Close

Qui a des infos pour enseigner en Andorre ?

Bonjour,
Je suis nouvellement arrivée sur Expat.com et je cherche des infos pour aller enseigner en Andorre. Je suis actuellement sur l'île de la Réunion et il est grand temps pour nous de changer de cieux ! Qui a des infos ? Coût de la vie ? Les écoles ? Pour les enfants en bas âge (j'ai 2 garçons !)? Enfin tout ce qui vous semble important !!
Merci
Isabelle

Bonjour et bienvenue,

je déplace la discussion dans le forum Andorre.

Connais-tu un petit peu l'Andorre? Sais-tu qu'on y parle plus le Catalan que le Français? (le lycée le plus proche en France est à Prades il me semble)

Merci Julien,
J'ai déjà des infos "administratives" concernant la demande de poste, mais c'est surtout pour la vie en générale que je souhaiterais des infos. Merci.
Isabelle

Bonjour Isabelle,

Pour la vie en générale en Andorre, j'y vis depuis bientôt 3 ans, et peut-être que je peux répondre à quelques unes de tes questions.

Le coût de la vie est globalement plus élevé qu'en France ou Espagne (sauf si tu achètes du tabac, de l'alcool ou du parfum tous les jours ;-) !!).

- Location ou achat d'un appart : dur de trouver un T1 à moins de 600 euros pour la location, ou 160 000 pour l'achat.

Evidemment, comme partout ailleurs, plus tu t'éloignes du centre, de la capitale, plus les prix sont abordables : le Pas de la Casa est "donné", par exemple, mais quand même à 50 minutes du centre, si tout va bien. C'est sans compter avec les embouteillages fréquents en hiver, ou avec le tunnel à péage d'Envalira qui permet d'éviter de passer par le col du même nom et de gagner facilement 15 minutes, mais qui coûte 6 euros par passage.

Il faut savoir aussi que les aides sociales n'existent pratiquement pas. Pour obtenir une aide au logement de 150 euros, il ne faut pas que les salaires cumulés du foyer dépassent les 900 euros ...

- L'alimentaire : tout doit être importé, alors les prix s'en ressentent. Beaucoup d'Andorrans vont faire une excursion mensuelle au BonArea de Guissona (à 1h environ) pour faire le plein de produits. Et dans les hypermarchés réputés pour être "bon marché", faut être très attentif à vérifier la date de péremption ... les produits périmés ne sont pas systématiquement retirés des rayons.

- Avantage au niveau vestimentaire : selon la boutique, le magasin, on peut faire de belles économies.

- Avantages au niveau culturel : les nombreuses fêtes populaires, "festa major", proposent souvent des concerts gratuits, ou pas chers. L'année dernière, on a pu voir Carlos Baute, Pereza ou Mago de Oz, gratuitement, et Amaral pour 20 euros. Evidemment, la population étant majoritairement hispanophone, ce sont les artistes espagnols qui sont les plus demandés. Mais l'Alliance Française fait aussi venir du monde : je sais que Louise Attaque est venu il y a 3 ans et Ismael Lo il y a 2 ans. Elle organise aussi 1 séance de cinéma français par mois, pour les nostalgiques !! Bin oui, les cinémas, ici, diffusent les films en espagnol !! D'ailleurs, le prix de l'entrée est avantageux (6 euros), mais ils ne choisissent que des films à gros budgets ... Au niveau culinaire, il est facile de découvrir la gastronomie locale : chaque fête est ponctuée d'une paellada, escudella, sardinada, castanyada" ou encore calçotada populaire (c'est-à-dire préparée en grande quantité et distribuée gracieusement à ceux qui auront fait la queue !). Et c'est sans parler des innombrables ballades, randonnées à faire et qui te mèneront à un panorama impressionnant de toute la vallée, à un lac, ou à une chapelle isolée. Et, si jamais tu as le blues des ambiances des grandes villes, Barcelone ou Toulouse ne sont qu'à 2h30 de route !

Tu parles aussi de tes deux jeunes petits.

Et bien pour eux, tu auras le choix entre 3 systèmes éducatifs : le français, l'espagnol ou  l'andorran. Sauf s'ils ont moins de 3 ans : toutes les crèches (le système de halte-garderie n'existe pas), privées ou publics, ne parlent que le catalan, et coûtent entre 350 et 400 euros mensuels. Pour revenir à leur cursus scolaire, quel que soit le système éducatif que tu choisiras (et aucun choix n'est définitif : il existe des passerelles entre les écoles), tes enfants pourront aller jusqu'au bac (ou selectividad : bac espagnol). Il existe des lycées andorrans, un lycée français et au moins un espagnol. Pas besoin d'aller à Prades (ou Bourg-Madame qui est encore plus proche).

S'ils ont l'âge d'aller à l'école, les activités extra-scolaires sont super développées. Rares sont les enfants qui ne pratiquent aucune, voire qu'une activité. Cours de langue, sport, musique ... Je trouve parfois infernal le rythme qu'on peut faire subir à un enfant, ici. Mais comme les commerces ferment à 20h, voire 21h les veilles de jour de fête (et on parle même de repousser d'1h la fermeture des magasins), les parents ne voulant pas laisser leur enfant seul à la maison (la majorité sont comme moi, des expatriés, et n'ont pas de famille à qui les laisser) cherchent un "mode de garde". Il y a aussi les familles très aisées qui inscrivent leurs enfants partout, pour former la future élite du pays ... comme partout d'ailleurs.

Voilà ! Ce n'est pas exhaustif, et si tu as des questions, n'hésites pas !

Bonjour,
Merci pour ton long message qui m'a bien renseigné, cela me semble agréable. En plus cette année, vous avez dû avoir beaucoup de neige ? Et au niveau de la délinquance et de la violence, est-ce que c'est dangereux ? un exemple : est-ce que mon fils peut partir en vélo voir son copain un peu éloigné ? Et pour les conjoints, est-ce qu'il y a du travail ? Mon copain est ébéniste, agenceur de cuisine et salle de bains ? mais il est d'accord pour faire n'importe quoi, du moment qu'il gagne un peu d'argent ?
Par contre pour le recrutement des enseignants et prof des écoles, je ne sais pas sur quelles bases ils recrutent ? Si on est catalan c'est à dire né en Catalogne ?, bref, qi tu as des infos, merci encore !

:-D ... oui, quand j'ai vu la taille du post, j'ai eu peur moi aussi !!

Cette année, pour la neige, oui, c'était génial ! Et les pistes ne sont pas encore fermées : le week-end du 1er mai clorera cette saison exceptionnelle. Maintenant, pour circuler, tu n'as pas à t'inquiéter : à part 1/2 journée et 1 nuit où il a neigé sans cesser, jusqu'au point le plus bas d'Andorre (la frontière espagnole), il est toujours possible d'aller d'un point à l'autre du pays ... Bon, le Pas de la Casa est un cas à part !

Alors, sujet du jour ?

1) délinquance et sécurité ... Comment dire ? Tu peux te balader seule à une heure plus qu'avancée de la nuit, sans crainte. Tu peux oublier de fermer à clef ta voiture, ton appart, et tout retrouver tel que tu l'avais laissé en partant. Pas besoin de rester accrochée à ton sac à main, de peur que quelqu'un d'autre y mette la sienne. Maintenant, si tu veux trouver de la drogue, tu en trouves ; si tu veux de la bagarre, ici aussi les vieilles aiment bien la castagne ; bien, pas bien, la prostitution et la mendicité sont interdites ; et les accidents de la route sont monnaie courante (ils ont tous tout plein de chevaux sous le capot, et les routes tortueuses d'Andorre ne pardonnent pas) ...

Heu, du coup, ton fils en vélo ? Aller voir un copain un peu éloigné ? Tu comprendras vite en mettant les pieds ici que, s'il ne vit pas dans la même ville que vous (à part l'agglomération Escaldes-Andorre-Santa Coloma), il est impensable de le laisser prendre le vélo ! 1ère raison ? Le dénivelé !!! 2ème raison ? Bin, y a pas de voie de circulation pour les vélos, et pédaler dans un virage, sans visibilité, sur une route limitée à 90 et où il n'y a pas tellement de place pour les bandes d'arrêt d'urgence, ce n'est pas recommandé (tu me diras, je le fais bien, dès le retour du beau temps et des jours prolongés, entre Encamp et Escaldes ... oui, mais moi, j'ai 30 ans :-P !!)

2) le marché du travail ... Je ne sais plus tellement où il en est. Tout le monde parle de crise, de gens qui perdent leur emploi, etc. Mais je ne sais pas si c'est pour faire comme tout le monde. Peut-être perdras-tu ton emploi (certainement pas si tu es qualifié), mais si tu veux travailler, tu travailleras. Faut savoir que le salaire minimum est compris entre 800 et 900 euros (net ou brut, c'est comme tu veux : pour ce salaire, on ne devrait te déduire que 20 euros de charges). Les commerces cherchent toujours des vendeurs, par exemple.

Et pour ce qui est de ton copain, en tant qu'ébéniste, je ne sais vraiment, mais alors vraiment pas s'il trouvera. Aucune idée de ce qu'il peut en être. A première vue, je dirais que non, pas entendu parler de gens, d'entreprises, qui travaillaient le bois. Sauf si ... Ici, les espaces sont tellement réduits, biscornus, que nombreux sont ceux qui vont faire faire leurs meubles sur mesure. Ca correspondrait ? Y a un Mr Bricolage, par exemple ... Et en tant qu'agenceur de cuisine et sdb, ça devrait le faire aussi.

Quelques sujets, cependant, sur lesquels vous devriez faire le point.

Quelle(s) langue(s) parlez-vous ? Le français, c'est bien, c'est un plus, mais pas suffisant (sauf si tu travailles dans une école française). L'espagnol, c'est vraiment le minimum. Et le catalan est de plus en plus "exigé" (selon l'emploi postulé, ça peut aller du simple baragouinage : montrer que, même si tu viens d'arriver, tu t'intéresses à la langue, et connais déjà quelques mots, formules, etc, voire que tu t'es inscrite à des cours -gratuits- ; à la maîtrise de la langue aussi bien à l'oral qu'à l'écrit).

Quelle est votre nationalité ? Si vous vous êtes mariés et au moins l'un de vous deux a une nationalité européenne, celui de vous deux qui la possède pourra permettre à son conjoint de rentrer/rester sur le territoire et d'obtenir le permis de travail et résidence standard. Si vous êtes tous les deux de nationalité européenne, aucun problème. Si vous n'êtes pas mariés, et l'un de vous ou aucun de vous n'êtes de nationalité européenne, vous pourrez, au mieux, obtenir un permis "saisonnier" de travail et résidence.

Modalités d'obtention du permis de travail et résidence ... La première chose à faire, c'est retirer le dossier de demande auprès du service d'immigration. Facile. La deuxième, c'est décrocher un entretien. Plus ou moins compliqué selon la branche choisie. La troisième, c'est qu'un employeur accepte de remplir ton dossier de demande et résidence. Moins évident : c'est payant pour eux (souvent d'ailleurs, ils te le font payer en le décomptant de ton premier salaire) et ils ne peuvent en faire qu'un nombre limité par an. Ensuite, tu déposes ton dossier au service d'immigration avec extrait de casier judiciaire et de naissance, pour qu'ils le valident et te convoquent pour un entretien médical : prise de sang, radio des poumons, test du vih et de la tuberculose, etc. Et si tu franchis cette étape avec succès, tu devrais recevoir ton permis dans la semaine. Complications récentes : le gouvernement veut réduire l'immigration et le fait soit de manière sélective (obligation de justifier du diplôme nécessaire pour travailler au poste auquel tu postules ; si tu ne l'as pas et que tu es issue d'Europe, justifier de 6 mois d'expérience dans le secteur ; si tu ne l'as pas et que tu n'es pas Européen, justifier de 6 ans d'expérience dans le secteur), soit radicale (il ferme le service d'immigration : impossibilité de retirer des dossiers de demande de permis de travail), soit semi-radicale (selon les besoins en main d'oeuvre, fermer les demandes pour certains postes et les garder ouvertes pour les autres).

C'est pénible, c'est comme partout, c'est la phase administrative.

3) Recrutement des enseignants ... Es-tu prof des écoles ou de collège/lycée ?

Si c'est de collège/lycée, il me semble qu'il faut demander une mutation/affectation au lycée Comte de Foix (lycée français d'Andorre), en répondant aux offres à pourvoir. Peut-être le lycée de Prades (Pyrénées-Orientales) pourra te répondre : ce sont eux les employeurs "officiels" qui te détachent en faveur du lycée d'Andorre.

Si tu es prof des écoles, ce serait différent. Je ne sais pas qui gère les recrutements, mais ça n'a plus rien à voir avec le ministère de l'éducation de France. Et tu aurais une auxiliaire, genre ATSEM, en générale andorrane, qui sert souvent à faire le lien entre les élèves et parents ne parlant pas français, et ... toi !

En ce qui concerne les autres systèmes éducatifs, le système espagnol est un mystère pour moi :-D ! Et pour ce qui est de l'andorran, il est possible de simplement envoyer ton CV à un établissement ou directement au ministère de l'éducation, et d'attendre leur appel (j'ai reçu leur appel 7 mois après !!). Dans ce cas, tu n'auras qu'un poste de remplaçant. C'est un peu bâtard comme situation : même s'ils te veulent pour 6 mois, ils ne te feront de contrat que du jour de la rentrée des vacances au jour précédent les vacances suivantes (pas de congé payé, quoi !). Je suppose que tu préférerais avoir un poste fixe ? Alors tu devras justifier d'un niveau bac+4 et passer le CAPES local. N'importe qui peut s'y présenter, pourvu de dominer la langue nationale, car l'épreuve en catalan est éliminatoire.

Tiens, tu devrais pouvoir trouver des infos sur ce site : http://www.xena.ad
C'est le réseau des sites des écoles de toute l'Andorre : écoles, collèges, lycées, français, espagnols et andorrans. A défaut de trouver des petites annonces, tu trouveras leurs adresses postales et mails pour t'adresser directement à eux ;-) !

J'espère que tout ça t'aidera à t'y retrouver ... A bientôt !

Merci du fond du coeur Almar ! Soit tu es une super grande bavarde, soit tu adores ton pays alors tu ne t'arrêtes plus !
C'est vraiment très intéressant, tout ce que tu racontes. Nous ne sommes pas mariés mais nous avons un certificat de concubinage, nos deux garçons portent mon nom et ont été reconnus par leur père. Je parle Espagnol couramment car je suis d'origine espagnole, et ma mère parle le catalan très bien, car elle a vécu vers Barcelone toute son enfance, je pense qu'avec elle je vais apprendre quelque chose !
Cependant, nous ne savons pas encore si je demanderai ma mutation directement d'ici, car quand mon contrat sera fini il faudra que je revienne dans mon académie d'origine et je n'ai pas trop envie de revenir ici ! Donc je pense demander ma mut sur les PO (66), faire un an, après demander à aller en Andorre, pour après revenir dans les PO. Bref, c'est tout un mic-mac administratif, qui oblige les fonctionnaires comme moi à toujours calculer les projections dans le futur. C'est un peu pénible mais on doit faire avec !

Sinon, aurais-tu des adresses de gîtes, de campings ou autres systèmes hôteliers pas trop cher, pour passer des vacances en Andorre ? Nous rentrons cet été du 7 juillet au 11 août, avec les congés bonifiés et j'aurai bien voulu aller sur place pour me rendre compte ! C'est sûr que y vivre tous les jours, ce n'est pas comme les vacances, mais bon on peut se faire une idée !

Sinon, vous, vous faites quoi comme métier ? Car avec ce que tu m'annonces comme salaire, mon Fred gagne mieux sa vie ici à la Réunion, mais bon, tout est relatif ! De toutes les façons on a envie de changer et de retrouver un style de vie, une alimentation, un état d'esprit qui nous ressemble !
Y-a-t-il beaucoup d'étrangers en situation d'expatriation ? En connais-tu ?
En fait, j'ai tellement envie de me rapprocher de la France sans y être vraiment, que ça donne du beaume au coeur de lire tout ce que tu racontes, Je vais voir le site dont tu m'as parlé !
Merci encore
A bientôt !
Isabelle

Je t'en prie, Isabelle ! Et pourtant, je ne suis pas bavarde ... bon, on remet le couvert ? Aller, c'est reparti !

Je ne sais pas si le certificat de concubinage serait suffisant pour avoir droit au "rapprochement familial" (utile dans le cas où l'un de vous deux ne réussisse pas à décrocher un contrat de travail et le permis qui va avec).

Je m'étais renseignée à l'ambassade, où l'on m'a dit qu'un PACS marcherait.

Mais, dans ce cas précis, ou dans celui où vous décideriez de vous marier, il faut 6 mois "d'ancienneté" en tant que mari et femme, ou pacsé et pacsée, pour pouvoir être reconnu en tant que couple en Andorre. Et ni toutes vos années de vie ensemble, ni vos enfants n'y changeraient rien ...

Côté salaire, mon chéri est assistant d'éducation, et touche autour de 1300 euros nets (prime d'expatriation incluse), et moi, auxiliaire de puériculture en crèche et je gagne à peu près 1100 euros nets. Pour 40 heures hebdomadaires de travail (c'est la norme ici)

Vous viendriez faire un tour cet été ? A vous les ballades, alors ! Les montagnes regorgent d'aires de pic-nic (évidemment prises d'assaut en été, mais ça vaut le coup !), avec barbecue, au bord de ruisseaux : dépaysement assuré !! Surtout que si tu t'en éloignes un peu, tu trouveras certainement des myrtilles pour régaler tes petits !

Vous arriverez également en pleine époque de "festes majors" : c'est le meilleur moyen de connaître la culture (concerts, gastronomie ...) à moindre coût. La plupart du temps, c'est gratuit.

Maintenant, côté hébergement, j'avoue ne jamais m'y être intéressée : ma belle-famille vit ici, et nous n'avons jamais eu à chercher une chambre d'hôtel ou autre. Cela dit, il y a, à ma connaissance, 3 campings, certainement le logement le plus économique : 1 à Canillo, 1 à Encamp et 1 autre à Sant Julià. Tu en as aussi un juste de l'autre côté de la frontière espagnole.

Tiens, non, il y en a beaucoup plus que je ne le pensais :
http://www.andorramania.com/campings_fr.htm

Tu trouveras aussi sur le site d'andorramania une sélection d'hôtels dans toutes les villes d'Andorre. Quant aux prix pratiqués, vraiment, mais alors vraiment aucune idée ...

Ca y est, Isabelle ! Je crois avoir fait soft cette fois-ci !
A bientôt !
Marine

Pour Isabelle, ou ceux que l'enseignement en Andorre intéressent, j'ai trouvé quelques liens qui répondent à pas mal de questions :

1- http://www.xena.ad/SEF : délégation à l'enseignement français en Andorre, avec en particulier cette page qui explique comment obtenir un poste d'enseignant en Andorre.

2- http://www.aiae.ad/ : area d'inspeccio i avaluacio educativa, qui informe sur les concours (dates, anales ...) pour être titularisé dans le système éducatif andorran (en catalan, évidemment)

Bonjour,
Je suis content de trouver ce site de communication et de partage.
Echanger  des expériences à distance est l'une des magies de la toile. C'est le signe que notre monde a encore les moyens d'améliorer les rapports entre les uns et les autres.
Je suis de la Réunion, directeur d'école. Je souhaite vivre l'expéreience d'Andorre.
Votre avis sur le secteur me serait vraiment très utile (coût de la vie, appartement,  transport sur le continent etc...
Cordiales salutations
Karsand

Décidément, il n'y a que des réunionnais ici. Nous c'est st paul et on contacte aussi par ci par là pour changer d'air.
Si vous avez des infos sur un poste ou un boulot freelance d'infirmier, suis preneur.
Femme prof......aux aigrettes pour les connaisseurs.svt, physique, chimie, bio.
Pour avoir déjà vécu 10 ans en espagne, toute la famille est hispanisante castillanne.

Bonjour à tous. Je me demande comment et le secteur graphique en Andorre, modèle, d'impression et de graifcas créations. Également à savoir comment sont les écoles enseignent, a une bonne école publique .... Et si c'était vrai et qui parlent portugais il. Merci à tous!

Ola a todos. Gostaria de saber como e o setor de grafica em Andorra, estampa, impressao e criaçoes graifcas. Tambem gostaria de saber como sao as escolas, o ensino, se tem escola publica boa.... E se e verdade que falam portugues la. Obrigada a todos!

Ola, voce recebeu alguma informaçao sobre Andorra? Voce se tranferio para la?

@ DeboraColapietro: Veuillez svp poster uniquement en français pour que les membres puissent comprendre et participer car nous sommes sur un forum francophone

Ok, je m'excuse!   ;)

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Andorre

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Andorre.

Déménagement en Andorre

Conseils pour préparer votre déménagement en Andorre

Assurance voyage Andorre

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Andorre