Close

Suivre son conjoint en Nouvelle Calédonie

Bonjour,

tout quitter pour suivre son conjoint qui part en Nouvelle Calédonie n’est pas facile, car on a l’impression de tout recommencer à zéro.

Aussi j'ai pensé que nous pourrions partager nos expériences et donner des conseils à celles et ceux qui partent en Nouvelle Calédonie.

Vous êtes-vous facilement adapté(e) à la vie en Nouvelle Calédonie ?

Comment dépasser le sentiment de solitude qui se fait sentir parfois?

Avez-vous trouvé des occupations, des activités ?

Mesdames, si vous êtes venues avec vos enfants, est-ce que vous vous êtes senties moins seules? Ou a-t-il  été encore plus dur de gérer tout ce beau monde ? :D

Racontez-nous vos émotions, les coups de blues, les coups de cœur et vos découvertes ! L’expatriation vous-a-t-elle permis d’en apprendre plus sur vous-même ?

Merci d’avance,

Harmonie

La discussion du bilan donne pas mal de réponses, pour ma part je ne développerai pas plus, place aux suivants un peu...!.

Voilà un peu de mon histoire

Chéri arrive un jour en disant « Aujourd’hui j’ai vu un gars qui me propose un poste en Nouvelle Calédonie » « ha oui c’est où ça déjà, à l’autre bout du monde ben c’est bien et tu as dit quoi ??..» :/
Nous avons eu de la chance car quasiment 3 mois pour réfléchir et 4 mois pour tout préparer.
Au début on est tenté, puis on pense à tout ce qu’on va quitter, la famille, les amis, les animaux (2 chevaux, 1 chien et 1 poisson rouge…) et que va-t-on faire de la maison ??? Alors on se rétracte on est tout de même bien là où on est.
Trop de questions pas assez de réponses un vrai casse tête pour moi.
Bon, on met tout ça de côté et la réponse viendra d’elle-même, mais pas de chance la réponse ne vient pas toute seule. Aller on commence à en parler autour de nous, mais ça n’arrange pas les choses, entre ceux qui ne veulent pas qu’on parte et ceux qui ont déjà vécu l’expatriation et qui y retourneraient tout de suite, c’est enfin eux qu’on a décidé d’écouter.
Bon les chevaux sont casés, le chien aussi, la maison c’est réglé et même Pépito le poisson rouge a trouvé une nouvelle famille.
Voilà maintenant la réalité rattrape les rêves, c’est officiel on part et ça devient un peu moins facile, on vide et on vend nos affaires, le doute et des millions de questions arrivent mais on en parle pas trop de toute façon c’est décidé on part, ça ne sert plus à rien de douter.
On fait une grande fête pour dire au revoir à tout le monde (pas évident non plus) certains sont triste d’autres nous envient…. Et moi je ne sais plus ce que je dois ressentir (inquiétude, envie, peur de tout quitter, peur de l’inconnue etc….), je pars à l’autre bout du monde et j’essaye de ne pas me laisser submerger par mes émotions.:(
Enfin on arrive en Nouvelle Calédonie, chéri qui était déjà là depuis 1 mois nous a trouvé une superbe maison meublée pour que nous nous sentions bien tout de suite et pas complètement paumé dans une maison vide (ça nous a beaucoup aidé).
Au début on visite on va à la plage avec les enfants, c’est comme en vacance et heureusement il y a skype et on voit tous les jours papi met mamie qui heureusement ne nous font pas de crises de larmes à chaque fois qu’on les voit, non ils sont super.
A bout de 2 mois la routine s’installe, tout le monde a pris ses marques chéri part toute la semaine, les enfants sont à l’école et se sont super bien intégrés et moi je vis ma petite vie de mère au foyer tranquille ça fait du bien, les amis et la famille me manquent mais moins que je ne l’aurais pensé.
Donc pour ma part j’ai eu un bon coup de blues (doute) avant de partir, et de petits coups de blues (manques) une fois sur place mais vraiment rien de bien méchant
Et puis on commence à rencontrer des gens super et les amitiés s’installent on commence à se sentir bien dans notre nouvelle vie.:)
Avant on s’était construit un petit cocon, une jolie bulle qui a explosée le jour où on a décidé de partir.  Maintenant on reconstruit une autre jolie bulle avec beaucoup moins de projets à long terme on profite ainsi de l’instant présent ce qu’on avait un peu oublié dans notre routine boulot-dodo.

En conclusion : ça ne fait que 6 mois qu’on est là et pour le moment c’est une expérience de vie exceptionnelle que je conseille à tout le monde de vivre, ça donne un petit coup de fouet à la vie que je trouve super bénéfique.
Et souvent maintenant on se dit rhooo là là qu’est ce qu’on est bien…:cool:

Aller à la suivante...

:top:

Merci Roméanne, le déménagement c'est pour demain et le départ définitif pour dans un mois. Tous tes doutes je les partage en ce moment, mais comme toi j'y crois et j'espère que dans 6 mois je pourrais en tirer les mêmes conclusions !
Sonia

génial de te lire Roméanne !!

bruno-sonia :

Merci Roméanne, le déménagement c'est pour demain et le départ définitif pour dans un mois. Tous tes doutes je les partage en ce moment, mais comme toi j'y crois et j'espère que dans 6 mois je pourrais en tirer les mêmes conclusions !

Bon courage à toi, tu verras dans 1 mois les doutes seront oubliés.

:one :one :one

Bon je me lance ! je ne sais pas si j'ai assez de recul pour m'intégrer à la discussion mais en tout cas cela fait du bien de vous lire et de pouvoir s'exprimer sur le sujet...  Je suis arrivée en NC il y a 3 semaines et voilà comment tout est arrivé... Février 2011 un de mes collègues quitte brusquement le projet sur lequel nous collaborions pour venir travailler à Nouméa, nous formions un trio et l'autre me dit : "dis donc on irait pas nous aussi ?!!", ok je postule, pas lui (dégonflé) mais aucune suite n'est donnée à ma candidature... jusqu'à ce 07 octobre, date à laquelle j'ai reçu LE coup de fil me demandant si j'étais toujours partante ! Plus de 8 mois après ! Je dis oui mais ça dépend de ce que vous proposez... et il faut que j'en parle à Chéri... je l'appelle, on attend la proposition, on en discute, on négocie, je donne ma démission et je reçois mon billet d'avion pour un départ le 17 novembre ! Après l'euphorie, le doute, la peur, la distance, les larmes de l'angoisse plus le départ approche... je garde ma maison en métropole, pas question de m'en séparer pour le moment, je laisse mes 2 garçons qui vivent chez leur papa, chéri ne peut pas me suivre pour le moment, trop rapide, il a un super job en métropole... Et comme le dit roméanne, entre l'entourage qui vous envie et celui qui l'a vécu on se dit qu'on a une super chance ! unique dans une vie ! et que ce n'est que pour quelques mois, un an tout au plus ! L'atterrissage à Tontouta, très émouvant... 2 jours pour se reposer du voyage et c'est parti ! il faut se mettre au boulot ! Et chéri qui réalise que je suis au bout du monde et qui ne distingue plus le jour de la nuit qui me crie son désespoir de m'avoir laissé partir, qui m'appelle toutes les 2 heures pendant 10 jours ! Il ne sait plus où il en est... et moi je sais plus non plus... je ne sais plus ce que je fais là, je veux rentrer !! j'ai saisi cette opportunité car j'ai toujours souhaité faire une mission à l'expat, dans mon domaine d'activité c'est une valeur ajoutée sur le CV et c'est aussi un bond financier important ! et c'est un moment de ma vie où je pouvais le faire ! mes enfants ont décidé de vivre chez leur père depuis 1 ans et chéri ne se décide toujours pas à trancher et à s'installer avec moi ! alors me voilà ici ! Cela va bientôt faire 1 mois que je vis ici, je commence à prendre mes repères, le boulot ça va, celui-ci me permet en plus de me déplacer et donc de découvrir la Grande Terre et ses îles mais seule c'est dur... Je voudrai partager tout ça avec mes 3 amours... je guette les mails de chéri (plus possible de s'appeler aussi souvent car on a explosé les forfaits en 1 semaine) avec les enfants on s'appelle via skype au moins une fois par semaine mais je n'ai qu'une hâte qu'ils arrivent tous les 3 !!! Mais c'est pas pour tout de suite... l'idée de passer Noël sans eux me déprime MAIS même dans mes grands moments de désespoir et d'angoisse, je suis consciente et je tâche d'apprécier la chance qui m'est offerte et d'avoir saisi cette opportunité ! J'ai eu 40 ans en Février et je rêvais de faire un beau voyage ! Je n'en espérais pas tant ! voilà j'espère que dans quelques semaines je pourrai vous donner des nouvelles plus joyeuses et plus optimistes !

Oh là!là! ne reste pas seule, il y a plein d'expats super sympas (j'en suis sûre !!) sur Nouméa !! va aux apéros et cafés organisés !

merci pour ton message Marge39 !! oui tu as raison je vais regarder quand aura lieu le prochain apéro ou café et je vais venir !:)

tu as raté de peu l'apéro, c'est le 1er mercredi de chaque mois, par contre les cafés, c'est tous les vendredis matins...il y a deux posts épinglés...
désolée,je suis à 22 000km de Nouméa, je ne peux pas plus t'aider :/

ok merci pour tout Marge39 ! je vais naviguer sur le forum !;)

Marge à raison faut pas rester comme ça, les cafés du vendredi matin sont au coffe club sur la Baie des citrons, ça fait un petit bout de temps que je n'y suis pas allé et ce vendredi je ne pourrais pas non plus. Mais en général il y a toujours qq. Passe un petit message sur le post épinglé avant d'y aller ceux qui y seront te répondront. Bon courage. ;)

Merci Roméanne ! oui j'ai regardé sur le post dédié mais le dernier café semblait s'être déroulé il y a un moment déjà...
Je vais poster un message on verra bien ! en plus je loge au Casa del Sole donc ça serait impecc ;)
encore merci à toutes !

Nouvelle discussion