S'installer et travailler à Rome pendant un an (ou plus)

Bonjour à tous,

Je m'appelle Emilie et j'ai 25 ans.
Je suis française, je travaille dans l'informatique.

Je souhaiterais venir habiter et travailler à Rome.
J'ai un bon niveau d'anglais, mais je ne connais pas l'italien, aussi je commence à prendre des cours, mais je ne sais pas à quelle vitesse je vais réussir à progresser dans l'apprentissage.

J'aimerais avoir des témoignages de personnes qui ont décidé de s'installer en Italie, à Rome de préférence mais aussi dans d'autres villes.

Quelle difficulté pour apprendre la langue, les administrations,
trouver un travail et un logement ?
Quels sont vos conseils ?

Je me donne environ un an pour apprendre la langue et préparer ce changement de vie.

Je vous remercie

Grazie :)

Emilie

Buonasera Emilie!

En ce qui concerne la langue ça ne devrait pas poser de problème, c'est tellement proche du français et puis une fois que tu es immergée ça rentre vite. Après c'est toujours le même refrain: lire, écouter la radio, regarder des films. Et ne pas hésiter à parler et à se faire corriger.

Niveau difficulté pour trouver un travail en Italie je n'y connais rien! J'ai trouvé le boulot que j'occupe actuellement avant de venir vivre ici. Une annonce sur le net que je n'attendais plus proposait un poste dans mon domaine en calabre...

La personne m'ayant recurté est française et on est 5 français là bas, la patron le parle hyper bien. Tout ça pour dire que je n'ai pas eu de difficulté  à trouver un logement. Mes collègues français m'on filer un coup de main. Et puis  il ya un bon vivier d'offres ici.

Je ne sais pas comment c'est aileurs mais les admnistrations ici faut pas etre préssé avec... piano piano :)

Alors tu peux te donner un an pour apprendre la langue (pourquoi pas)mais quand on est dans le pays c'est quand même bien plus plaisant à apprendre et ça rentre tout seul vraiment!!

Franchement si tu peux être dnas le même cas que moi tomber sur offre en italie dans le domaine de l'informatique et s'il y a des français dans la boite c'est le top. Sinon tu peux aussi chercher le job sur place mais ça présente plus de risque je pense. Je ne sais pas si mon message est d'une grande aide mais si tu as d'autres question n'hésites pas!

Ciao

PS: entre nous les italiens et l'anglais c'est pas trop ça...

Ciao!
Perso je suis à Rome et je donnerais peu ou prou les mêmes conseils que gattonero avec un gros MAIS. A savoir que l'italien ca s'apprend assez vite à partir du moment où tu en cotoies au travail MAIS que tu as plutôt intérêt à avoir trouvé le travail avant de venir t'installer parce que le marché du travail à Rome n'est pas 'génial' et que les promesses sont plutôt dangereuses et que le respect du contrat de travail est secondaire ici.
En tant qu'expat régulier, je peux aussi te dire que vivre ou être touriste dans une ville n'a rien à voir. et le meilleur conseil que je puisse te donner c'est de faire ce changement de vie pour les BONNES raisons (et pas parce qu'il y a du soleil).
Pour trouver un logement, là aussi ca se trouve mais à Rome évidemment mais il y a beaucoup de chambres de bonnes pour tous les étudiants (l'Université de La Sapienza est la plus grande d'Europe et compte 300 000 personnes). Et les prix sont analogues à Paris. Ceci a créé à Rome un gros marché noir de la location non déclarée..

Il n'y a que 2 lignes de métro, beaucoup de bus et de tram mais beaucoup de retard.. et un peu plus de grève.

En résumé si tu viens à Rome, vu le prix des charges (electricité, assurance maladie,...)et le lent train de l'administration, il vaut mieux avoir déjà un travail (ou de venir pour pratiquement signer le contrat) et peu de sous de côté et gagner plus de 2000€ par mois. ca t'évitera un paquet d'emmerdes.

Si tu remplis ces conditions, tu peux être sûr de passer un bon moment ici, la ville et ses alentours sont magnifiques.
Désolé si le mail te fait un peu peur mais c'est volontaire pour ne pas avoir de désillusion vu le coût d'une expat...

Bye

Buonasera à vous deux !

Merci beaucoup de vos réponses.

Effectivement je pensais essayer de trouver un poste avant d'arriver à Rome.
C'est un projet qui me fait rêver depuis longtemps, mais que je n'ai commencé à préparer qu'il y a peu.
Pour le moment mon objectif est un apprentissage de la langue,
de rencontrer des personnes italiennes sur paris afin d'apprendre plus vite et de rencontrer des personnes de cette culture.

Pour ma motivation à venir m'installer en Italie, je ne sais pas si mes raisons sont "bonnes", mais je comprends ton message Dooby, car il faut en effet être sérieusement motivé.
Je n'ai pas honnêtement pensé au fait qu'il y ait plus de soleil.
C'est surtout que j'ai des origines italiennes, que j'ai envie depuis très jeune de vivre un temps en Italie, pour me rapprocher de ce côté de mes origines.
Leur façon de vivre, leur culture, m'attire beaucoup. Je sais qu'il faudra s'adapter à des manières de vivre différentes, au monde du travail différent etc...
Mais j'ai envie de réaliser ce projet par moi même, et de vivre cette expérience, en sachant que la "dolce vita" ne sera sûrement pas celle des clichés :)

Je vous remercie tous les deux pour vos avis, j'aimerais plus particulièrement savoir comment ça s'est passé pour vos arrivées, quels sont les sites pouvant aider pour les démarches, aussi bien pour l'emploi , le logement ou les démarches administratives.

Pour la langue, je préfère pour le moment commencer piano avec des cours, car si je ne trouve pas de poste, au moins aurais je appris cette langue que j'aime tant !

Merci beaucoup

Emilie

Buongiorno Emilie!

Tu as raison de te prendre tôt pour un projet comme celui-là surtout en ce moment où c'est un peu moins facile. Et tu as tout compris ,la motivation est le maître mot! Et tu as raison, ca vaut le coup de découvrir, ou redécouvrir ds ton cas, cette culture et puis Rome a de quoi occuper!

Si tu veux commencer à étudier la langue, perso j'avais acheté la méthode ASSIMIL et aussi le petit harrap's (bien moins cher, autour 5-6€) plus scolaire ds le style. La langue est très jolie, plus facile que le français car toutes les lettres se disent ds un mot, la diphtongue n'existe pas. Comme en français il y a beaucoup d'angliscismes. Et si tu connais un peu l'espagnol, il y a aussi des mots communs.
Tu peux aussi écouter la radio pour te faire à la langue ou trouver des CD de discussion (pas besoin de mettre 50€ dedans, il y a beaucoup de sites sur le net pour les langues).

Pour les démarches, j'ai beaucoup été aidé par les Italiens sur place, autant pour le problème de langue au début que pour les us et coutumes avec l'administration..
J'ai peu trouvé d'info sur le net (j'en ai mis qq unes sur mon blog)... car les lois changent pas mal et chaque cas est un peu unique. Il faut être patient et souvent revenir plusieurs fois pour les papiers, se présenter 1h avant l'ouverture des bureaux et être sûr de tout avoir.
Les choses obligatoires sont le codice fiscale, sorte de numéro d'identification à tout faire, indispensable pour signer un contrat de travail,... et l'inscription à la sécurité sociale (via les ASL, 'Assistenza Sanitaria Locale') pour laquelle il est nécessaire d'avoir une adresse où tu t'installes. Mais tu verras ca en temps voulu et ton futur employeur saura sûrement t'aider.

Pour l'emploi, il suffit de taper 'lavoro' et tu auras un paquet de sites. Notamment le site infojobs.it. Je vais te dire une banalité mais ca marche beaucoup à la connaissance.. et c'est plus difficile qd tu parles pas la langue... donc si tu as des amis ou autre qui sont là-bas... ou expat-blog..!!

Pour le logement même chose avec 'casa' et 'immobiliere', il y a aussi le site 060808.it qui peut aider ds beaucoup de domaines (logement, sorties,...).

Pour ma part: c'est grâce à une connaissance que j'ai trouvé le boulot (même si j'ai travaillé un petit moment gratis) et pareil pour le logement. Là je viens seulement de recevoir ma carte d'assurance sociale au bout de presque un an sur place...

Autre chose, les impôts ,assez conséquents, sont prélevés à la source. Il te faut donc systématiquement demander si le montant qu'on te donne est avec ou sans..

Dooby

Coucou !!!
Pour ma part , j 'ai appris le vocabulaire et l'orthographe , trés vite avec un site gratuit qui s'appelle "l 'Italien facil " .
3 semaines a fond pour apprendre les bases , puis aprés ,un apprendissage " sur le terrain" ..
A vrai dire pour l'accent ou la pronociation  , j'ai encore du boulot :-) .. mais je suis patiente et perseverante ..
Ciaoo

Bonjour Emilie,

Tu as raison de partir voir ailleurs,de plus l'Italie est proche de ton pays,donc facilités de voyager,par l'avion Easyjet,ou le train,c'est important de savoir que tu peux revenir facilement.
La vie en Italie est très agréable,tu es jeune,et étudiante,ce qui facilitera ton apprentissage de la langue pendant 1 an,mais pour avoir fait la meme chose,tu n'auras que les bases,qui sont très importante,mais le mieux est de vivre ici,et de te lancer,faire des connaissances,avec des italiens,continuer a prendre des cours ici en fac.
Pour ce qui est du travail;c'est assez difficile,de trouver quelque chose d'interessant,et pas très bien payer.
Pour le logement,Rome centre est très cher,tu es dans une capitale. Ou bien tu as la solution de faire une colocation.
Administration.... toutes les démarches tu peux le voir auprès de l'ambassade,qui est magnifique d'ailleurs,et dans un quartier fabuleux .
c'est assez simple de t'installer ici.
Les Romains en generale sont tres sympa,mais ils leur faut du temps pour faire confiance.
La vie est plus douce ici,moins rigide.
Je te souhaite bonne chance,
A peut etre à bientot,j'espere aue ces petites infos t'auront aider,mais je te dis qu'une chose.. fonce
Vero

Merci beaucoup à vous tous pour vos réponses !

en fait j'ai du mal m'exprimer dans mon premier post, je ne suis plus étudiante, je suis ingénieur en informatique, et j'ai à présent 2 ans d'expérience dans le monde du travail parisien :)

J'ai visité le site Lavoro et trouvé beaucoup d'annonces correspondant à des profils comme le mien.
D'après toutes vos réponses, vous me conseillez tous de venir faire mes armes en ce qui concerne la langue dans le pays.
Et ca semble en effet le moyen le plus rapide.
Mais étant donné que je suis encore en poste, et que je n'ai aucune base en italien, je préfère démarrer avec des cours et
rencontrer des italiens vivant sur Paris.
De cette manière je souhaite, pourquoi pas, agrandir mon réseau pour avoir plus de facilités ensuite lors de mon changement de vie.
Avoir des connaissances, est toujours un avantage en effet lorsque l'on arrive dans une nouvelle ville ! :)

J'ai commencé à me familiariser avec le vocabulaire avec un site internet, mais il faut du coup que je conjugue cela avec mon travail actuel :)

A vous tous qui avez eu la gentillesse de me répondre, puis je vous demander dans quel domaine d'activité vous travaillez ?

Une colocation serait intéressante, aussi pour nouer plus vite des contacts, et puis pour pratiquer la langue.
Ah j'ai hâte, je vous remercie tous pour vos réponses,

Buonasera !

Emilie

Bonjour Emilie, bonjour à tous,

Je me permets de suivre cette discussion car j'ai exactement le même rêve que toi Emilie. Ma réponse n'aura peut-être pas beaucoup d'intérêt;)
L'Italie et plus particulièrement Rome m'attirent depuis très longtemps et pourtant j'ai des côtés plutôt 'germaniques'
Je m'appelle Franck,j'ai 31 ans et j'habite dans l'est de la France. Je me pose depuis un certain temps les mêmes questions et vos réponses dans cette discussion sont très intéressantes et informatives.
Mon projet est encore embryonnaire mais je veux apprendre une nouvelle langue et découvrir ce pays et sa culture qui me fascine. je ne sais pas si ce sont de bonnes raisons là aussi, mais j'irais dans l'optique d'apprendre la langue et rester un an voire plus. Je n'ai pas de projet professionnel défini mais je suis parfaitement trilingue francais-allemand-anglais et possède des notions d'italiens et suis diplômé dans les études européennes et coopérations transfontalières. Je pense me donner 4 à 6 mois pour trouver un job et un projet plus ficelé.
Quel horizon te donnes-tu Emilie? Moi aussi j'ai hâte mais pour l'instant c'est encore un peu loin.
De plus je ne sais pas si la conjoncture ne fait pas de ce pari un risque? mais je pense que lorsque l'on est motivé il n'y a pas de barrières à mettre...

A bientôt

Franck

Salut!

Pour répondre à ta question Emilie, je suis chercheur dc je bosse pour un labo à l'Université ce qui offre un réseau et certaines opportunités, notamment pour le logement...

Pour le travail, Franck et Emilie, je vous conseille un projet professionnel pas loin d'être ficelé voire même ficelé. Pour plusieurs raisons, la conjoncture est déjà peu propice et malgré toute la bonne volonté (mais vraiment!!) d' amies ds le tourisme, malgré lettre de motivation pour chaque job et CV,  qui amène beaucoup de travail à Rome, peu de travail, beaucoup de trucs au black, pas de contrat.

Perso alors que l'université est un organisme d'état, plein d problèmes. Dc si vous ne voulez pas que ce soit un cauchemar, prévoyez. Vous pouvez facilement passez un an ss trouver de taf.

Mais si vous êtes motivés y a pas de raison. Et puis la temperature est agréable.

Pour le logement les colocs y a de koi faire. C'est qqchose de très commun ici pour les jeunes, qui ne sont pas de Rome. Les Romains eux en général sont encore chez les parents.

Par contre si vous avez l'occasion et que vous n"êtes jamais venu, je vous conseillerais, même si c'est totalement différent en mode tourisme, de faire un petit voyage à Rome, ca vous donnera un apercu de vos propres yeux...

Dooby

Salut Emilie et Frank,

Moi je suis arrivée il y a presque un an à Rome et ce sans travail et sans connaître un seul mot d'italien. Le début a été assez difficile mais j'ai fini par trouver un "job" au bout de 2 mois. Malheureusement comme dit Dooby les promesses restent des promesses... Je devais faire un mi-temps à 400€ (car ici le smic est à 800€) et une semaine plus tard c'est passé à 200€ avec le famueux "pour commencer" ! Sauf que là ça fait 8 mois que je suis à 200€ et aucune augmentation de prévue (bon après je me trouve dans une association à but non lucratif donc ça peut expliquer certaines choses).

En cherchant du travail, j'ai pu me trouver d'autres petits job à côté mais il faut être réaliste : s'expatrier et avoir 4 boulots différents pour vivre ce n'est pas géniale tout de même ! De toute façon ici, il faut se dire que nous sommes exploités... en tous les cas c'est mon cas mais quand on a rien d'autre on fait avec !

Pour les sites de job en voici plusieurs :

* roma.annunciveloci.it/annunci/offro/lavoro/turismo-hotel-animazione
* impiego.chambre.it/
* cerco-lavoro.info/
* catapulta.it/categorie/redazione_grafica-15/
* roma.bakeca.it/
* infojobs.it/

Pour les sites de logement allez sur celui de l'ambassade car il y a des propositions. Pour la location cela se dit (affitasi). D'ailleurs vous pouvez leur envoyer un CV on ne sait jamais. Envoyer également un mail à Service Emploi si vous avez des questions (et ce en français sans aucun soucis). Voici le mail : info[at]chambre.it

Ensuite pour avoir des connaissances sur place, il y a plusieurs assoc comme :
* romeaccueil.com/
* francaisderome.com/
* mfe.org/
* et un blog : expatries-france.com/

Le fait de parler anglais et français est tout de même un très bon point pour toi, car ici dans les boutiques le personnel doit connaître au moins l'anglais. Je donnerais tout de même le conseil suivant : venez tester la ville pour 2 ou 3 semaines en coach surfing ou chez des expat pour avoir une première idée qui soit juste... car leur façon de vivre comme tu dis Emilie n'est pas vraiment à envier ! (ils ne peuvent vivre tout seul par manque d'argent donc papa et maman sont toujours là alors qu'ils ont 35 ans; certains ne sortent jamais; ils sont fatigués pour un rien; ils sont lents à la détente... je ne te donne que les mauvais points bien sûr). Et venir à Rome également pour la recherche d'emploi car ici le net ne marche pas super bien contrairement au porte à porte.

Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas!

Bon courage dans vos recherches

Bonjour triton et dooby
Merci pour vos précieuses infos plus j'en ai mieux c'est! En cela vous m'aidez beaucoup. Comme dit je ne veux pas partir à l'aveuglette totalement Rome n'est sans doute pas la ville où il est le plus aisé de s'expatrier, mais c'est cette ville là que je veux voir pour une durée plus ou moins longue vu qu'en France il n'est pas aisé de bien s'en sortir non plus. Autant en profiter pour voir autre chose et notamment ce pays et cette capitale qui semblent si attirants et qui respirent l'histoire, la dolce vita (sans doute cliché) et le football moi qui suis un fanatique de l'AS Roma...Faut-il d'ailleurs se méfier avec qui l'on parle de cela car la ville est coupée en deux avec La Lazio? je sais que le calcio est très important là bas tout comme la politique, et cela me plait! Mais je préfère prévoir dans ce domaine là, aussi!
Sinon c'est vrai que je ne me vois pas trop arriver là bas sans prendre contact avec des français sur place, je pense que ce serait plus facile pour tout l'administratif notamment. A moi aussi de me trouver le projet professionnel correspondant, en cela je ne sais pas s'il existe des opportunités dans le monde universitaire? Le tourisme peut aussi en offrir je suppose. L'ambassade est une bonne idée, je sais que la FAO est sise sur place aussi pour ce qui est des organisations internationales, en connnaissez vous d'autres à tout hasard? Pardon pour ttes ces questions...
En tout cas merci encore vivement pour vos réponses, c'est une aide précieuse

A bientôt et buonasera!

Franck

'giorno!
Alors un truc simple qu'il faut voir. Le contexte international pour une exapt est trrès important. Donc toutes les expats actuelles ds les pays comme Grece, espagne, Italie, Portugal... et France pour ceux du nord... sont à préparer méthodiquement. La crise de la dette (je sais ca nous rattrape partout) n'est pas que une crise de l'état et pour une expat la santé des entreprise est primordiale. Autre chose la scission Nord-Sud qui existe en Italie comme en Belgique sur l'aspect 'Au nord ca bosse, et au sud ca fout rien' est peut-etre une exagération mais est symptomatique des maux du pays. Ils donnent un indice sur la difficulté au sud (disons plus bas que Rome, voir à partir de Florence) de trouver du travail.
Un dernier indice: beaucoup d'entreprises 'italiennes' disparaissent. Quelle fut pas notrre surprise ici de trouver, IKEA, carrefour, auchan , leroy merlin, decathlon 'ah bon c'est ca l'Italie!!''... Et enfin les gros pourvoyeurs d'emploi industriels sont tous au nord avec l'automobile.
A Rome c'est de l'administratif, de l'Universitaire (université la plus grande d'Europe - 300 000 personnes).

Il vous faut donc identifier vos envies et les faire correspondre aux besoins locaux.
Un avantage d'etre francais malgré tout est notre capacité à parler francais justement qui peut-etre utile ds les boulots multilingues (notmamment tourisme; mais pas que). Et un mode de travail différent..

Pour l'ambassade oui mais faut pas se faire d'illusions. S'ils ne répondent pas c'est normal.. Pour l'administratif, y a l'OTAN, l'ONU, pour lesquels tu peux trouver grâce au portail MDF, maison des francais. Au niveau universitaire, il ya qq theses, et aussi des postes de chercheurs en post doctorat mais en general mal payé.
J'ai envie de dire c'est comme en France, qu'il ya pas de règle et qu'il faut tenter en prenant contact.. suffit que ton profil plaise et tu peux te retrouver avec une super opportunité.

Pour le foot. Effectivement la ville est peut-etre coupée en 2 mais je dois dire que je n'en sais pas plus car je ne m'intéresse pas plus que ca au foot italien, trop d'affaires... On m'a cependant invité à ne jamais allé a derby opposant la Lazio à la Roma..

Sinon, y a pas mal d'étudiants ici qui font du couchsurfing ce qui peut te permette de rencontrer des italiens, car c'est le plus important qd tu veux t'expatrier. Parce que si c'est pour passer du temps avec des francais, l'expat ca sert à rien, autant prendre des vacances... mdr. De même, il n'ya pas mieux que les italiens pour te faire decouvrir leur pays, leurs traditions, leur vrais gastronomie, leur facon de vivre, et leur facon de gerer les problèmes, administratifs notamment..

Bon je m'excuse que pour sûrement certaines inexactitudes puisque chaque vie d'expat est différente. Je peux donc me tromper
Voilà j'espère avoir répondu à tes questions.
A+

Bon je pense que Dooby a tout dit:) Alors bon courage dans les recherches! Regardes peut être les centre pastoraux pour les chambres...

A bientôt

C'est plus que complet! Un grand MERCI à vous deux cela paraît encore plus difficile que je ne l'avais imaginé mais c'est effectivement un peu partout la même chanson. cela n'altère pas ma motivation mais cela prendra un peu plus de temps que prévu avant mon départ. de toute façon dans le contexte de crise que nous connaissons rien ne presse, il faut avancer comme on peut en gardant ce projet bien présent dans la tête.
Merci encore à vous et bonne continuation dans cette belle ville éternelle

A bientôt!

Bonne idée pour les centres pastoraux, par contre j'ai une autre question, j'ai 31 ans désireux de partir dans un premier temps de manière temporaire qu'en est-il des missions de volontariats ou de bénévolat sur Rome? J'ai également lu des choses intéressantes sur des chantiers d'archéologie, moi qui suis féru d'histoire et notamment italienne (gréco-romaine aussi) sans être spécialiste pensez-vous que cela puisse être une bonne manière d'apprendre la langue sur place et la culture? Pardon de toutes ces questions encore une fois...

Merci à vous à bientôt

Franck

Etant diplômée en Histoire et également en Archéologie, j'avais regardé pour faire des fouilles archéologiques. Et bien c'est pratiquement impossible sans avoir de contacts ici! J'ai demandé conseils à tous les archéologues français que je connais et même avec leur aide cela n'a aboutit à rien... J'ai eu tout de même un contact avec une archéo à Rome qui faisait des fouilles sur le Palatin mais malheureusement elle n'avait pas de financement pour cette année.

J'ai également parcouru les sites archéologiques où des fouilles se faisaient mais pour trouver les archéologues c'est assez dur et quand tu les trouves ils te disent que c'est privé ou qu'il faut faire cela par le biais des universités. Donc je pense que tu auras du mal sans un carnet d'adresse...
Pour le bénévolat, je sais qu'il y a des sites internet qui y sont consacrés mais je ne peux rien te dire d'autres.

Ciao

Ciao !
Je suis dans la même situation qu'Emilie, j'ai pris la décision de partir vivre à Rome, pour une durée indéfinie. Je me donne jusqu'à Juillet 2012 pour mener à bien mon projet.
Je serais ravie de recevoir des conseils, et "partager mes rêves" avec les gens ayant les mêmes désirs et envies que moi, à savoir partir vivre en Italie... Histoire de se sentir "moins seuls" quand les galères pointeront le bout de leur nez... Car je pense qu'il y en aura forcément...
Merci !!
A bientôt!!

Bonjour Pitchoune,
en effet je suis exactement dans la même situation. je me donne la même délai mais c vrai que ca parait un peu galère. Alors si tu veux échanger dans cette perspective, n'hésite pas. L'Italie et Rome est mon rêve également, le réaliser est encore une autre histoire!

A bientôt!
Franck

Merci Franck, on y arrivera tu vas voir !! :)
Je serai ravie d'échanger avec toi tes projets, envies, démarches... Echanger avec quelqu'un qui est dans la même optique est important je trouve! Je me permets de t'envoyer un mail
A bientot!
Nathalie

hésitez pas à demander si besoin est.... en tout cas si vous avez d'autres questions plus precises..

Merci pour ta réponse Dooby !!! Les questions plus précises finiront bien par être posées, mais pour le moment, je cherche partout et nulle par en même temps. Je commence lundi une remise à niveau en Italien (que je parle déjà, mais une remise à niveau s'impose), j'ai passé 10 jours à Rome cet été, je compte y retourner en début d'année pour 1 ou 2 semaines.... J'avance doucement mais surement. Mon principal souci, c'est : trouver un boulot, je ne dois pas être la seule dans ce cas il me semble... J'ai été voir ton blog, et je pense que tu seras un des 1ers expat à qui je demanderai conseil !!! :) Si ça ne t'embête pas !! Merci !!
A bientôt.
Nathalie

Salut, j habite rome depuis 6 mois et voici ce je peux vous dire.

pour la langue, moi qui suis peu doué dans ce domaine, j arrive a presque tout comprendre (gens, journeaux, télé,...)
il est vrai que j ai pris des cours (la mairie de paris propose des cours a tres bon prix, mais il faut etre le premier a s inscrire si on veut une chance), sinon, a rome, il y a des ecoles pour apprendre (a peu pres 500 euros pour un mois chaque matinée de la semaine) et j ai decouvert depuis peu(etant athé)que certaines paroisses organisent des cours pour les extracommunautaires.

Pour le travail, cest dur et arriver avec deja un poste est la meilleure de choses.

Pour le logement, c cher et c vrai que les italiens ne passent pas par la case chambre d etudiant. c est de chez mama au foyer matrimonial directement (la famiglia est plus soudée et importante  ici qu en france/catholicisme ?)
a rome le marché de l immobilier est tres cher, et il y a tres peu de petites surfaces ( peut etre sur le campus y en a , je sais pas)

pour la dolce vita. La ville est magnifique(trois periodes de l'architechture se cotoient dans cette ville), et les alentours aussi.(il n y a pas une grosse agglomeration de cites dortoires comme a paris, la campagne est proche)
Les italiens n ont pas autant de vacances que les français (3 semaines je crois) mais le mode de vie est different. plutot que de bosser dur pour partir un mois l été (ça a changé pas mal depuis les RTT ) la philosophie de vie est plutot : chaque jour doit avoir son lot de petits plaisirs et de bien-etre.  il y a des gelaterie(glassiers) partout et elles sont ouvertes  chaque jours(meme hors de l eté) et les italiens y vont a la pause du midi et le soir surtout. Sinon, les week ends d ete, entre mai et fin septembre,la ville se vide, la mer étant proche, tout le monde va se faire bronzer mais pas question de se baigner dans une eau de moins de 25° !!!)

Pour la nourriture, c'est tres bon et tres copieux! attention!
deja a cause des glaces, mais aussi a cause de la structure du repas. C'est pas entrée plat dessert, ici c'est : les antipasti (salades, fromages, olives, petits chaussons...) , ensuite  : il primo (pates lasagnes ou risotto .... ) . cest la que nous les français on se fait avoir car , on considere le primo comme le plat de resistance XD(ils mettent des differentes sauces mais peu chargée en viande, fruits de mer ou poisson quand y en a) Puis vient il secondo : de la viande ou du poisson accompagnees de legumes. Ensuite, la frutta et enfin i dolci (les desserts) . les fruits  ne sont pas cosideres comme des desserts.

bon , c est le repas typique du dimanche, souvent on prend seulement un des deux plats.

les pizze(pizzas) sont considerees comme un primo mais pour les manger,on va a la pizzeria.

A noté: pour faire bonne figure en societe, l utilisation des couverts est differente. pour les pates(aussi le riz), aussi longues soient elles, on utilise pas de couteau ! seulement la fourchette que  l on tourne. Et debrouillez vous! Le couteau est utilisé pour couper , cest tout.
En france on s en sert comme d un rabbatoir pour amener la nourriture a la fourchette et ainsi faciliter le plantage de la fourchette (ici ils prefereront un morceau de pain dans le pire des cas)

En ce qui concerne le foot.

La roma est le club des habitants de rome. et la lazio est plutot supportée par les habitants de la region Lazio (sauf rome)

voila, ce n est pas la verite en soit, c est juste comment je percois les choses.

Merci Mathias pour toutes ces infos bien précieuses. Il est vrai qu'à ce stade tout est encore un flou, dans les recherches etc...Ces informations ne peuvent que nous aider nous qui sommes motivés par la découverte et la vie dans cette cité. En même temps par moments le découragement prend le dessus car je m'aperçois que moi qui ne parle qu'un petit peu l'italien pour le travail et tout ça cela va être un peu compliqué. Mais merci à toi et aux autres pour ces précieuses aides!

A bientôt!

Franck

Pour ce qui est de la langue il est vrai que tu peux l'apprendre ici et gratuitement. Il y a une communauté pastorale pas très loin du Vatican qui propose cela 2 fois par semaine pendant 2 heures. Si besoin est je peux demander le nom et l'adresse. Et sinon il faut profiter du fait d'être français..... moi j'ai trouvé un boulot où je ne dois parler que français, alors!!! Cela va faire un an que je suis à Rome, j'ai appris sur le tas et je n'ai trouvé des boulots qu'avec ma langue maternelle...

Bon après comme dit Mathias c'est pas comme en France! Je n'ai des vacances qu'au mois d’août... rien pour Noël donc je dois me débrouiller avec mes collègues pour prendre des jours (et bien sûr cela sera déduit de ma paye). Pour un temps plein c'est payé 900€ rabattu à 750€ donc pour vivre c'est sûr qu'il vaut mieux un second salaire. Et de mon point de vue les Italiens passent du foyer familiale à matrimoniale parce qu'ils n'ont pas d'autres choix... Bien sûr ils sont soudés entre eux mais pour moi c'est plus parcequ'ils ont besoin de papa et maman encore à 40 ans. C'est malheureux mais je connais cet exemple..... Bon c'est mon point de vue!

Bisous à tous

oui, c'est pas par choix, c est a faute de la crise ! et y a pas beaucoup de logements adaptes aux bourses d etudiants.

et j avais oublié d ajouter que les cours à la paroisse de mon quartier sont gratuits.

Mathias , trés bon résumé de rome j'aurais pas fais mieux quoi que en y repensant j'aurais peut etre preciser deux ou trois choses sur la conduite ;)
Vivant a Rome depuis quelques mois , je pense que l 'oon se fais trés vite a ce mode de vie !

bonjour moi c ent fernand juste pour savoir si tu sais jouer au piano

@fernand - vous devriez commencer une nouvelle discussion sur le forum Rome et vous présentez. Merci

Nouvelle discussion