trois fois le prix du fromage cuit mexicain ordinaire a six-sept euros le kg ? Combien en achèterait-t-on pour se faire plaisir ? Une demi-livre ? Alors une fois par trimestre on peut craquer quitte a se priver d'une place de cinéma ou deux paquets de cigarettes par exemple.

Incidemment il faut bien dire que beaucoup d'expatries ont du mal a comprendre et a accepter que le Mexique n'est pas un pays d'asile économique.
Pour avoir un FM3 rentier ou retraité par exemple il faut justifier un revenu au moins egal a 400 fois le salaire minimum quotidien (environ 1200 euros) Sinon il faut justifier d'une manière ou d'une autre suffisamment de revenus. a moins d'avoir un autre FM3 bien sur.  Et bien évidemment alors on peut s'acheter un camembert et même du Roquefort. :)

Ce qui me gêne c'est de sentir derrière ces critiques bien autre chose  que des commentaires mais une attitude politique et la le bat blesse.

Tu me fais rire, c'est sûr que Mexico city c'est pas le Nord du Mexique! Il faudrait un peu t'informer sur la situation, on appelle cela une guerre ici (pas moi, les Mexicains!). Les Regios (population de Monterrey) sont les premiers à se plaindre, et pas seulement les expats qui d'ailleurs s'enfuient. Il n'y plus d'annexe consulaire française à Monterrey, on se demande bien pourquoi! On ne parle pas seulement de kidnappings (même s'ils ont augmenté de 100% selon les journaux locaux en 2011), on ne parle pas de délinquence (même si les vols à main armée et les attaques dans les restaurants par exemple sont en très forte recrudescence). On parle d'une guerre, avec l'armée dans nos rues, avec des fusillades tous les jours, avec des atrocités car ici on ne tue pas les gens d'une balle dans la tête mais en général on les torture, on les mutile, on les décapite et on voit ces photos sympatiques tous les jours dans les journaux. Je suis désolée de te dire que j'ai du mal à m'habituer quand j'entends une fusillade alors que je suis "tranquillement" chez moi, que je flippe quand je vois qu'ils ont découvert des cadavres mutilés en bas de ma rue, que je suis écoeurée par ces décapitations et ces tortures à répétition..Les bars ferment petit à petit car ils sont sujet sans arrêt à des fusillades et à des meurtres. Les gens ne sortent plus, la ville devient une ville fantôme au coucher du soleil! Encore une fois, il est bon de lire les journaux. Même si cette guerre concerne principalement les cartels, l'armée et les polices, elle fait aussi des victimes dans la population (53 morts innocents dans l'attaque du casino par exemple et bien d'autres). Les gens commencent aussi à avoir des traumas, c'est ce qui est dit régulièrement dans les journaux. Ils ont d'ailleurs créé des centres d'urgence psychologique à Monterrey. Personne ne peut se satisfaire de cette situation, ni un Mexicain, ni un Français, ni un Américain! Encore une anecdote, la dernière fois que j'ai fait le trajet Monterrey-US, au retour la frontière était fermée car il y avait une fusillade, les militaires couraient partout, on entendait les coups de feu et je me suis dit encore une fois qu'on allait y passer. Crois-moi ça n'a rien de sympathique pour personne, Français ou Mexicains. Tout le monde a peur, et ceux qui le peuvent se barrent du Nuevo Leon. Les Regios en ont marre qu'on parle si peu de ce qui se passe chez nous, dans le débat de la campagne présidentielle, personne n'a mentionné le Nuevo Leon, ça ne parlait que de Mexico! Donc en gros, ici on est en guerre et tout le monde s'en fout! L'armée ne suffit pas..

Ah oui se dire plus en sécurité à Mexico qu'à Paris , pourquoi pas.. Je n'ai fait qu'un rapide passage au DF donc je ne saurais dire. La discussion était sur Monterrey. En tout cas, j'ai vécu dans des quartiers populaires de Paris, Porte de Clignancourt, Stalingrad, Strasbourg saint Denis, et en banlieue à Clichy et je ne m'y suis jamais sentie en insécurité. Je pouvais marcher dans les rues en pleine nuit, prendre le métro seule juste avant la fermeture et il ne m'est jamais rien arrivé. Alors je ne vois pas où est le danger. La seule chose qui m'énervait c'est qu'il y avait bcp de "boulets" et de "pervers" qu'il fallait sans arrêt remettre à leur place. J'ai bien sûr des amis qui se sont fait voler leur portable ou pris une fois une méchante claque. Rien à voir avec les mutilations, tortures, décapitations, attaques aux AK 47, à la grenade, kidnappings etc etc qu'on a ici à Monterrey ! A paris comme à Mexico city, les Zetas ne font pas la loi...

Si tu arrives à payer un petit morceau de raclette au prix de deux paquets de clopes ou d'une place de ciné, BRAVO! Monterrrey est la ville la plus chère du Mexique, le coût de la vie n'est pas du tout le même que dans le reste du Mexique. On a le droit de se plaindre, et encore une fois les Regios (à part les riches qui roulent en porsche et en ferrari) se plaignent aussi! Mais c'est dingue car à écouter certains expats, il ne faudrait jamais se plaindre lorsque l'on vit à l'étranger!  Donc seuls les Mexicains ont le droit de critiquer leur pays et de souffrir de la violence.. Certes la violence au nord du Mexique concerne prncipalement les Mexicains, les expats sont peu touchés (en fait il y a peu d'expats), même si ça arrive tout de même, mais quand tu vis avec un Mexicain (qui a peur lui-aussi et rêve de partir), alors tu es totalement concerné par la situation. (Je ne vis pas dans un quartier pour expatriés riches, désolé).

Quand au soleil, certes, Monterrey est très ensoleillé en général. Ces jours-ci il fait entre 39 et 45°, le climat est semi-aride chez nous donc ce n'est pas l'idéal (surtout quand on n'a pas les moyens d'installer la clim, mais peut-être en économisant quelques places de ciné ou cigarettes pourrais-je acheter une clim et payer les factures d'électricité exorbitantes! ). Le Mexique ne se résume pas qu'à Mexico, aux plages de Cancun, de Puerto Vallarta et aux villages paisibles. C'est un grand pays et c'est bien de s'informer sur la guerre des narcos et ses répercussions sur les populations vivant dans les Etats touchés (pas seulement le Nuevo Leon d'ailleurs, qui ne connait pas Ciudad Juarez par exemple?) ! Etant donné que dans le journal Milenio, édition Monterrey, ils donnent régulièrement le nombre d'assassinats liés aux cartels (par an, par mois ou par trimestre), j'ai compté grossièrement que depuis mon arrivée (un peu plus d'1 an et demi) il y a eu plus de 2500 assassinats liés aux cartels (officiellement car les journaux ne disent bien sûr pas tout), il y a de quoi s'inquiéter! Monterrey n'est pas une si grosse ville que Mexico city, ça fait un paquet de morts en peu de temps pour une ville, et je répète que la façon dont on tue les gens ici est très perturbante psychologiquement... Ca ne se passe pas à l'autre bout du monde mais en bas de chez nous! Aussi, les Zetas (qui contrôlent notamment le Nuevo Leon donc Monterrey) s'attaquent aux bloggeurs, il y a encore quelques jours, il ont assassiné (mutilé et pendu) un jeune qui avait parlé des cartels sur Facebook, ça s'est passé à Nuevo Laredo (à deux heures de Monterrey) et ce n'est pas la première fois! Tu as sûrement entendu parler des 49 cadavres (décapités et mains coupées)  qu'ils ont trouvé au bord d'une route près de Monterrey? Ca c'est juste une info parmi tant d'autres chez nous! Alors ton commentaire est vraiment déplacé, on devrait s'adapter à cette situation selon toi et s'en satisfaire parce qu'on a le soleil et parce qu'en tant que Français on ne doit pas se plaindre?!

Voilà ton commentaire, il est bien léger: "Vivre au Mexique c'est faire un deal : on ne peut pas tout avoir,  le beurre et le lait du beurre. il y a le soleil, un très bon niveau de vie pour les expats en échange... "
Ah oui, les expats de Mexico ont sûrement la vie plus facile que ceux de Monterrey, mais réfléchis à deux fois avant de sortir ce genre de propos car 1. le Mexique n'est pas seulement Mexico (et il y a des zones actuellement très dangereuses et le climat n'est pas le même dans tout le Mexique! 2. Celles qui s'installent au Mexique pour vivre avec leur compagnon mexicain n'ont pas la vie d'un ou d'une expatrié(e) mais la même vie que les Mexicains (et pour bcp elle n'est pas facile).

En reparlant de la raclette, en fait je n'en ai jamais acheté car c'est vraiment trop cher. En revanche tu trouves du Brie Président à Costo au même prix que le fromage mexicain de base!  Voilà, ensuite on peut faire des écarts à Noel (quand les parents envoient de l'argent ou aux anniversaires). Si tu crois que je vis comme une riche expat, tu me fais encore bien rire car il y a eu des mois où l'on avait même pas d'argent pour  acheter à manger après avoir payé les factures et le loyer et c'est le beau-père qui nous dépannait.. On a quasiment aucun meuble chez nous, notre appart n'est pas en très bon état, je n'ai pas de téléphone, ni fixe ni portable, je n'ai pas les moyens de retourner en France pour voir famille et amis et on ne s'achète quasiment rien. Il y a des périodes meilleures que d'autres cependant (quand tombent le 13eme mois, les primes participations à l'entreprise qui changent la vie)... Renseigne toi bien avant de juger les gens d'une façon aussi radicale!
Et il y a une différence entre ceux qui s'installent au Mexique par désir d'y vivre (pour avoir le soleil et la vie d'expat facile...), et ceux qui s'y installent car ils n'ont pas d'autres moyen s'ils veulent vivre avec leur copain (e). On ne peut pas se marier sans avoir vécu ensemble (c'est mon avis, selon moi il faut au minimum un an de vie commune avant de s'engager) et un Mexicain a bien du mal à s'installer en France ou ailleurs en Europe sans être marié à une Européenne).

coraline.b :

Ah oui se dire plus en sécurité à Mexico qu'à Paris , pourquoi pas.. Je n'ai fait qu'un rapide passage au DF donc je ne saurais dire. La discussion était sur Monterrey. En tout cas, j'ai vécu dans des quartiers populaires de Paris, Porte de Clignancourt, Stalingrad, Strasbourg saint Denis, et en banlieue à Clichy et je ne m'y suis jamais sentie en insécurité. Je pouvais marcher dans les rues en pleine nuit, prendre le métro seule juste avant la fermeture et il ne m'est jamais rien arrivé. Alors je ne vois pas où est le danger. La seule chose qui m'énervait c'est qu'il y avait bcp de "boulets" et de "pervers" qu'il fallait sans arrêt remettre à leur place. J'ai bien sûr des amis qui se sont fait voler leur portable ou pris une fois une méchante claque. Rien à voir avec les mutilations, tortures, décapitations, attaques aux AK 47, à la grenade, kidnappings etc etc qu'on a ici à Monterrey ! A paris comme à Mexico city, les Zetas ne font pas la loi...

Si tu arrives à payer un petit morceau de raclette au prix de deux paquets de clopes ou d'une place de ciné, BRAVO! Monterrrey est la ville la plus chère du Mexique, le coût de la vie n'est pas du tout le même que dans le reste du Mexique. On a le droit de se plaindre, et encore une fois les Regios (à part les riches qui roulent en porsche et en ferrari) se plaignent aussi! Mais c'est dingue car à écouter certains expats, il ne faudrait jamais se plaindre lorsque l'on vit à l'étranger!  Donc seuls les Mexicains ont le droit de critiquer leur pays et de souffrir de la violence.. Certes la violence au nord du Mexique concerne prncipalement les Mexicains, les expats sont peu touchés (en fait il y a peu d'expats), même si ça arrive tout de même, mais quand tu vis avec un Mexicain (qui a peur lui-aussi et rêve de partir), alors tu es totalement concerné par la situation. (Je ne vis pas dans un quartier pour expatriés riches, désolé).

Quand au soleil, certes, Monterrey est très ensoleillé en général. Ces jours-ci il fait entre 39 et 45°, le climat est semi-aride chez nous donc ce n'est pas l'idéal (surtout quand on n'a pas les moyens d'installer la clim, mais peut-être en économisant quelques places de ciné ou cigarettes pourrais-je acheter une clim et payer les factures d'électricité exorbitantes! ). Le Mexique ne se résume pas qu'à Mexico, aux plages de Cancun, de Puerto Vallarta et aux villages paisibles. C'est un grand pays et c'est bien de s'informer sur la guerre des narcos et ses répercussions sur les populations vivant dans les Etats touchés (pas seulement le Nuevo Leon d'ailleurs, qui ne connait pas Ciudad Juarez par exemple?) ! Etant donné que dans le journal Milenio, édition Monterrey, ils donnent régulièrement le nombre d'assassinats liés aux cartels (par an, par mois ou par trimestre), j'ai compté grossièrement que depuis mon arrivée (un peu plus d'1 an et demi) il y a eu plus de 2500 assassinats liés aux cartels (officiellement car les journaux ne disent bien sûr pas tout), il y a de quoi s'inquiéter! Monterrey n'est pas une si grosse ville que Mexico city, ça fait un paquet de morts en peu de temps pour une ville, et je répète que la façon dont on tue les gens ici est très perturbante psychologiquement... Ca ne se passe pas à l'autre bout du monde mais en bas de chez nous! Aussi, les Zetas (qui contrôlent notamment le Nuevo Leon donc Monterrey) s'attaquent aux bloggeurs, il y a encore quelques jours, il ont assassiné (mutilé et pendu) un jeune qui avait parlé des cartels sur Facebook, ça s'est passé à Nuevo Laredo (à deux heures de Monterrey) et ce n'est pas la première fois! Tu as sûrement entendu parler des 49 cadavres (décapités et mains coupées)  qu'ils ont trouvé au bord d'une route près de Monterrey? Ca c'est juste une info parmi tant d'autres chez nous! Alors ton commentaire est vraiment déplacé, on devrait s'adapter à cette situation selon toi et s'en satisfaire parce qu'on a le soleil et parce qu'en tant que Français on ne doit pas se plaindre?!

Voilà ton commentaire, il est bien léger: "Vivre au Mexique c'est faire un deal : on ne peut pas tout avoir,  le beurre et le lait du beurre. il y a le soleil, un très bon niveau de vie pour les expats en échange... "
Ah oui, les expats de Mexico ont sûrement la vie plus facile que ceux de Monterrey, mais réfléchis à deux fois avant de sortir ce genre de propos car 1. le Mexique n'est pas seulement Mexico (et il y a des zones actuellement très dangereuses et le climat n'est pas le même dans tout le Mexique! 2. Celles qui s'installent au Mexique pour vivre avec leur compagnon mexicain n'ont pas la vie d'un ou d'une expatrié(e) mais la même vie que les Mexicains (et pour bcp elle n'est pas facile).

Tout a fait d'accord avec toi Coraline.  Mon ex beau-frere et sa femme ont enfin eu leur carte verte apres 6 ans d'attente passes a Monterrey.  Ils ont debarque aux Etats Unis le 18 Mai, ils n'etaient jamais venus aux USA mais toute leur famille y vit. Ils sont un peut tromatises, ils trouvent la region de Washington DC tres tres calme, ils n'entendent plus de fusillades dans la rue, n'ont plus peur de la police et s'en felicitent. Meme si tiens toi bien, ils ont laisse une vie assez privilegiee a Monterrey pour repartir a zero. Il a meme pris une reduction de salaire ($%(*&&!!) mais ne se voyait pas avoir des enfants et fonder une famille au Mexique en la situation actuelle.

En ce qui concerne le DF, il y a des zones tres calmes aussi au DF mais de dire que tu peut te ballader partout tranquilement la nuit, c'est du pipot.  C'est sur que Lucienmex ne doit pas vivre du cote de la Merced, ou Tepito, ou a Del Valle, Navarte, Centro (Delegacion Cuauhtemoc) Doctores, Roma, Agricola Oriental, Juan Escutia, El Salado, Guerrero, Santa Maria la Ribera, Pantitlan, Anahuac, Guastavo A Madero, Jardin Balbuena, Portales,Tacuba, Pedregal Santo Domingo, ou encore la Juarez. C'est sans parler des villes satellites a Mexico come Tlalnepantla,  Enfin, le cousin de mon ex-femme et sa femme sont policiers federaux a Mexico et eux meme ont etes victimes d'attaques hors-service a Mexico. 

Enfin, meme en plein Baghdad sous les bombes il y avait des zones tranquiles...alors.  Beaucoup de mes amis mexicains decrient le fatalisme et la tendence a taparle el ojo al macho comme des facteurs qui font que les choses ne changent pas au Mexique d'ou leur exil a contrecoeur pour la plupart. 

Il faut aussi savoir que les medias au DF ne parlent pas de tout, car ils sont museles par le gouvernement qui ne veut pas que le DF parraisse hors de control.  Les cartels qui operent avec la bendition du gouvernement Mexicains ont depuis la venue au pouvoir de Calderon accepte de ne plus trop faire des fusillades dans les rues de Mexico pour ne pas provoquer le sentiment que le gouvernement Mexicain est impuissant face au trafic de drogue.  Ils ont fait ca contre quelques concessions. Come par exemple, a  Mexico on a decriminalise la possession de doses personnelles de drogue a cet effet.  Le theme a d'ailleur ete repris par le Senat mexicain sous l'egide de plusieurs senateurs du PRD qui veulent etendre la pratique a tout le pays...


Je dirige Lucienmex vers ce document produit par une NGO sous l'egide de l'ONU

http://www.mexicoevalua.org/descargable … lencia.pdf

Ou on voit, que statistiquement du moins (donc, selon les delits rapportes a la police) le DF est plus dangereux que le Nuevo Leon.  Ce document nous dis que 88% des delits ne sont pas rapportes aux autorites a Mexico.  Le chiffre pour Nuevo Leon serait de 86%.  Mexico aurait aussi la plus grande incidence de delits pour chaque 100,000 habitants, idem pour les violences et delits avec arme. 

Esperons que Lucienmex continuera d'y passer a travers.

Oui Elva, je n'ose pas trop m'avancer sur le DF car je n'y ai jamais vécu mais je connais une Mexicaine qui a émigré en Suède et qui parle de violence quotidienne et qui ne veut plus y vivre.. et ce que j'entends sur Mexico n'est pas glorieux (bien sûr ça ne vient jamais des expats vivant dans certains quartiers privilégiés..) ..

Ton beau-frère et sa femme ont bien eu raison, quitte à perdre un peu en niveau de vie, au moins ils ont la sécurité et peuvent dormir tranquille.. Les gens comprennent mal ce qu'il se passe à Monterrey à moins d'y avoir vécu un certain temps.. j'en parle à ceux qui sont en France, en postant vidéos et articles de journaux mais je crois qu'il est difficile pour eux de réaliser la situation... En tout cas, je ne pense pas être particulièrement sensible, mais c'est psychologiquement très dur de vivre dans un tel environnement... Comme je l'ai dit, des psychologues et psychiatres parlent de troubles psychologiques dans la population de Monterrey dûs à la violence et s'inquiètent de ce que cela va donner sur les futures générations... C'est incroyable car ça ne fait qu'empirer et on se demande jusqu'où ça peut aller parce que c'est déjà assez atroce... :/

Salut à tous,

Il y a un nouveau groupe "Français Monterrey" sur facebook qui s'est ouvert, pour ceux que ça intéresse ;)

facebook.com/groups/196271383839092/

à bientôt
Thomas

Bonjour Elvatoloko

Je considère expat-blog comme un forum d'informations, c'est son originalité, c'est ce qui fait sa force et je pourrais ajouter : des informations vécues par le participant.

Tout le reste ne m'intéresse pas. Ne compte pas sur moi. Il y a des endroits pour les polémiques avec ou non un fond politique. Je respecte tes choix, respecte les miens. Je n’ai besoin ni de conseils ni de littérature. Mais tu es le bienvenu pour des questions pratiques comme je peux le faire sur ce sujet. Pour les autres je les réserve au blog... ;-) Bien entendu je changerai les noms... ;-)

Je connais assez bien le Mexique -et les mexicains- pour savoir à quoi m'en tenir.
 
Pour finir, je m'en tiens au sous-titre de mon blog : "J'ai la passion du Mexique et je l'aime tel qu'il est."
 
J'assume mon choix et je suis heureux comme cela.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Mexique

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Mexique.

Déménagement au Mexique

Conseils pour préparer votre déménagement au Mexique

Assurance voyage Mexique

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Mexique

Billet d'avion Mexique

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Mexique

2 millions de membres !

Regarder plus tard